“ Les livres aux meilleurs prix ! ”

Œuvres de Philippe Jaccottet

Œuvres

Par Philippe Jaccottet, José-Flore Tappy (Sous la direction de), Fabio Pusterla (Préface)

Œuvres

Cuir/luxe, 1728 pages

Paru le 20/02/2014 chez Gallimard

Classé n° 221.282 des ventes sur Amazon.fr
Prix éditeur
66,50 €
Langue
Français
ISBN-10

2070123782

ISBN-13

9782070123780

Dimensions

16,99 x 4,50 x 10,49 cm

Poids

646 grammes

Offres

Site Marchand Etat Prix Livraison Total
Il n'y a actuellement aucune offre pour ce livre.

Recherche des meilleurs prix...

Les offres sont recherchées sur les sites : AbeBooks.fr, Amazon.fr, Cdiscount.com, Cultura.com, Decitre.fr, eBay.fr, Fnac.com, Livrenpoche.com, Momox-Shop.fr, PriceMinister.com. Pour chaque offre est affiché le prix de vente, les frais de port pour la France métropolitaine ainsi que l'état du livre. Les offres sont récupérées en temps réel (à 5 minutes près) et sont classées par défaut par prix (port inclus).
* Fnac.com : retrait en magasin = 5% de remise

Détails & caractéristiques

Format : Cuir/luxe, 1728 pages
Date de publication : 20/02/2014
Editeur : Gallimard
Langue : Français
ISBN-10 : 2070123782
ISBN-13 : 9782070123780
Prix éditeur : 66,50 €
Classement Amazon.fr : 221.282
Dimensions : 16,99 x 4,50 x 10,49 cm
Poids : 646 grammes

Le verbe créatif de Jaccottet dans une prestigieuse édition

Ecrivain, poète, critique littéraire et traducteur (depuis le grec,  l'allemand,  l'italien et l'espagnol), ce grand homme de lettres français et suisse qu’est Philippe Jaccottet, et dont les poésies sont traduites dans une vingtaine de langues, a lui-même sélectionné les textes qui constitueraient ce recueil. Sous la direction de José-Flore Tappy, préfacé par Fabio Pusterla, cette luxueuse édition de ses Œuvres est parue dans la collection La Pléiade.

Organisés selon la chronologie originelle de leur publication, les éléments vont de poèmes en prose, séparés de notes de carnets, délivrant leur écriture exigeante et pure, sans fioriture -presque brute, dans sa beauté simple et sa singularité. Les mots de l’un des grands poètes francophones de la seconde moitié du XXème siècle luttent contre le désenchantement qui guette l’âme humaine, semblant chercher à la fois à l’élever et à la révéler, dans une quête infinie.

Infos Prix

  • - Prix moyen d'occasion : 55,61 €
  • - Prix le moins cher enregistré depuis 6 mois : 11,70 €
  • - En achetant ce livre d'occasion, vous pouvez réaliser en moyenne 16% d'économie par rapport au prix éditeur.
  • - Plusieurs personnes ont créé des alertes prix et souhaitent acheter ce livre (35,00 € maximum)
  • - Astuce : en créant une alerte prix, vous pouvez être informé par e-mail dès qu'une bonne affaire se présente !

EnchèresEBAY

Temps restant Enchères Etat Prix Livraison Total

eBooks

Site Marchand Format DRM Prix

Ceux qui ont lu ce livre ont également aimé...

Ceux qui ont lu ce livre ont également aimé...

Recherche en cours...

Il n'y a actuellement aucune critique pour ce livre.
Philippe Jaccottet a lui-même choisi les oeuvres rassemblées dans ce volume, y recueillant tout ce qu'on pourrait qualifier d'écriture "de création" et laissant de côté son travail de critique et de traducteur, ainsi que certains textes de circonstance liés à des voyages ou à des hommages ; il a veillé à ce que ses livres apparaissent selon la chronologie de leur publication initiale, qui était jusqu'alors parfois masquée par des regroupements éditoriaux ultérieurs.

Recueils de poèmes et livres de prose alternent d'abord, bientôt ponctués à intervalles plus ou moins réguliers par les notes de carnets qu'égrènent les différentes livraisons de La Semaison. Retrouvant leur titre unique, celles-ci sont ici restaurées dans toute la cohérence de leur projet et complétées par les Observations, 1951-1956, longtemps inédites et qui sont comme l'amorce de ces semences littéraires rassemblant choses vues, choses lues et choses rêvées.

L'évolution des poèmes est frappante : des sonnets rimés de L'Effraie (1953) aux pièces brèves et épurées d'Airs (1967) se fait sentir l'influence des révélations majeures que furent les paysages de Grignan et les haïku japonais. Par les chants plus tourmentés des livres de deuil qui se succèdent ensuite, de Leçons (1969) à Pensées sous les nuages (1983), le poète tente de maintenir le flux des mots malgré la mort qui semble faire vaciller jusqu'au langage.

À partir de Cahier de verdure (1990), proses poétiques et vers se mêlent au sein d'un même recueil. Une forme éminemment personnelle s'invente, se concentrant sur les éclats de joie épars dont il s'agit de restituer la lumière. Comment embrasser à la fois le clair et le sombre, le grave et le léger, le tout et le rien ? L'ouvre de Jaccottet s'impose par l'exigence de sa quête, la pureté rayonnante et sans affectation de son chant - «L'effacement soit ma façon de resplendir», écrivait-il dès L'Ignorant (1957).

Sans céder jamais à l'épanchement, se refusant autant au nihilisme qu'à l'exaltation - à «l'écourant brouillard d'un certain lyrisme» -, elle trouve certes dans la beauté subtile et poignante de la nature - lumière d'hiver, vergers en fleurs - une réponse vitale à la violence du monde et au désenchantement. Mais cette beauté n'a rien d'un refuge éthéré ; elle est comme une lame qui permet de creuser dans l'opaque.

Cette poésie, nourrie d'ombre, s'écrit avec le vide et contre lui.

Autres éditions

Couverture Date d'édition Editeur Format
https://books.google.fr/books?bibkeys=ISBN:9782070123780&jscmd=viewapi&callback=gbookscb