“ Les livres aux meilleurs prix ! ”

Le droit des comités sociaux et économiques et des comités de groupe (CSE) de Maurice Cohen

Le droit des comités sociaux et économiques et des comités de groupe (CSE)

Par Maurice Cohen (Avec la contribution de), Laurent Milet (Avec la contribution de)

Broché, 1520 pages

Paru le 11 décembre 2018 chez LGDJ (14e édition)

Classé n° 238.918 des ventes sur Amazon.fr
Collection
Prix éditeur
122,00 €
Langue
Français
ISBN-10

2275056947

ISBN-13

9782275056944

Dimensions

16,0 x 24,0 x 5,5 cm

Poids

1638 grammes

Meilleur prix

D'occasion

Neuf

Enchères

eBooks

Offres

Site Marchand État Prix Livraison Total
Il n'y a actuellement aucune offre pour ce livre.

Recherche des meilleurs prix…

Les offres sont recherchées sur les sites : AbeBooks.fr, Amazon.fr, Ammareal.fr, Cdiscount.com, Decitre.fr, eBay.fr, Eyrolles.com, Fnac.com, Label-Emmaus.co, Le-livre.fr, Livrenpoche.com, Momox-Shop.fr, LOccasionDeLire.fr, Rakuten.com, RecycLivre.com. Pour chaque offre est affiché le prix de vente, les frais de port pour la France métropolitaine ainsi que l'état du livre. Les offres sont récupérées en temps réel (à 5 minutes près) et sont classées par défaut par prix (port inclus). Pour Amazon.fr, les frais de port affichés ici sont une estimation.
* Fnac.com : retrait en magasin = 5% de remise

EnchèresEBAY

Temps restant Enchères Etat Prix Livraison Total

Détails & caractéristiques

Format : Broché, 1520 pages
Date de publication : 11 décembre 2018
Collection : Traites
Éditeur : LGDJ
Édition : 14e édition
Langue : Français
ISBN-10 : 2275056947
ISBN-13 : 9782275056944
Prix éditeur : 122,00 €
Classement Amazon.fr : 238.918
Dimensions : 16,0 x 24,0 x 5,5 cm
Poids : 1638 grammes

Infos Prix

  • - Prix moyen d'occasion : 65,98 €
  • - Prix le moins cher enregistré depuis 6 mois : 33,01 €
  • - En achetant ce livre d'occasion, vous pouvez réaliser en moyenne 46% d'économie par rapport au prix éditeur.
  • - Une personne a créé une alerte prix et souhaite acheter ce livre (25 € maximum).
  • - Dernière alerte prix créée : il y a 7 mois.
  • - Astuce : en créant une alerte prix, vous pouvez être informé par e-mail dès qu'une bonne affaire se présente ! En savoir plus…

eBooks

Format Prix

Ceux qui ont lu ce livre ont également aimé…

Le code du travail annote 2019

Le code du travail annote 2019

Les spécialistes du groupe Revue Fiduciaire

Relié, 2915 pages

Droit de la représentation du personnel

Droit de la représentation du personnel

Pascal Lokiec

Broché, 1020 pages

Code du travail annoté, Édition limitée 2019-2020

Code du travail annoté, Édition limitée 2019-2020

Caroline Dechristé

Broché, 3800 pages

Dictionnaire social 2019

Dictionnaire social 2019

Collectif Revue fiduciaire

Broché, 1883 pages

Le contrôle Urssaf en questions

Le contrôle Urssaf en questions

Bruno Platel

Broché, 190 pages

Droit de la protection sociale

Droit de la protection sociale

Patrick Morvan

Broché, 1207 pages

Le code du travail annoté 2018

Le code du travail annoté 2018

du Groupe Revue Fiduciaire Les spécialistes

Relié, 2912 pages

Guide du contentieux de la sécurité sociale 20/21

Guide du contentieux de la sécurité sociale 20/21

Perle Pradel-Boureux

Broché, 331 pages

Résumé

Les ordonnances des 22 septembre et 20 décembre 2017 et la loi de ratification du 29 mars 2018 contraignent les entreprises à fusionner, au plus tard le 1er janvier 2020, les institutions représentatives du personnel existantes (comité d’entreprise, délégués du personnel et CHSCT) en une instance unique de représentation : le comité social et économique (CSE). Cette mise en place de la nouvelle instance s’effectue au fur et à mesure de l’expiration des mandats en cours entraînant l’application de législations différentes.
En effet, certaines entreprises ont déjà mis en place un CSE ou vont le faire au cours de l’année 2019. D’autres vont continuer à disposer d’institutions séparées jusqu’à la fin de l’année 2019. Ces comités d’entreprise, délégués du personnel et CHSCT continuent de fonctionner selon les règles en vigueur avant les ordonnances, sauf exceptions conventionnelles. Cette 14e édition de notre ouvrage rebaptisé « Le droit des comités sociaux et économiques et des comités de groupe « devait prendre en compte cette cohabitation temporaire des deux législations.
Chacun pourra ainsi y trouver la réglementation applicable en fonction de la configuration de la représentation du personnel dans son entreprise. La mise en place, le fonctionnement et les attributions du comité d’entreprise relevaient pour l’essentiel de dispositions d’ordre public auxquelles il ne pouvait être dérogé qu’en plus favorable pour les comités. Si la mise en place des comités sociaux et économiques est toujours une obligation légale, leur fonctionnement et leurs attributions relèvent en priorité des accords d’entreprise.
Il s’agit d’un changement complet de logique puisque le droit applicable est suspendu, dans bon nombre d’hypothèses, soit au résultat de la négociation, soit, à défaut d’accord, à l’application de dispositions légales supplétives. A condition de respecter les dispositions d’ordre public, les obligations des employeurs à l’égard des comités sociaux et économiques peuvent donc désormais être négociées à la baisse par rapport auxdites dispositions supplétives.
Ces changements profonds, auxquels ii faut ajouter les évolutions jurisprudentielles, nécessitent leur appropriation par les élus et mandatés, mais aussi par les directions d’entreprises. C’est l’objectif de cet ouvrage, désormais classique, toujours rédigé dans un style accessible à tous les publics et qui constitue un instrument de travail indispensable à tous les acteurs de la vie sociale, juristes et non juristes.

À propos de l’ouvrage Cet ouvrage présente le droit des comités sociaux et économiques qui ont remplacé les comités d'entreprise. Il traite des origines de l’institution, de la mise en place et de la composition des organes représentatifs du personnel dans l’entreprise, de l’élection des membres et de leur protection, du fonctionnement, des attributions économiques et professionnelles ainsi que sociales et culturelles, des restructurations de l’entreprise, du délit d’entrave, des règles de procédures… Le lecteur, notamment employeur ou représentant du personnel, trouvera ainsi réponses à toutes les questions concernant les relations collectives du travail. Points forts •Un ouvrage devenu un classique, instrument de travail indispensable à tous les acteurs de la vie sociale, juristes et non juristes •À jour de la loi El Khomry et des ordonnances Macron, et de la mise en place du comité social et économique Maurice Cohen était docteur en droit et directeur de la Revue de droit social. Laurent Millet est docteur en droit et rédacteur en chefs de la RPDS, professeur associé à l'Université Paris Sud.

À propos de l'auteurL'auteur