“ Les livres aux meilleurs prix ! ”

Œuvres poétiques complètes I, II de Louis Aragon

Œuvres poétiques complètes I, II

Par Louis Aragon, Olivier Barbarant (Sous la direction de), Jean Ristat (Préface)

Œuvres poétiques complètes I, II

Cuir/luxe, 3520 pages

Paru le 20/04/2007 chez Gallimard

Classé n° 750.711 des ventes sur Amazon.fr
Prix éditeur
142,00 €
Langue
Français
ISBN-10

2070118908

ISBN-13

9782070118908

Dimensions

18,01 x 8,51 x 11,00 cm

Poids

1334 grammes

Offres

Site Marchand Etat Prix Livraison Total
Il n'y a actuellement aucune offre pour ce livre.

Recherche des meilleurs prix...

Les offres sont recherchées sur les sites : AbeBooks.fr, Amazon.fr, Cdiscount.com, Cultura.com, Decitre.fr, eBay.fr, Fnac.com, Livrenpoche.com, Momox-Shop.fr, PriceMinister.com. Pour chaque offre est affiché le prix de vente, les frais de port pour la France métropolitaine ainsi que l'état du livre. Les offres sont récupérées en temps réel (à 5 minutes près) et sont classées par défaut par prix (port inclus).
* Fnac.com : retrait en magasin = 5% de remise

Détails & caractéristiques

Format : Cuir/luxe, 3520 pages
Date de publication : 20/04/2007
Editeur : Gallimard
Langue : Français
ISBN-10 : 2070118908
ISBN-13 : 9782070118908
Prix éditeur : 142,00 €
Classement Amazon.fr : 750.711
Dimensions : 18,01 x 8,51 x 11,00 cm
Poids : 1334 grammes

Toute la poésie d’Aragon dans un coffret

Ce luxueux coffret, publié par la prestigieuse Bibliothèque de La Pléiade des éditions Gallimard, regroupe en deux tomes les Œuvres poétiques complètes d’Aragon. Sous la direction d’Olivier Barbarant et préfacé par Jean Ristat, cet ouvrage contient toutes les poésies de l’un des plus célèbres poètes français du XXème siècle, de Feu de joie en 1919 aux Adieux, et s’étend grâce à des traductions et des textes épars jusqu’en 1982, année de sa mort.

Louis Aragon, poète courtois, décoré de la croix de guerre pour avoir combattu pendant la Première Guerre Mondiale, dadaïste, créateur de la revue surréaliste Littérature avec André Breton et Philippe Soupault, auteur de romans, militant du Parti communiste, libre penseur et révolutionnaire adoré et discuté…

Le fou des yeux d’Elsa nous rappelle à travers la musique de ses mots, tantôt discrète, tantôt magistrale, qu’« il n’y a pas d’amour heureux ».

Infos Prix

  • - Prix moyen d'occasion : 137,07 €
  • - Prix le moins cher enregistré depuis 6 mois : 94,30 €
  • - Plusieurs personnes ont créé des alertes prix et souhaitent acheter ce livre (157,00 € maximum)
  • - Ce livre est épuisé chez l'éditeur, il est maintenant rare et très prisé des collectionneurs.
  • - Astuce : en créant une alerte prix, vous pouvez être informé par e-mail dès qu'une bonne affaire se présente !

EnchèresEBAY

Temps restant Enchères Etat Prix Livraison Total

eBooks

Site Marchand Format DRM Prix

Ceux qui ont lu ce livre ont également aimé...

Ceux qui ont lu ce livre ont également aimé...

Recherche en cours...

Il n'y a actuellement aucune critique pour ce livre.
Aragon ne ressemble pas à l'image que l'on a de lui, celle d'un poète qui, après avoir pris part à l'aventure surréaliste, a recouru à la rime et à des formes traditionnelles pour chanter la France résistante, le parti communiste et l'amour d'Elsa. Sa voix propre est sans doute moins célèbre que celles que lui ont prêtées les chanteurs. Il arrive en effet qu'on ne voie en lui qu'un parolier de génie, surtout quand on néglige de «commencer par le lire».

Sa poésie, il est vrai, n'est pas un rébus ; elle demeure une parole intelligible, ce qui la rend accessible, ce qui permet aussi à ses non-lecteurs de se méprendre à son propos. Aragon, à qui le lit, apparaît comme le poète du mouvement perpétuel. Inventeur de formes et de mètres nouveaux, il ne s'en tint jamais à ses découvertes, continua de se renouveler, contesta les genres anciens sans les refuser : en les utilisant.

Comme Hugo (vu par Mallarmé), «il était le vers français personnellement». Comme Hugo encore, il eut plusieurs cordes à son instrument et n'en négligea aucune. Voici donc toute la lyre d'Aragon, rassemblée, ainsi qu'il l'a souhaité, dans l'ordre chronologique, depuis Feu de joie jusqu'aux Adieux en passant par des traductions et des textes épars dont cette édition offre le recueil le plus complet jamais réalisé.

On a pris l'habitude de distinguer trois périodes dans ces soixante années de création : l'appel à l'imaginaire des époques dadaïste et surréaliste, la quête de la réalité à travers les noces de l'écriture et du militantisme (dont la poésie de la Résistance est la plus belle illustration), le lyrisme intime, enfin, qui offre une incessante relecture de soi via une diversité inouïe de formes. Ces deux volumes montrent qu'Aragon, en fait, ne changea jamais tout à fait de matière, que tous les enjeux de sa poésie - la langue, l'Histoire, le sujet individuel - sont toujours présents, même si l'accent est mis tantôt sur l'un, tantôt sur l'autre.

Son oeuvre poétique a l'unité, labyrinthique certes, mais incontestable, d'un océan. On en a beaucoup fréquenté les plages ; on peut désormais l'explorer jusque dans les grandes profondeurs.
Né à Paris le 3 octobre 1897, Aragon rencontre Breton et Soupault avec qui il fonde la revue Littérature en 1919. Il adhère au parti communiste en 1930, préside avec Jean Paulhan et Elsa Triolet à la fondation du Comité National des Écrivains et avec Jacques Decour à celle des Lettres françaises. Il meurt à Paris le 24 décembre 1982.

Autres éditions

Couverture Date d'édition Editeur Format
https://books.google.fr/books?bibkeys=ISBN:9782070118908&jscmd=viewapi&callback=gbookscb