“ Les livres aux meilleurs prix ! ”

Trans-Atlantique de Witold Gombrowicz

Trans-Atlantique

Par Witold Gombrowicz, Constantin Jelenski, Geneviève Serreau

Trans-Atlantique

Poche, 224 pages

Paru le 22 novembre 1990 chez Gallimard

Classé n° 353.556 des ventes sur Amazon.fr
Collection
Prix éditeur
8,40 €
Langue
Français
ISBN-10

2070382974

ISBN-13

9782070382972

Dimensions

10,8 x 17,7 x 1,3 cm

Poids

140 grammes

Offres

Site Marchand État Prix Livraison Total
Il n'y a actuellement aucune offre pour ce livre.

Recherche des meilleurs prix…

Les offres sont recherchées sur les sites : AbeBooks.fr, Amazon.fr, Ammareal.fr, Cdiscount.com, Decitre.fr, eBay.fr, Fnac.com, Label-Emmaus.co, Le-livre.fr, Livrenpoche.com, Momox-Shop.fr, Rakuten.com, RecycLivre.com. Pour chaque offre est affiché le prix de vente, les frais de port pour la France métropolitaine ainsi que l'état du livre. Les offres sont récupérées en temps réel (à 5 minutes près) et sont classées par défaut par prix (port inclus). Pour Amazon.fr, les frais de port affichés ici sont une estimation.
* Fnac.com : retrait en magasin = 5% de remise

EnchèresEBAY

Temps restant Enchères Etat Prix Livraison Total

Détails & caractéristiques

Format : Poche, 224 pages
Date de publication : 22 novembre 1990
Collection : Folio
Éditeur : Gallimard
Langue : Français
ISBN-10 : 2070382974
ISBN-13 : 9782070382972
Prix éditeur : 8,40 €
Classement Amazon.fr : 353.556
Dimensions : 10,8 x 17,7 x 1,3 cm
Poids : 140 grammes

Infos Prix

  • - Prix moyen d'occasion : 4,63 €
  • - Prix le moins cher enregistré depuis 6 mois : 3,79 €
  • - En achetant ce livre d'occasion, vous pouvez réaliser en moyenne 45% d'économie par rapport au prix éditeur.
  • - Astuce : en créant une alerte prix, vous pouvez être informé par e-mail dès qu'une bonne affaire se présente ! En savoir plus…

eBooks

Format Prix

Ceux qui ont lu ce livre ont également aimé…

Résumé

" Dans une prose archaïque, parlée plus qu'écrite, je raconte comment, à la veille de la guerre, j'atterris en Argentine, comment l'explosion de la guerre m'y surprit. Moi, Gombrowicz, je fais la connaissance d'un " puto " (pédé) amoureux d'un jeune Polonais, et les circonstances me font l'arbitre de la situation : je peux précipiter le jeune homme dans les bras du pédéraste, ou faire en sorte qu'il reste auprès de son père, un commandant polonais vieux jeu, très honnête et très honorable. (...) Que choisir ? La fidélité au passé... ou la liberté d'un devenir ouvert ? (...) Qu'il se crée lui-même ? Dilemme qui aboutit dans le roman à un éclat de rire général qui dépasse jusqu'à ce dilemme. "

À propos de l'auteurL'auteur

Witold Gombrowicz est né en 1904 dans une famille de la noblesse terrienne, au sud de Varsovie. Après des études au lycée catholique de Varsovie, il fait des études de droit et obtient sa licence en 1926. En 1928, il séjourne un an en France, puis retourne en Pologne où il fréquente les cafés littéraires. Mémoires du temps de l'immaturité paraît en 1933 (ce recueil de contes reparaîtra, augmenté, en 1957, sous un autre titre : Bakakaï). Les publications se succèdent : Ferddurke en 1937, une pièce de théâtre, Yvonne, Princesse de Bourgogne, en 1938, un roman, les Envoûtés, qui paraît en feuilleton en 1939. Surpris par la guerre alors qu'il se trouve en Argentine, il décide d'y rester. En 1947, il entreprend avec des amis la traduction espagnole de Ferdydurke et entre comme employé au Banco Polaco (il y restera huit ans). A partir de 1951, il collabore à la revue polonaise Kultrua à Paris. Il fait paraître Trans-Atlantique en polonais ainsi que quelques extraits traduits en français. Il décide en 1955 de vivre de ses droits d'auteur et de divers petits revenus. Entre 1959 et 1961, il écrit des textes pour Radio Free Europe, qui seront publiés après sa mort sous le titre Souvenirs de Pologne et Pérégrinations argentines. En 1957, certaines de ses œuvres sont publiées pour la première fois depuis la guerre en Pologne avant d'être rapidement interdites. Elles le resteront jusqu'en 1986. En 1985, Ferdydurke paraît en France, en 1960, la Pornographie, suivi, en 1964, du premier volume du Journal. Le 8 avril 1963, il quitte l'Argentine pour Berlin où il séjourne comme invité de la Fondation Ford et du Sénat. A Paris, on joue pour la première fois en Europe une de ses pièces, le Mariage. En 1964, il s'installe à Vence, dans les Alpes-Maritimes. Durant ses dernières années, il publie Cosmos, qui obtient le Prix International des Editeurs (1967), une nouvelle partie de son Journal (1966), et Opérette (1967). Les Entretiens avec Dominique de roux paraissent en 1969. Il meurt quelques mois plus tard, à Vence, le 24 juillet 1969.

Autres éditions (3)

Date d'édition Editeur Format
Trans-Atlantique - Denoël - 31/10/1986
9782207233191
31/10/1986DenoëlBroché, 224 pages
14,0 x 20,5 x 1,7 cm
Comparer
Trans-Atlantique - DenoëlDenoëlBrochéComparer
Trans-atlantique - EDITIONS DENOËLEDITIONS DENOËLBrochéComparer
https://books.google.fr/books?bibkeys=ISBN:9782070382972&jscmd=viewapi&callback=gbookscb