“ Les livres aux meilleurs prix ! ”

Démocratie de Joan DIDION

Démocratie

Par Joan DIDION, Me Dominique TAFFIN JOUHAUD (Traduction)

Poche, 280 pages

Paru le 10 janvier 2013 chez Robert Laffont

Classé n° 546.306 des ventes sur Amazon.fr
Collection
Prix éditeur
8,90 €
Langue
Français
ISBN-10

2221125711

ISBN-13

9782221125717

Dimensions

12,6 x 18,4 x 1,8 cm

Poids

177 grammes

Meilleur prix

D'occasion

Neuf

Enchères

eBooks

Offres

Site Marchand État Prix Livraison Total
Il n'y a actuellement aucune offre pour ce livre.

Recherche des meilleurs prix…

Les offres sont recherchées sur les sites : AbeBooks.fr, Amazon.fr, Ammareal.fr, Cdiscount.com, Decitre.fr, eBay.fr, Fnac.com, Label-Emmaus.co, Le-livre.fr, Livrenpoche.com, Momox-Shop.fr, Rakuten.com, RecycLivre.com. Pour chaque offre est affiché le prix de vente, les frais de port pour la France métropolitaine ainsi que l'état du livre. Les offres sont récupérées en temps réel (à 5 minutes près) et sont classées par défaut par prix (port inclus). Pour Amazon.fr, les frais de port affichés ici sont une estimation.
* Fnac.com : retrait en magasin = 5% de remise

EnchèresEBAY

Temps restant Enchères Etat Prix Livraison Total

Détails & caractéristiques

Format : Poche, 280 pages
Date de publication : 10 janvier 2013
Collection : Pavillons Poche
Éditeur : Robert Laffont
Langue : Français
ISBN-10 : 2221125711
ISBN-13 : 9782221125717
Prix éditeur : 8,90 €
Classement Amazon.fr : 546.306
Dimensions : 12,6 x 18,4 x 1,8 cm
Poids : 177 grammes

Infos Prix

  • - Prix moyen d'occasion : 6,66 €
  • - Prix le moins cher enregistré depuis 6 mois : 6,49 €
  • - En achetant ce livre d'occasion, vous pouvez réaliser en moyenne 25% d'économie par rapport au prix éditeur.
  • - Astuce : en créant une alerte prix, vous pouvez être informé par e-mail dès qu'une bonne affaire se présente ! En savoir plus…

eBooks

Format Prix

Ceux qui ont lu ce livre ont également aimé…

L'Année de la pensée magique

L'Année de la pensée magique

Joan Didion

Poche, 288 pages

Une saison de nuits

Une saison de nuits

Joan Didion

Poche, 360 pages

Un livre de raison

Un livre de raison

Joan Didion

Broché, 272 pages

L'Amérique

L'Amérique

Joan Didion

Poche, 336 pages

Et moi, je vis toujours

Et moi, je vis toujours

Jean d' Ormesson

Broché, 288 pages

Résumé

Les Christian, une famille américaine " jet-set " marquée par un certain esprit colonial, et circulant entre New York, Honolulu et Saigon à l'époque de la guerre du Vietnam... Un petit monde où chacun enchaîne les voyages de luxe, court de réception en réception et fréquente le gratin politique, tout en cherchant à donner un sens à sa vie... Au coeur du récit déstructuré et traversé de constants allers-retours entre passé et présent, une tragédie : un meurtre. On pourrait être dans un roman de Raymond Chandler ou de Ross McDonald, à ceci près que Joan Didion, avec un art tout particulier, presque " postmoderne ", de créer un climat et de peindre un personnage en quelques phrases brèves, raconte un fait divers. De son écriture incisive, mordante même, elle braque un projecteur sur Inez Christian, la soeur de la victime, quand elle quitte son riche époux (qui vise la présidence des USA) pour un journaliste-aventurier agent de la CIA qu'elle va suivre en Indonésie. D'une plume froide et neutre comme celle d'un huissier, elle nous montre comment son héroïne, à rebours de ses origines, finit par s'occuper de réfugiés victimes de la " démocratie " américaine à Kuala Lumpur. Alternant autobiographie, enquête journalistique et écriture romanesque, Joan Didion dresse le portrait d'une famille embourbée dans un monde qui a perdu les valeurs qui l'ont créé. C'est déjà la fin de l'Amérique qui nous a fait rêver.



En 1975, à Hawaï, les membres de la dynastie Christian se réunissent autour des corps inanimés de l’une des leurs, Janet, et de Wendell, délégué au Congrès américain. Leur assassin ? Paul, le père de Janet, rapidement interné dans un hôpital psychiatrique. Ce fait divers tragique, raconté à Joan Didion par Inez, la sœur de Janet, est l’occasion pour l’auteur de revenir sur une période sombre de l’histoire américaine, marquée par la guerre du Viêt-Nam.
Autour d’Inez, tous les membres de la famille Christian cherchent un sens à leur vie au-delà des mondanités et de la jet-set. Emportés tour à tour dans les voyages, les grandes réceptions et la politique, certains se perdent dans la drogue tandis que d’autres cherchent à infiltrer les plus hautes sphères de la société. Le mari d’Inez aspire à devenir président des États-Unis, mais il lui faudra d’abord étouffer l’affaire du meurtre de sa belle-sœur.
Quant à Inez, elle ne pense qu’à retrouver sa fille héroïnomane, disparue à Saigon, et vivre enfin librement avec l’homme qu’elle a toujours aimé, Jack Lovett, agent de la CIA et profiteur de guerre. Le récit suit le fil de la mémoire d’Inez, revient constamment en arrière, analyse un événement sous différents angles, digresse enfin pour mieux capturer l’essence de cette famille dispersée, enlisée dans une « démocratie » américaine qui a perdu les valeurs qui l’ont un jour créée.

Dans ce roman inspiré d’une histoire vraie, l’auteur culte Joan Didion dresse le portrait d’une riche famille américaine brisée par la soif du pouvoir. Quand Joan Didion s’empare d’un fait divers tragique, à l’instar de Truman Capote avec De sang-froid, l’enquête journalistique devient, au fil des pages, un grand roman. Un récit à la première personne qui alterne autobiographie, écriture journalistique et romanesque pour dénoncer la course au pouvoir et la corruption au sein des grandes institutions américaines.
Un récit métalittéraire qui mêle humour grinçant et tragique histoire d’amour.

À propos de l'auteurL'auteur

Joan Didion est née en 1934 à Sacramento, Californie. Étudiante à Berkeley, San Francisco, elle reçoit son diplôme d’anglais en 1956. Romancière, scénariste, journaliste pour Vogue, le New York Times et le New Yorker, entre autres, elle ne cessera d’explorer la « satire de la vacuité existentielle de la bourgeoisie intellectuelle de la côte Ouest ». Elle se marie en 1964 avec le romancier et scénariste John Gregory Dunne.
Jusqu’à la mort de ce dernier, en 2004, ils ont formé un couple phare de la vie culturelle des États-Unis, lié par une complicité intellectuelle d’exception. Elle a écrit cinq romans et huit essais, dont L’Année de la pensée magique (Grasset, 2007), récit de l’année qui a suivi la mort soudaine de son mari.
https://books.google.fr/books?bibkeys=ISBN:9782221125717&jscmd=viewapi&callback=gbookscb