“ Les livres aux meilleurs prix ! ”

Les Epicuriens de Daniel Delattre

Les Epicuriens

Par Daniel Delattre (Sous la direction de), Jackie Pigeaud (Sous la direction de)

Les Epicuriens

Cuir/luxe, 1550 pages

Paru le 21 octobre 2010 chez Gallimard

Classé n° 79.823 des ventes sur Amazon.fr
Prix éditeur
66,50 €
Langue
Français
ISBN-10

207011659X

ISBN-13

9782070116591

Dimensions

11,7 x 18,0 x 3,9 cm

Poids

592 grammes

Offres

Site Marchand État Prix Livraison Total
Il n'y a actuellement aucune offre pour ce livre.

Recherche des meilleurs prix…

Les offres sont recherchées sur les sites : AbeBooks.fr, Amazon.fr, Cdiscount.com, Cultura.com, Decitre.fr, eBay.fr, Fnac.com, Livrenpoche.com, Momox-Shop.fr, PriceMinister.com. Pour chaque offre est affiché le prix de vente, les frais de port pour la France métropolitaine ainsi que l'état du livre. Les offres sont récupérées en temps réel (à 5 minutes près) et sont classées par défaut par prix (port inclus). Pour Amazon.fr, les frais de port affichés ici sont une estimation.
* Fnac.com : retrait en magasin = 5% de remise

Détails & caractéristiques

Format : Cuir/luxe, 1550 pages
Date de publication : 21 octobre 2010
Editeur : Gallimard
Langue : Français
ISBN-10 : 207011659X
ISBN-13 : 9782070116591
Prix éditeur : 66,50 €
Classement Amazon.fr : 79.823
Dimensions : 11,7 x 18,0 x 3,9 cm
Poids : 592 grammes

Pour cheminer avec Epicure vers le bonheur et la sagesse

Sous la direction de Daniel Delattre et de Jackie Pigeaud, la Bibliothèque de la Pléiade édite Les Epicuriens, ouvrage superbement documenté permettant d’aborder l’ensemble de la pensée épicurienne.

Philosophe antique, Epicure fonda son école à Athènes en 306 av. J. –C., dont la pensée matérialiste prône la recherche de bonheur et de sagesse dans l’ « ataraxie » -un état de l’âme exempte de troubles.

Le livre s’ouvre sur les textes retranscrits par Diogène Laërce, puis se poursuit en trois parties : « Le Jardin d’Epicure », « Le moyen épicurisme » (IIème siècle av. J. –C. à Ier siècle ap. J. –C.), et « Le dernier épicurisme » (Ier à IIIème siècle ap. J. –C.). Il s’achève sur le propos d’un « monument de l’épicurisme » : Diogène d’Oenoanda, qui témoigna que « le charme de cette doctrine égalait la douceur des sirènes ». Indispensable aux amateurs de philosophie !

Infos Prix

  • - Prix moyen d'occasion : 41,03 €
  • - Prix le moins cher enregistré depuis 6 mois : 24,80 €
  • - En achetant ce livre d'occasion, vous pouvez réaliser en moyenne 38% d'économie par rapport au prix éditeur.
  • - 4 personnes ont créé des alertes prix et souhaitent acheter ce livre (minimum 10 €, moyenne 22,67 €, maximum 40 €).
  • - Dernière alerte prix créée : il y a 3 mois.
  • - Astuce : en créant une alerte prix, vous pouvez être informé par e-mail dès qu'une bonne affaire se présente ! En savoir plus…

EnchèresEBAY

Temps restant Enchères Etat Prix Livraison Total

eBooks

Site Marchand Format Prix

Ceux qui ont lu ce livre ont également aimé…

Résumé

Débauché, flagorneur, pilleur des théories d'autres écoles, « diseur d'obscénités » pour Épictète, « pourceau » pour d'autres, Épicure a suscité des débats acharnés, c'est le moins que l'on puisse dire. Appel à la libération individuelle vis-à-vis des craintes et des illusions, mise en cause des institutions qui diffusent la superstition, sa philosophie était peut-être trop novatrice. Son projet : supprimer la douleur, et nous combler de joie ; son but : rechercher le bien-être, en d'autres termes la paix de l'âme. Un tel programme ne pouvait laisser indifférent.
La philosophie d'Épicure passa à la postérité grâce au De rerum natura de Lucrèce - un des plus grands poèmes de la langue latine-, et à la Vie d'Épicure de Diogène Laërce qui retranscrit les Abrégés philosophiques du maître (ses Lettres à Hérodote, Pythoclès et Idoménée) et ses Maximes capitales. Il aura fallu une circonstance improbable pour que les écrits des épicuriens de l'Antiquité nous parviennent : la découverte à Herculanum de la bibliothèque philosophique, unique en son genre, de Philodème de Gadara, disciple d'Épicure, conservée par la lave de l'irruption du Vésuve en 79. Outre les écrits de Philodème, ardent défenseur de la cause épicurienne auprès des nobles romains, cette bibliothèque renfermait plusieurs exemplaires de la somme du fondateur du Jardin : La Nature, ainsi que de nombreux écrits de ses disciples.
Ce volume s'ouvre sur l'indispensable témoignage de Diogène Laërce, puis il offre, pour la première fois en français, une traduction aussi complète que possible des fragments retrouvés de La Nature d'Épicure. Suivent les recueils de témoignages et de fragments relatifs aux disciples de la première génération (Métrodore, Hermarque, Idoménée, Polyène), dans une présentation identique à celle du volume que la Pléiade a consacré aux Présocratiques. Des disciples du Jardin qui fleurirent au tournant des IIe-Ier siècles avant notre ère, on donne les quelques textes, de Zénon de Sidon, de Démétrios Lacon et de Philodème, qui nous sont parvenus, sans oublier, bien sûr, le poème de Lucrèce, ici publié dans une nouvelle traduction. En contrepoint s'impose le témoignage de Cicéron, un des principaux détracteurs de l'épicurisme. Enfin, on s'attache à l'épicurisme des Ier-IIIe siècles, connu surtoutà travers des témoignages (Plutarque, Sénèque, Galien) : peu de textes épicuriens de cette époque ont été retrouvés. Mais la polémique autour des doctrines du Jardin reste vive. Le volume se clôt sur Diogène d'Onoanda qui voulut donner à lire aux habitants de sa cité - tous les jours et pendant des siècles - les préceptes épicuriens en les gravant sur un mur. Ainsi nous est restituée la philosophie épicurienne, avec laquelle s'est constituée toute une dimension de la modernité.

Édition établie sous la direction de Daniel Delattre et de Jackie Pigeaud. Numéro 564 de la collection.

Ce volume contient : Introduction, Jalons chronologiques, Note sur la présente édition ; textes de : Diogène Laërce, Épicure, Métrodore, Hermarque, Idoménée, Polyène, Polystrate, Zénon de Sidon, Démétrios Lacon, Lucrèce, Philodème, Cicéron, Sénèque, Plutarque, Cléomède, Galien, Sextus Empiricus, Diogène d'OEnoanda ; Notices et notes, Vocabulaire de l'épicurisme, Bibliographie.

À propos de l'auteurL'auteur

Critiques

Recherche en cours…

Il n'y a actuellement aucune critique pour ce livre.
https://books.google.fr/books?bibkeys=ISBN:9782070116591&jscmd=viewapi&callback=gbookscb