“ Les livres aux meilleurs prix ! ”

La Roue Rouge, tome 3 - Mars 17 de Alexandre Soljenitsyne

La Roue Rouge, tome 3

Mars 17

Par Alexandre Soljenitsyne

La Roue Rouge, tome 3

Relié, 790 pages

Paru le 21 janvier 1998 chez Fayard

Classé n° 466.131 des ventes sur Amazon.fr
Prix éditeur
38,70 €
Langue
Français
ISBN-10

2213597782

ISBN-13

9782213597782

Dimensions

15,9 x 24,2 x 6,5 cm

Poids

1458 grammes

Offres

Site Marchand État Prix Livraison Total
Il n'y a actuellement aucune offre pour ce livre.

Recherche des meilleurs prix…

Les offres sont recherchées sur les sites : AbeBooks.fr, Amazon.fr, Ammareal.fr, Cdiscount.com, Cultura.com, Decitre.fr, eBay.fr, Fnac.com, Label-Emmaus.co, Le-livre.fr, Livrenpoche.com, Momox-Shop.fr, Rakuten.com, RecycLivre.com. Pour chaque offre est affiché le prix de vente, les frais de port pour la France métropolitaine ainsi que l'état du livre. Les offres sont récupérées en temps réel (à 5 minutes près) et sont classées par défaut par prix (port inclus). Pour Amazon.fr et Label-Emmaus.co, les frais de port affichés ici sont une estimation.
* Fnac.com : retrait en magasin = 5% de remise

EnchèresEBAY

Temps restant Enchères Etat Prix Livraison Total

Détails & caractéristiques

Format : Relié, 790 pages
Date de publication : 21 janvier 1998
Collection : Litterature Etrangere
Éditeur : Fayard
Langue : Français
ISBN-10 : 2213597782
ISBN-13 : 9782213597782
Prix éditeur : 38,70 €
Classement Amazon.fr : 466.131
Dimensions : 15,9 x 24,2 x 6,5 cm
Poids : 1458 grammes

Infos Prix

eBooks

Format Prix

Ceux qui ont lu ce livre ont également aimé…

Résumé

Jour après jour, la semaine qui a suivi l'abdication de Nicolas II : du vendredi 16 au jeudi 22 mars. Après Nicolas, son frère Michel, qu'il avait désigné pour lui succéder, abdique à son tour. La forme du gouvernement de la Russie devra être fixée par une Assemblée Constituante. La dynastie est tombée ! Les libéraux jubilent et célèbrent la " Grande Révolution non sanglante ". Mais déjà, le Soviet des Députés ouvriers paralyse le Gouvernement Provisoire, tandis qu'une violence aveugle, incontrôlable, se déchaîne ici et là. " D'où vient tant de haine ? " Ceux qui aimaient le peuple et lui faisaient confiance ne le reconnaissent plus. Des forces obscures ont été libérées, tout obstacle devant elles est dérisoire, où s'arrêtera-t-on ? Au front, l'armée tient encore debout. Les officiers accueillent avec colère, accablement ou espoir les réformés désordonnés venant de Pétrograd. Les soldats, d'abord déconcertés, sentent se desserrer l'étau de la guerre et monter en eux, de plus en plus fort, l'appel de la terre et de leur famille. Un pays engagé dans un conflit mondial peut-il se permettre une révolution ? Les élans d'enthousiasme et les bouffées d'angoisse, le froid calcul et la folle audace instinctive sont incarnés dans des personnages vibrants, dont chacun porte un monde d'idées et de sentiments. Ainsi voyons-nous, d'un chapitre à l'autre, le même événement avec des yeux et un cœur différents, et la révolution nous apparaît avec sa chaire vivante, telle qu'aucune analyse ne la montre jamais. Le tissu serré de l'œuvre combine le récit, tantôt précipité et tantôt quasi immobile, avec des scènes de rue, des collages de presse et de petits scénarios où éclate le don visionnaire de l'auteur.

Voici le livre noir du communisme "made in Russia"... A une époque où le culte de l'anodin atteint, dans la littérature occidentale, de nouveaux abysses, il nous arrive, du pays de Dostoïevski et de Tolstoï, une oeuvre véritable, ou plutôt un tronçon d'oeuvre qui en vaut une entière : le dernier tome de "la Roue rouge" de Soljenitsyne à être traduit en français. Le sujet en est, tout simplement, un moment de la plus grande catastrophe de tous les temps, à savoir la Révolution russe. Avant tout - mais ce n'est là que la matière de l'oeuvre -, Soljenitsyne historien nous restitue Mars 1917 tel qu'il fut et ne nous a jamais été montré, avec des communistes totalement cyniques, parmi lesquels s'affaire la silhouette maléfique de Lénine, des libéraux totalement ridicules et des monarchistes totalement dépassés par les événements. La psychose révolutionnaire s'empare d'une population "qui craint de ne pas paraître assez joyeuse". J'ai retrouvé, dans Soljenitsyne, la Révolution russe exactement telle que mes parents me l'avaient décrite, jusque dans le détail des aigles déboulonnés et des épluchures de tournesol jonchant les rues.

À propos de l'auteurL'auteur

Autres éditions (2)

Date d'édition Editeur Format
La Roue Rouge, tome 2 - Mars 17 - Fayard - 08/12/1993
9782213031484
08/12/1993FayardRelié, 793 pages
15,7 x 24,1 x 4,8 cm
Comparer
La Roue Rouge, tome 1 - Mars 17 - Fayard - 01/04/1993
9782213026176
01/04/1993FayardRelié, 751 pages
15,6 x 24,2 x 4,6 cm
Comparer
https://books.google.fr/books?bibkeys=ISBN:9782213597782&jscmd=viewapi&callback=gbookscb