“ Les livres aux meilleurs prix ! ”

"Le siècle américain", une histoire

Par Pierre MELANDRI

Broché, 672 pages

Paru le 20 octobre 2016 chez Perrin

Classé n° 414.558 des ventes sur Amazon.fr
Prix éditeur
28,00 €
Langue
Français
ISBN-10

2262038112

ISBN-13

9782262038113

Dimensions

15,5 x 24,1 x 4,1 cm

Poids

820 grammes

Offres

Site Marchand État Prix Livraison Total
Il n'y a actuellement aucune offre pour ce livre.

Recherche des meilleurs prix…

Les offres sont recherchées sur les sites : AbeBooks.fr, Amazon.fr, Ammareal.fr, Cdiscount.com, Decitre.fr, eBay.fr, Fnac.com, Label-Emmaus.co, Le-livre.fr, Livrenpoche.com, Momox-Shop.fr, Rakuten.com, RecycLivre.com. Pour chaque offre est affiché le prix de vente, les frais de port pour la France métropolitaine ainsi que l'état du livre. Les offres sont récupérées en temps réel (à 5 minutes près) et sont classées par défaut par prix (port inclus). Pour Amazon.fr, les frais de port affichés ici sont une estimation.
* Fnac.com : retrait en magasin = 5% de remise

EnchèresEBAY

Temps restant Enchères Etat Prix Livraison Total

Détails & caractéristiques

Format : Broché, 672 pages
Date de publication : 20 octobre 2016
Éditeur : Perrin
Langue : Français
ISBN-10 : 2262038112
ISBN-13 : 9782262038113
Prix éditeur : 28,00 €
Classement Amazon.fr : 414.558
Dimensions : 15,5 x 24,1 x 4,1 cm
Poids : 820 grammes

Infos Prix

  • - Prix moyen d'occasion : 14,77 €
  • - Prix le moins cher enregistré depuis 6 mois : 3,98 €
  • - En achetant ce livre d'occasion, vous pouvez réaliser en moyenne 47% d'économie par rapport au prix éditeur.
  • - Astuce : en créant une alerte prix, vous pouvez être informé par e-mail dès qu'une bonne affaire se présente ! En savoir plus…

eBooks (2)

Format Prix

9782262069544
ePub15,99 €Comparer

9782262069544
Kindle15,99 €Comparer

Ceux qui ont lu ce livre ont également aimé…

Résumé

Le 17 février 1941, dans un éditorial de Life, Henry Luce, le magnat de la presse, appela ses concitoyens à faire du 20e siècle le « Siècle américain ». A ses yeux, leur devoir n'était pas seulement de placer le monde sous l'égide de l'Amérique à la façon dont le 19e siècle avait été un siècle « britannique ». Non, les Américains ne devaient plus se contenter de vendre des produits culturels et industriels.
Leur destin était de transformer le monde en y diffusant leurs idéaux : « un amour de la liberté, un attachement à l'égalité des chances, une tradition d'auto-dépendance et d'indépendance et, aussi, de coopération » ; ainsi que « les grands principes de la civilisation occidentale » : « la justice, l'amour de la liberté, l'idéal de la charité". Prophète du nouvel universalisme américain, Luce est à l'unisson d'un peuple forgé par la croyance en sa destinée manifeste et qui, au XXe siècle, choisit d'assurer le leadership mondial en intervenant massivement dans les deux guerres mondiales puis en se dressant contre le communisme.
Pierre Melandri raconte cette histoire avec maestria en conjugant histoire politique, économique, militaire et culturelle. Cette "hyper-puissance" (Hubert Védrine) est multiple, innovante et dominante dans tous ces domaines du New Deal à la dernière révolution informatique. En passant notament par le porte-avion, les fonds, la bombe H, le coca, le jazz ou le rock... Pourtant ce modèle entre en crise depuis les années 1970 sous l'effet conjugué du Watergate et de la débacle au Vietnam.
L'auteur insiste, il faut largement relativiser cet éternel "déclin américain" à l'aune de sa domination toujours incontestable. Une synthèse ambitieuse, magistrale et appelée à faire date !

Le 17 février 1941, dans un éditorial de Life, Henry Luce, le magnat de la presse, appelle ses concitoyens à faire du XXe siècle le « siècle américain ». Pour lui, le devoir des États-Unis est de transformer le monde à leur image en y diffusant les valeurs qui ont étayé leur formidable productivité et en y instaurant un « ordre économique compatible avec la liberté et le progrès ». En réalité, Luce ne fait que formuler la croyance d'un peuple persuadé, depuis les origines, d'offrir un modèle universel au reste de l'humanité. Il fait bientôt figure de prophète quand, longtemps rhétorique, cette vocation prend une dimension géopolitique. Authentiques « géants de la Terre », les États-Unis se convainquent que leur succès est indissociable de l'instauration d'un ordre économique mondial libéral et de leur métamorphose en « république impériale ».  Conjuguant approche politique, sociale, économique, militaire et culturelle, Pierre Melandri raconte cette histoire riche en succès mais aussi  en déboires. Aujourd'hui, toujours dominante et innovante mais en déclin, l'Amérique a du mal à réconcilier, chez elle, son projet démocratique avec son système capitaliste et, à l'extérieur, son discours idéologique avec ses intérêts économiques et stratégiques.   Historien spécialiste des relations internationales et des États-Unis, Pierre Melandri a été professeur des universités à Sciences Po Paris. Il a effectué plusieurs séjours de recherche à l'étranger, en particulier au Woodrow Wilson Center (Washington) et à l'Institut Nobel (Oslo), et a dirigé, avec Serge Ricard, l'Observatoire de la politique étrangère américaine de l'université de Paris-III-Sorbonne-Nouvelle.

À propos de l'auteurL'auteur

Historien spécialiste des relations internationales et des États-Unis, Pierre Melandri est professeur des universités émérite à Sciences Po Paris. Il a présidé l'Institut d'histoire des relations internationales contemporaines et co-dirigé, avec Serge Ricard, l'Observatoire de la politique étrangère américaine de l'université de Paris-III Sorbonne.
https://books.google.fr/books?bibkeys=ISBN:9782262038113&jscmd=viewapi&callback=gbookscb