“ Les livres aux meilleurs prix ! ”

L'art de dépeindre - La peinture hollandaise du XVIIe siècle de Svetlana Alpers

L'art de dépeindre

La peinture hollandaise du XVIIe siècle

Par Svetlana Alpers

L'art de dépeindre

Relié, 416 pages

Paru le 20 avril 1990 chez Gallimard

Classé n° 230.586 des ventes sur Amazon.fr
Prix éditeur
54,50 €
Langue
Français
ISBN-10

207071831X

ISBN-13

9782070718313

Dimensions

17,0 x 22,6 x 2,5 cm

Poids

858 grammes

Meilleur prix

D'occasion

Neuf

Enchères

eBooks

Offres

Site Marchand État Prix Livraison Total
Il n'y a actuellement aucune offre pour ce livre.

Recherche des meilleurs prix…

Les offres sont recherchées sur les sites : AbeBooks.fr, Amazon.fr, Ammareal.fr, Cdiscount.com, Decitre.fr, eBay.fr, Fnac.com, Label-Emmaus.co, Le-livre.fr, Livrenpoche.com, Momox-Shop.fr, Rakuten.com, RecycLivre.com. Pour chaque offre est affiché le prix de vente, les frais de port pour la France métropolitaine ainsi que l'état du livre. Les offres sont récupérées en temps réel (à 5 minutes près) et sont classées par défaut par prix (port inclus). Pour Amazon.fr, les frais de port affichés ici sont une estimation.
* Fnac.com : retrait en magasin = 5% de remise

EnchèresEBAY

Temps restant Enchères Etat Prix Livraison Total

Détails & caractéristiques

Format : Relié, 416 pages
Date de publication : 20 avril 1990
Éditeur : Gallimard
Langue : Français
ISBN-10 : 207071831X
ISBN-13 : 9782070718313
Prix éditeur : 54,50 €
Classement Amazon.fr : 230.586
Dimensions : 17,0 x 22,6 x 2,5 cm
Poids : 858 grammes

Infos Prix

  • - Prix moyen d'occasion : 90,03 € (soit 165% du prix éditeur)
  • - Prix le moins cher enregistré depuis 6 mois : 57,89 €
  • - 11 personnes ont créé des alertes prix et souhaitent acheter ce livre (minimum 19 €, moyenne 34,32 €, maximum 60 €).
  • - Dernière alerte prix créée : il y a 1 semaine.
  • - Cette édition semble épuisée, ce livre est maintenant rare et très prisé des collectionneurs.
  • - Astuce : en créant une alerte prix, vous pouvez être informé par e-mail dès qu'une bonne affaire se présente ! En savoir plus…

eBooks

Format Prix

Ceux qui ont lu ce livre ont également aimé…

Résumé

Partant de l'idée que c'est surtout par référence au modèle italien que sont nés les principes d'interprétation de la peinture et des images que nous ont appris les grands historiens de l'art - le " style " pour Wölfflin, l'iconographie avec Panofsky -, Svetlana Alpers s'attache à renouveler l'approche de la peinture hollandaise en mettant en valeur un contraste explicatif frappant et fécond : l'art italien est l'expression d'une culture textuelle où se mêlent de multiples significations, d'ordre symbolique, allégorique et philosophique. Le monde des maîtres hollandais du XVIIe, figure achevée du modèle nordique, relève au contraire d'une culture visuelle. Un art descriptif, par opposition à un art narratif. Cet art de dépeindre dépasse cependant de beaucoup ce que le XIXe siècle nous a habitués à considérer comme du réalisme. Il se traduit au premier coup d'œil, dans ces paysages de campagne, dans ces scènes de genre et ces natures mortes, par de surprenants parti pris optiques et renvoie, en fait, aux révolutions scientifiques du télescope et du microscope, à l'omniprésence de l'image au centre de la vie sociale, comme de la représentation de soi-même et du monde. Ce sont les composantes de cette culture, visuelle que met savamment en relief l'auteur. D'abord en explorant, à travers son autobiographie, l'univers mental d'un Constantijn Huygens, secrétaire du Stathouder, humaniste doté de l'éducation scientifique nouvelle et précoce découvreur de Rembrandt. En démontant ensuite le modèle pictural qui découlait de l'analyse de l'œil due à Kepler. En mettant en rapport la méticulosité de la technique de représentation avec les progrès de la science expérimentale tels que les savants hollandais la tiraient de Bacon. En montrant enfin ce que la précision de la peinture devait aux développements de la cartographie ou de l'Atlas historique, cette invention des Hollandais. Consciente des risques d'une application par trop schématique de sa thèse, l'auteur s'ingénie à se donner à elle-même des contre-exemples qui paraissent la contredire et lui permettent en fait de la nuancer ; comme l'utilisation interne à l'image des textes, des lettres et des mots ; ou les solutions subtiles et symétriquement contradictoires qui rattachent à son système d'explication les deux plus grands peintres qui semblent lui échapper, Vermeer et Rembrandt.

À propos de l'auteurL'auteur

https://books.google.fr/books?bibkeys=ISBN:9782070718313&jscmd=viewapi&callback=gbookscb