“ Les livres aux meilleurs prix ! ”

Le Triomphe de l'œuf de Sherwood ANDERSON

Le Triomphe de l'œuf

Par Sherwood ANDERSON, Henry MULLER (Traduction)

Poche, 532 pages

Paru le 7 juin 2012 chez Robert Laffont

Classé n° 610.615 des ventes sur Amazon.fr
Collection
Prix éditeur
10,90 €
Langue
Français
ISBN-10

2221131487

ISBN-13

9782221131480

Dimensions

12,4 x 18,6 x 3,2 cm

Poids

333 grammes

Offres

Site Marchand État Prix Livraison Total
Il n'y a actuellement aucune offre pour ce livre.

Recherche des meilleurs prix…

Les offres sont recherchées sur les sites : AbeBooks.fr, Amazon.fr, Ammareal.fr, Cdiscount.com, Decitre.fr, eBay.fr, Fnac.com, Label-Emmaus.co, Le-livre.fr, Livrenpoche.com, Momox-Shop.fr, Rakuten.com, RecycLivre.com. Pour chaque offre est affiché le prix de vente, les frais de port pour la France métropolitaine ainsi que l'état du livre. Les offres sont récupérées en temps réel (à 5 minutes près) et sont classées par défaut par prix (port inclus). Pour Amazon.fr, les frais de port affichés ici sont une estimation.
* Fnac.com : retrait en magasin = 5% de remise

EnchèresEBAY

Temps restant Enchères Etat Prix Livraison Total

Détails & caractéristiques

Format : Poche, 532 pages
Date de publication : 7 juin 2012
Collection : Pavillons Poche
Éditeur : Robert Laffont
Langue : Français
ISBN-10 : 2221131487
ISBN-13 : 9782221131480
Prix éditeur : 10,90 €
Classement Amazon.fr : 610.615
Dimensions : 12,4 x 18,6 x 3,2 cm
Poids : 333 grammes

Infos Prix

  • - Prix moyen d'occasion : 12,50 € (soit 115% du prix éditeur)
  • - Astuce : en créant une alerte prix, vous pouvez être informé par e-mail dès qu'une bonne affaire se présente ! En savoir plus…

eBooks (2)

Format Prix
Le Triomphe de l'oeuf - 9782221132371 - 10,99 €
9782221132371
10,99 €Comparer
Le Triomphe de l'oeuf (Pavillons poche) - Format Kindle - 9782221132371 - 10,99 €
9782221132371
Kindle10,99 €Comparer

Résumé

Sherwood Anderson déploie tout son talent de conteur dans ce recueil de vingt-neuf nouvelles sélectionnées dans ses oeuvres complètes et parfaitement représentatives de son univers. Observateur hors pair de la vie sociale, il pénètre avec clairvoyance et précision jusqu’aux tréfonds de l’âme de ses personnages. Ces courts récits racontent souvent, sans tabous ni détails superflus, le quotidien d’hommes et de femmes issus de milieux sociaux défavorisés.
De petites gens, certes, mais à la psychologie complexe et torturée ; des personnages en quête d’accomplissement dont le désir n’est jamais assouvi. Les nouvelles possèdent également un côté plus lumineux : l’auteur évoque sa propre vie de vagabond, son désir d’ailleurs et de voyage, cette perception aiguisée que l’on développe quand on est étranger dans une ville ou un pays. La plupart des histoires ont d’ailleurs une forte dimension autobiographique, et sont le plus souvent écrites à la première personne.
Bien que le recueil se caractérise par une forte unité stylistique, chaque nouvelle est différente des autres, et se déguste rêveusement, comme Telle une reine, qui parle d’une femme qui a connu beaucoup d’hommes mais a compté d’une manière particulière dans la vie de chacun, et Le triomphe du moderne, dont le protagoniste est un peintre raté qui écrit une lettre extraordinaire à sa vieille tante malade, et se retrouve désigné héritier de sa fortune par la simple puissance de ses mots…

Un petit monument d'humanité : c'est ainsi qu'on peut définir l'ensemble des nouvelles du grand écrivain américain réunies dans ce livre. La biographie de l'auteur jette une vive lumière sur ces histoires : né pauvre, Anderson a renoncé aux valeurs de l'establishment (et à une situation enviable) pour se lancer dans l'écriture – qui fut pour lui une sorte de sacerdoce. Car Sherwood Anderson souhaitait rendre compte de la vie des humbles, ceux auxquels la littérature élitiste de l'époque ne s'intéressait pas. Il ne juge jamais : on ne trouvera pas ici le moindre discours moral. Il décrit les fatalités de l'existence, sans jamais s'embarrasser de détails superflus. Il n'hésite pas, surtout, à montrer ses personnages dans toute leur nudité physique ou intérieure. En cela, il ouvre la voie à un Hemingway, à un Faulkner. Lire Sherwood Anderson, c'est plonger dans le creuset de la littérature américaine moderne.

À propos de l'auteurL'auteur

Romancier, dramaturge et surtout nouvelliste, Sherwood Anderson est né en 1876 et mort en 1941 aux États-Unis. Ses nombreuses nouvelles mettent en scène la vie des petites gens dans l’Amérique et à travers le monde de la première moitié du XXe siècle. L’auteur y pose un regard critique sur les tabous et les mythes de la société américaine puritaine. Sherwood Anderson a influencé l’oeuvre de grands romanciers américains comme Hemingway, Faulkner ou Steinbeck.
https://books.google.fr/books?bibkeys=ISBN:9782221131480&jscmd=viewapi&callback=gbookscb