“ Les livres aux meilleurs prix ! ”

L'énorme chambrée de E-E Cummings

L'énorme chambrée

Par E-E Cummings, D-Jon Grossman (Traduction)

L'énorme chambrée

Poche, 396 pages

Paru le 11 mai 2006 chez Christian Bourgois Editeur

Classé n° 542.305 des ventes sur Amazon.fr
Collection
Prix éditeur
8,10 €
Langue
Français
ISBN-10

2267018330

ISBN-13

9782267018332

Dimensions

11,0 x 18,0 x 2,5 cm

Poids

269 grammes

Offres

Site Marchand État Prix Livraison Total
Il n'y a actuellement aucune offre pour ce livre.

Recherche des meilleurs prix…

Les offres sont recherchées sur les sites : AbeBooks.fr, Amazon.fr, Ammareal.fr, Cdiscount.com, Decitre.fr, eBay.fr, Fnac.com, Label-Emmaus.co, Le-livre.fr, Livrenpoche.com, Momox-Shop.fr, Rakuten.com, RecycLivre.com. Pour chaque offre est affiché le prix de vente, les frais de port pour la France métropolitaine ainsi que l'état du livre. Les offres sont récupérées en temps réel (à 5 minutes près) et sont classées par défaut par prix (port inclus). Pour Amazon.fr, les frais de port affichés ici sont une estimation.
* Fnac.com : retrait en magasin = 5% de remise

EnchèresEBAY

Temps restant Enchères Etat Prix Livraison Total

Détails & caractéristiques

Format : Poche, 396 pages
Date de publication : 11 mai 2006
Collection : Titres
Langue : Français
ISBN-10 : 2267018330
ISBN-13 : 9782267018332
Prix éditeur : 8,10 €
Classement Amazon.fr : 542.305
Dimensions : 11,0 x 18,0 x 2,5 cm
Poids : 269 grammes

Infos Prix

  • - Prix moyen d'occasion : 6,64 €
  • - En achetant ce livre d'occasion, vous pouvez réaliser en moyenne 18% d'économie par rapport au prix éditeur.
  • - Astuce : en créant une alerte prix, vous pouvez être informé par e-mail dès qu'une bonne affaire se présente ! En savoir plus…

eBooks

Format Prix

Ceux qui ont lu ce livre ont également aimé…

Résumé

En 1917, Cummings se porte volontaire dans le corps américain d'ambulanciers Norton Harjes. Son meilleur ami, Slater Brown, ayant écrit du front des lettres qui déplaisent au censeur français, est arrêté, et on embarque Cummings du même coup. Interrogé par une commission d'enquête sur les raisons qui l'avaient amené à s'enrôler («C'est que vous détestez les Boches ?»), il lui suffirait d'un mot pour se faire libérer, mais «Avec soin je façonnai cette réponse : «Non. C'est que j'aime beaucoup les Français.» Que le meilleur endroit en 1917 pour un Américain qui aime beaucoup les Français ait été une prison française, c'est l'évidence même. Il est envoyé dans un camp de prisonniers à la Ferté Macé (Orne), où il passera trois mois avant d'être libéré, sur l'intervention de la Maison Blanche. A la demande de son père, Cummings s'isole dans la ferme familiale du New Hampshlre pendant l'été 1920 afin d'écrire ses souvenirs sur son «voyage dii pèlerin».

Ce sont ces souvenirs que nous dévoilent E. E. Cummings dans L'énorme chambrée, qui, malgré des purges considérables réalisées par les éditeurs américains de l'époque connaît un succès notable. Le monde des lettres est très enthousiaste, John Dos Passos en tête et en Angleterre, Lawrence d'Arabie qui remuera ciel et terre pendant six ans, pour trouver un éditeur anglais à E. E. Cummings. Le livre sera traduit en de très nombreuses langues et deviendra un classique qui survit, aujourd'hui encore, grâce à un cercle toujours grandissant d'admirateurs intelligents et sensibles.

Extrait du livre:
Monsieur le Ministre dit :

«Levez les bras.»

Alors il fouilla mes poches. Il y trouva des cigarettes, des crayons, un couteau de poche, et un peu d'argent. Il posa ses trouvailles sur une table vide, disant : «Vous n'avez pas le droit de conserver tout ceci. J'en serai responsable.» Puis il me regarda froidement dans les yeux et me demanda si je n'avais rien d'autre.

Je lui dis que je croyais avoir un mouchoir. «Vous n'avez rien dans les chaussures ?

- Mes pieds, répondis-je doucement.

- Venez par ici» dit-il, glacial, ouvrant une porte que je n'avais pas remarquée. Je m'inclinai devant sa courtoisie et pénétrai dans la salle numéro 2.

Je regardais dans six yeux assis derrière un bureau.

Deux appartenaient à une personne genre avocassier, en civil, muni d'un air indifférent et de moustaches aux proportions admirables, dont le propriétaire se servait constamment pour imiter le geste d'un monsieur qui sonnerait un maître d'hôtel. Deux autres étaient l'apanage d'un superbe vieux gâteux, figure toute en pistes de ski et montagnes russes, qui arborait une poitrine où la rosette s'accroupissait pompeusement. Les numéros cinq et six se référaient à Monsieur, qui s'était assis avant que j'aie eu le temps de réadapter mes yeux légèrement déroutés.

Ainsi que je l'ai déjà dit, Monsieur parlait un anglais sanitaire.

«Quel est votre nom ?

- Edward E. Cummings...».

En 1917, Cummings se porte volontaire dans le corps américain d'ambulanciers de Norton-Harjes. Arrêté par les allemands, il est envoyé trois mois en prison dans l'Orne, avant d'être libéré sur intervention de la Maison Blanche. Ce sont ces souvenirs que nous dévoile L'Enorme Chambrée, qui, malgré des purges considérables réalisées par les éditeurs américains de l'époque, connaît un succès notable et figure désormais au rang des classiques. " Le publier sera pour un éditeur décent une aventure honorable. C'est tout d'abord des écrivains qui l'achèteraient [...] ; et ensuite ceux qui s'intéressent à la vie et à ce dont elle est faite, [...] et les gens de goût prendront plaisir à quelques étrangetés de style. Il utilise de nouveaux alliages de mots, et certains passages ont des reflets irisés comme la pourriture des chairs... Il me semble de loin être le meilleur livre américain sur l'époque de la guerre. "

À propos de l'auteurL'auteur

Edward Estlin Cummings (1894-1962) a exercé très tôt ses talents de poète et de peintre. Il est diplômé de Harvard en 1916. Pendant la Première Guerre mondiale, il travaille comme ambulancier en France, où il est emprisonné. Considéré comme l'un des poètes américains les plus importantsdu XXe siècle, il a expérimenté de façon radicale la forme du poème (ponctuation, orthographe, syntaxe) inventant une nouvelle forme de langue. Il se rattache néanmoins également à une vieille tradition américaine, celle de sa Nouvelle-Angleterre nataleet de son individualisme Edward Estlin Cummings (1894-1962)non-conformiste.

Autres éditions (2)

Date d'édition Editeur Format
L'énorme chambrée de E-E Cummings ,D-Jon Grossman (Traduction) ( 11 mai 2006 ) - Christian Bourgois (11 mai 2006) - 11/05/200611/05/2006Christian Bourgois (11 mai 2006)BrochéComparer
L'Enorme Chambrée - Christian Bourgois - 01/03/1980
9782267001471
01/03/1980Christian BourgoisComparer
https://books.google.fr/books?bibkeys=ISBN:9782267018332&jscmd=viewapi&callback=gbookscb