“ Les livres aux meilleurs prix ! ”

Histoire de la Russie de Nicholas V. RIASANOVSKY

Histoire de la Russie

Par Nicholas V. RIASANOVSKY, Françoise THOM (Postface), André BERELOWITCH (Traduction)

Histoire de la Russie

Broché, 1024 pages

Paru le 18 septembre 2014 chez Bouquins

Classé n° 188.866 des ventes sur Amazon.fr
Collection
Prix éditeur
30,00 €
Langue
Français
ISBN-10

2221133757

ISBN-13

9782221133750

Dimensions

13,2 x 19,9 x 2,7 cm

Poids

545 grammes

Offres

Site Marchand État Prix Livraison Total
Il n'y a actuellement aucune offre pour ce livre.

Recherche des meilleurs prix…

Les offres sont recherchées sur les sites : AbeBooks.fr, Amazon.fr, Ammareal.fr, Cdiscount.com, Decitre.fr, eBay.fr, Fnac.com, Label-Emmaus.co, Le-livre.fr, Livrenpoche.com, Momox-Shop.fr, Rakuten.com, RecycLivre.com. Pour chaque offre est affiché le prix de vente, les frais de port pour la France métropolitaine ainsi que l'état du livre. Les offres sont récupérées en temps réel (à 5 minutes près) et sont classées par défaut par prix (port inclus). Pour Amazon.fr, les frais de port affichés ici sont une estimation.
* Fnac.com : retrait en magasin = 5% de remise

EnchèresEBAY

Temps restant Enchères Etat Prix Livraison Total

Détails & caractéristiques

Format : Broché, 1024 pages
Date de publication : 18 septembre 2014
Collection : Bouquins
Éditeur : Bouquins
Langue : Français
ISBN-10 : 2221133757
ISBN-13 : 9782221133750
Prix éditeur : 30,00 €
Classement Amazon.fr : 188.866
Dimensions : 13,2 x 19,9 x 2,7 cm
Poids : 545 grammes

Infos Prix

  • - Prix moyen d'occasion : 21,98 €
  • - Prix le moins cher enregistré depuis 6 mois : 13,94 €
  • - En achetant ce livre d'occasion, vous pouvez réaliser en moyenne 27% d'économie par rapport au prix éditeur.
  • - Une personne a ajouté ce livre en favoris.
  • - Une personne a créé une alerte prix et souhaite acheter ce livre (5 € maximum).
  • - Dernière alerte prix créée : il y a 1 mois.
  • - Astuce : en créant une alerte prix, vous pouvez être informé par e-mail dès qu'une bonne affaire se présente ! En savoir plus…

eBooks

Format Prix

Ceux qui ont lu ce livre ont également aimé…

Résumé

Cette Histoire de la Russie a connu plusieurs rééditions depuis sa première parution dans "Bouquins" en 1987. Elle est devenue l’un des principaux ouvrages de référence sur le sujet, mais elle s’arrêtait à la fin de la période communiste et nécessitait une profonde réactualisation concernant la période ultérieure. C’est chose faite aujourd’hui dans cette nouvelle édition dont la postface a été confiée à l’un des meilleurs spécialistes, Françoise Thom, qui retrace l’histoire de la Russie postcommuniste d’Eltsine au troisième mandat du président Poutine.
Une première partie est consacrée aux évolutions de politique intérieure, à l’étude du régime Eltsine puis du système Poutine. L’auteur s’attache ensuite à dégager les grandes lignes de la politique extérieure, en faisant ressortir les tournants de la diplomatie du Kremlin. Il montre les éléments de continuité dans l’histoire russe, et éclaire l’imbrication particulière de la politique étrangère et de la politique intérieure dans la Russie postcommuniste.
Cette approche permet de remettre en cause un certain nombre d’idées reçues. Eltsine le révolutionnaire, qui fut porté au pouvoir avec l’appui des démocrates libéraux occidentalistes, restaura le pouvoir personnalisé patrimonial russe traditionnel qu’avait ébranlé Gorbatchev. La rupture entre le régime Eltsine et le système Poutine est plus dans le style et l’efficacité que dans l’esprit : c’est Eltsine qui fit voter en 1993 une constitution rejetant la séparation des pouvoirs et aboutissant à une sorte de monarchie élective.
L’émergence des "siloviki" a commencé sous Eltsine, tout comme l’osmose entre bureaucratie d’Etat et oligarques. C'est sous Eltsine que se met en place le régime prébendier et corrompu qui va connaître son apogée sous Poutine. Et c'est Eltsine, comme on le sait, qui choisit Poutine pour lui succéder afin de protéger ses proches des poursuites qu'ils risquaient pour leurs malversations diverses. En politique étrangère également Poutine ne fit bien souvent que reprendre des projets eltsiniens avortés faute de moyens à l’époque du premier président russe.
La volonté de réintégration de l’espace post-soviétique fut une priorité pour les trois premiers présidents russes. De même, l’obsession de la restauration de la Russie à son statut de grande puissance est perceptible dès le début dans la diplomatie russe. Une simple chronologie montre que le glissement de la politique russe vers le nationalisme néo-soviétique a commencé presque dès le début de la période Eltsine.
Il y eut dans le même temps une volonté de se démarquer institutionnellement des démocraties libérales dès 1993. Les réformateurs eltsiniens se montrèrent peu soucieux d’instaurer un Etat de droit. Les nouvelles élites russes seront convaincues à la fois par leur passé soviétique et leur expérience de la jungle post-communiste que seule compte la loi du plus fort. Cette perception imprégnera la politique étrangère, entre autres par une résurgence de la conception obsidionale d’une Russie entourée d’ennemis acharnés à sa perte, conception indispensable à la stabilité d'un régime prédateur et corrompu.
A partir de l’arrivée au pouvoir de Poutine, les dirigeants du Kremlin n’auront qu’un but : la restauration de la puissance russe. L’Etat russe, nageant dans les pétrodollars, recentralisé et soumis à la volonté d’un chef incontesté, est entièrement subordonné aux objectifs de puissance et de prestige, compris de la manière russe traditionnelle comme une expansion territoriale qui se substitue au développement de la société.

Parce que les frontières ne sont jamais immuables, parce que les mentalités évoluent, parce que les guerres bouleversent l'ordre établi, l'histoire des pays est difficile à écrire. Chacun a ses particularités, ses contradictions, son mystère. Mais ce qui est vrai de tous les pays l'est encore plus de ce grand pays qu'est la Russie. " La Russie, disait Churchill, c'est un mystère enveloppé dans une énigme. " En esquissant à grands traits les événements qui se sont déroulés, en dégageant les principales influences qui se sont exercées, François-Georges Dreyfus nous fournit quelques clés pour résoudre cette énigme. La religion orthodoxe est la première de ces clés. C'est elle qui fait, depuis le IXe siècle, l'unité des Slaves de l'Est, en leur donnant une sorte de mission. Héritiers du vrai christianisme, ils doivent sauver le monde. Paradoxalement, le communisme athée, à partir de 1917, nous propose une version laïque de cet idéal de salut. Lui aussi est universaliste. La deuxième influence, c'est l'autoritarisme politique, imposé par les invasions mongoles au XIIIe siècle. En intégrant la Russie à l'espace asiatique, en stoppant net son développement, elles sont à l'origine d'un retard économique qui ne sera jamais rattrapé. Ni par les tsars modernisateurs. Ni par l'Etat marxiste-léniniste, qui gagnera certes la " Grande Guerre patriotique " mais dont la bureaucratie ne réussira pas à gérer l'agriculture ou l'industrialisation du pays. Incapable de se réformer, le régime soviétique implose en 1991, et l'URSS disparaît, laissant la place à une Russie humiliée, désemparée, ramenée aux frontières du début du XVIIe siècle. Mais les histoires les mieux écrites nous apprennent que l'Histoire n'est jamais écrite. Qui peut dire ce que sera la Russie de demain ?

Cette nouvelle édition était devenue indispensable, la dernière datant de 1996. Françoise Thom livre une synthèse très éclairante sur l’histoire des années Elstine et Poutine jusqu’aux derniers événements d’Ukraine et de Crimée. Ce livre est un classique international de l’histoire de la Russie.

À propos de l'auteurL'auteur

Nicholas V Riasanovsky (1923-2011) a enseigné l'histoire russe pendant quarante ans à l'université de Californie (Berkeley), de 1957 à 1997. Il a été élu en 1987 à l’Académie américaine des Arts et des Sciences. Françoise Thom, historienne et soviétologue, a recueilli, traduit, préfacé et annoté les Mémoires et les analyses de Sergo Beria, fils de Lavrenti Beria, parues en 1999 sous le titre Beria, mon père : au coeur du pouvoir stalinien.
En 2013, elle a publié au Cerf une biographie, Beria : le Janus du Kremlin.

Autres éditions (3)

Date d'édition Editeur Format
Histoire de la Russie - Des origines à 1992 - Robert Laffont - 26/11/2005
9782221077511
26/11/2005Robert LaffontBrochéComparer
Histoire de la Russie - Des origines à 1996 - Robert Laffont - 02/07/1996
9782221083994
02/07/1996Robert LaffontPoche, 880 pages
13,1 x 19,7 x 2,3 cm
Comparer
HISTOIRE DE LA RUSSIE - BOUQUINS - 29/09/1987
9782221048184
29/09/1987BOUQUINSBroché, 843 pages
13,0 x 19,6 x 2,7 cm
Comparer
https://books.google.fr/books?bibkeys=ISBN:9782221133750&jscmd=viewapi&callback=gbookscb