“ Les livres aux meilleurs prix ! ”

La terreur et le désarroi de Nicolas WERTH

La terreur et le désarroi

Par Nicolas WERTH

La terreur et le désarroi

Broché, 640 pages

Paru le 25 janvier 2007 chez Tempus Perrin

Classé n° 171.833 des ventes sur Amazon.fr
Collection
Prix éditeur
11,00 €
Langue
Français
ISBN-10

2262024626

ISBN-13

9782262024628

Dimensions

10,9 x 17,8 x 2,6 cm

Poids

430 grammes

Offres

Site Marchand État Prix Livraison Total
Il n'y a actuellement aucune offre pour ce livre.

Recherche des meilleurs prix…

Les offres sont recherchées sur les sites : AbeBooks.fr, Amazon.fr, Ammareal.fr, Cdiscount.com, Decitre.fr, eBay.fr, Fnac.com, Label-Emmaus.co, Le-livre.fr, Livrenpoche.com, Momox-Shop.fr, Rakuten.com, RecycLivre.com. Pour chaque offre est affiché le prix de vente, les frais de port pour la France métropolitaine ainsi que l'état du livre. Les offres sont récupérées en temps réel (à 5 minutes près) et sont classées par défaut par prix (port inclus). Pour Amazon.fr, les frais de port affichés ici sont une estimation.
* Fnac.com : retrait en magasin = 5% de remise

EnchèresEBAY

Temps restant Enchères Etat Prix Livraison Total

Détails & caractéristiques

Format : Broché, 640 pages
Date de publication : 25 janvier 2007
Collection : Tempus
Éditeur : Tempus Perrin
Langue : Français
ISBN-10 : 2262024626
ISBN-13 : 9782262024628
Prix éditeur : 11,00 €
Classement Amazon.fr : 171.833
Dimensions : 10,9 x 17,8 x 2,6 cm
Poids : 430 grammes

Infos Prix

  • - Prix moyen d'occasion : 8,12 €
  • - Prix le moins cher enregistré depuis 6 mois : 3,98 €
  • - En achetant ce livre d'occasion, vous pouvez réaliser en moyenne 26% d'économie par rapport au prix éditeur.
  • - Astuce : en créant une alerte prix, vous pouvez être informé par e-mail dès qu'une bonne affaire se présente ! En savoir plus…

eBooks

Format Prix

Ceux qui ont lu ce livre ont également aimé…

Une brève histoire culturelle de l'Europe

Une brève histoire culturelle de l'Europe

Emmanuelle Loyer

Broché, 512 pages

Charles de Gaulle

Charles de Gaulle

Bernard Phan

Poche, 245 pages

Grandeur et misère de l'Armée rouge

Grandeur et misère de l'Armée rouge

Lasha OTKHMEZURI

Poche, 400 pages

Le cimetière de l'espérance

Le cimetière de l'espérance

Nicolas WERTH

Poche, 448 pages

L'europe en enfer - 1914-1949

L'europe en enfer - 1914-1949

Ian Kershaw

Poche, 640 pages

L'Ile aux cannibales

L'Ile aux cannibales

Nicolas WERTH

Poche, 256 pages

Fractures françaises

Fractures françaises

Christophe Guilluy

Broché, 186 pages

Lenine, L'inventeur du totalitarisme

Lenine, L'inventeur du totalitarisme

Stéphane COURTOIS

Broché, 450 pages

Le Livre noir du communisme

Le Livre noir du communisme

François LAURENT

Broché, 1120 pages

Joukov

Joukov

Jean LOPEZ

Poche, 832 pages

Dans la tête de Vladimir Poutine

Dans la tête de Vladimir Poutine

Michel Eltchaninoff

Poche, 176 pages

Récits de la Kolyma

Récits de la Kolyma

Varlam Chalamov

Broché, 192 pages

Une Atlantide russe

Une Atlantide russe

Élisabeth GESSAT-ANSTETT

Broché, 304 pages

Résumé

Métropole d'une religion de salut temporel, l'URSS de Staline fut un empire, élevé sur les ruines des nations européennes après deux guerres mondiales, et la propagandiste d'un message, apparemment universel, qui fascina des peuples du tiers monde ou des intellectuels, autant qu'il répandit une sorte de terreur partout ailleurs. Nicolas Werth explore les méandres de l'univers soviétique sous Staline.
Il montre en quoi le stalinisme, dans la suite logique du léninisme, impose une ligne du parti fixée d'en haut, expérimente une véritable ingénierie sociale et propose aux Soviétiques la vision d'un monde peuplé de forces bonnes - les staliniens - et mauvaises - tous les autres, à noyer dans le sang. Mais cette extraordinaire violence du système ne se nourrit-elle pas d'une frustration permanente à contrôler un corps social éclaté ? Au croisement de l'histoire politique et d'une histoire sociale, cet ouvrage propose une nouvelle manière de penser le stalinisme.

Violences d'en haut, violences d'en bas dans les révolutions russes de 1917. Les déserteurs en Russie : violence de guerre, violence révolutionnaire et violence paysanne (1916-1921). Les bolcheviks et la restauration du " principe de l'État " (1917-1922). Les résistances paysannes à la collectivisation forcée en URSS. " Cher Kalinouchka... " - Lettres paysannes à Kalinine, 1930. Rumeurs défaitistes et apocalyptiques dans l'URSS des années 1920 et 1930. La grande famine ukrainienne de 1932-1933. Les " rebelles primitifs " en URSS. Staline en son système dans les années 1930. Le phénomène concentrationnaire soviétique au XXe siècle. Les déportations de " populations suspectes " dans les espaces russes et soviétiques (1914-fin des années 1940) : violences de guerre, ingénierie sociale, excision ethno-historique. Repenser la " Grande Terreur ". Les " petits procès exemplaires " en URSS durant la " Grande Terreur " 1937-1938. L'aveu dans les grands procès staliniens. La société soviétique dans la Grande Guerre patriotique. Les résistances du social dans l'URSS stalinienne. Les lois sur le vol du 4 juin 1947 : l'apogée de la " répression légale " stalinienne. Les libérations massives des détenus du Goulag et la fin des " peuplements spéciaux " : les enjeux politiques et sociaux

du "dégel" (1953-1957).Histoire d'un " pré-Rapport secret " Audaces et silences de la commission Pospelov, janvier-février 1956.

À propos de l'auteurL'auteur

Nicolas Werth, directeur de recherche au CNRS, s'est fait connaître par sa participation au Livre noir du communisme. L'Ile aux cannibales (Perrin) a été un événement éditorial.

Autres éditions (1)

Date d'édition Editeur Format
La terreur et le désarroi de Nicolas WERTH (15 janvier 2007) Broché - 15/01/200715/01/2007BrochéComparer
https://books.google.fr/books?bibkeys=ISBN:9782262024628&jscmd=viewapi&callback=gbookscb