“ Les livres aux meilleurs prix ! ”

Les jeunes filles, I : Les jeunes filles de Henry de Montherlant

Les jeunes filles, I : Les jeunes filles

Par Henry de Montherlant

Les jeunes filles, I : Les jeunes filles

Poche, 224 pages

Paru le 12 juillet 1972 chez Gallimard (Folio)

Classé n° 80.148 des ventes sur Amazon.fr
Collection
Prix éditeur
6,80 €
Langue
Français
ISBN-10

2070368157

ISBN-13

9782070368150

Dimensions

10,7 x 17,5 x 1,5 cm

Poids

144 grammes

Meilleur prix

D'occasion

Neuf

Enchères

eBooks

Offres

Site Marchand État Prix Livraison Total
Il n'y a actuellement aucune offre pour ce livre.

Recherche des meilleurs prix…

Les offres sont recherchées sur les sites : AbeBooks.fr, Amazon.fr, Ammareal.fr, Cdiscount.com, Decitre.fr, eBay.fr, Fnac.com, Label-Emmaus.co, Le-livre.fr, Livrenpoche.com, Momox-Shop.fr, Rakuten.com, RecycLivre.com. Pour chaque offre est affiché le prix de vente, les frais de port pour la France métropolitaine ainsi que l'état du livre. Les offres sont récupérées en temps réel (à 5 minutes près) et sont classées par défaut par prix (port inclus). Pour Amazon.fr, les frais de port affichés ici sont une estimation.
* Fnac.com : retrait en magasin = 5% de remise

EnchèresEBAY

Temps restant Enchères Etat Prix Livraison Total

Détails & caractéristiques

Format : Poche, 224 pages
Date de publication : 12 juillet 1972
Collection : Folio
Éditeur : Gallimard
Édition : Folio
Langue : Français
ISBN-10 : 2070368157
ISBN-13 : 9782070368150
Prix éditeur : 6,80 €
Classement Amazon.fr : 80.148
Dimensions : 10,7 x 17,5 x 1,5 cm
Poids : 144 grammes

Infos Prix

  • - Prix moyen d'occasion : 3,70 €
  • - Prix le moins cher enregistré depuis 6 mois : 3,56 €
  • - En achetant ce livre d'occasion, vous pouvez réaliser en moyenne 46% d'économie par rapport au prix éditeur.
  • - Astuce : en créant une alerte prix, vous pouvez être informé par e-mail dès qu'une bonne affaire se présente ! En savoir plus…

eBooks

Format Prix

Ceux qui ont lu ce livre ont également aimé…

Résumé

«En se penchant un peu en arrière, il voyait, derrière le dos de Solange, la jeune femme qui était assise à côté d'elle ; adossée dans son fauteuil, elle écoutait, bouche entrouverte et les yeux clos. Elle n'était pas jolie, mais Costals la désirait : 1>o parce qu'il trouvait convenable que, dans la même minute où il caressait pour la première fois une jeune personne, il en désirât une autre ; 2>o parce que, donnant l'apparence du sommeil, il était impossible qu'elle ne levât pas en lui la pensée d'abuser de ce sommeil ; 3>o parce qu'il lui semblait que, pour éprouver une telle extase d'un phénomène aussi insipide que cette musique, il fallait qu'elle fût détraquée ; or, il n'aimait que les filles saines et simples, comme Solange, c'est pourquoi cela lui était agréable d'avoir envie d'une femme détraquée.»

À propos de l'auteurL'auteur

https://books.google.fr/books?bibkeys=ISBN:9782070368150&jscmd=viewapi&callback=gbookscb