“ Les livres aux meilleurs prix ! ”

Ce qui n'a pas de prix de Annie Le Brun

Ce qui n'a pas de prix

Par Annie Le Brun

Ce qui n'a pas de prix

Broché, 176 pages

Paru le 16 mai 2018 chez Stock

Classé n° 7.223 des ventes sur Amazon.fr
Collection
Prix éditeur
17,00 €
Langue
Français
ISBN-10

2234085985

ISBN-13

9782234085985

Dimensions

13,5 x 21,5 x 1,6 cm

Poids

220 grammes

Offres

Site Marchand État Prix Livraison Total
Il n'y a actuellement aucune offre pour ce livre.

Recherche des meilleurs prix...

Les offres sont recherchées sur les sites : AbeBooks.fr, Amazon.fr, Cdiscount.com, Cultura.com, Decitre.fr, eBay.fr, Fnac.com, Livrenpoche.com, Momox-Shop.fr, PriceMinister.com. Pour chaque offre est affiché le prix de vente, les frais de port pour la France métropolitaine ainsi que l'état du livre. Les offres sont récupérées en temps réel (à 5 minutes près) et sont classées par défaut par prix (port inclus). Pour Amazon.fr, les frais de port affichés ici sont une estimation.
* Fnac.com : retrait en magasin = 5% de remise

Détails & caractéristiques

Format : Broché, 176 pages
Date de publication : 16 mai 2018
Collection : Essais - Documents
Editeur : Stock
Langue : Français
ISBN-10 : 2234085985
ISBN-13 : 9782234085985
Prix éditeur : 17,00 €
Classement Amazon.fr : 7.223
Dimensions : 13,5 x 21,5 x 1,6 cm
Poids : 220 grammes

Infos Prix

  • - Prix moyen d'occasion : 12,82 €
  • - Prix le moins cher enregistré depuis 6 mois : 11,84 €
  • - En achetant ce livre d'occasion, vous pouvez réaliser en moyenne 25% d'économie par rapport au prix éditeur.
  • - Astuce : en créant une alerte prix, vous pouvez être informé par e-mail dès qu'une bonne affaire se présente !

EnchèresEBAY

Temps restant Enchères Etat Prix Livraison Total

eBooks (3)

Site Marchand Format DRM Prix
DECITREePubInconnu11,99 €Voir l'offre
AMAZONKindleKindle11,99 €Voir l'offre
FNACePubInconnu11,99 €Voir l'offre

Recherche en cours...

Il n'y a actuellement aucune critique pour ce livre.
C'est la guerre, une guerre qui se déroule sur tous les fronts et qui s'intensifie depuis qu'elle est désormais menée contre tout ce dont il paraissait impossible d'extraire de la valeur. S'ensuit un nouvel enlaidissement du monde. Car, avant même le rêve ou la passion, le premier ennemi aura été la beauté vive, celle dont chacun a connu les pouvoirs d'éblouissement et qui, pas plus que l'éclair, ne se laisse assujettir.

Y aura considérablement aidé la collusion de la finance et d'un certain art contemporain, à l'origine d'une entreprise de neutralisation visant à installer une domination sans réplique. Et comme, dans le même temps, la marchandisation de tout recours à une esthétisation généralisée pour camoufler le fonctionnement catastrophique d'un monde allant à sa perte, il est évident que beauté et laideur constituent un enjeu politique.

Jusqu'à quand consentirons-nous à ne pas voir combien la violence de l'argent travaille à liquider notre nuit sensible, pour nous faire oublier l'essentiel, la quête éperdue de ce qui n'a pas de prix ?
Annie Le Brun a participé aux dernières années du mouvement surréaliste. Parallèlement à des poèmes réunis dans Ombre pour ombre, elle a publié des essais, dont Les Châteaux de la subversion (1982) et Soudain un bloc d'abîme, Sade (1986) en introduction à l'oeuvre de celui-ci, avant de concevoir l'exposition "Sade, Attaquer le soleil" au musée d'Orsay (2014). Menant une réfl exion sur la poésie à travers Appel d'air (1988) ou Si rien avait une forme, ce serait cela (2010), elle s'est livrée à une analyse critique de ce temps dans Du trop de réalité (Stock, 2000).

Ce qui n'a pas de prix peut en être considéré comme la suite.
https://books.google.fr/books?bibkeys=ISBN:9782234085985&jscmd=viewapi&callback=gbookscb