“ Les livres aux meilleurs prix ! ”

La Théorie du roman de Georg Lukács

La Théorie du roman

Par Georg Lukács, Jean Clairevoye (Traduction)

Broché, 200 pages

Paru le 29 décembre 1981 chez Denoël

Classé n° 871.412 des ventes sur Amazon.fr
Prix éditeur
6,05 €
Langue
Français
ISBN-10

2282300041

ISBN-13

9782282300047

Dimensions

15,2 x 21,5 x 1,7 cm

Poids

150 grammes

Meilleur prix

D'occasion

Neuf

Enchères

eBooks

Offres

Site Marchand État Prix Livraison Total
Il n'y a actuellement aucune offre pour ce livre.

Recherche des meilleurs prix…

Les offres sont recherchées sur les sites : AbeBooks.fr, Amazon.fr, Ammareal.fr, Cdiscount.com, Decitre.fr, eBay.fr, Eyrolles.com, Fnac.com, Label-Emmaus.co, Le-livre.fr, Livrenpoche.com, Momox-Shop.fr, Rakuten.com, RecycLivre.com. Pour chaque offre est affiché le prix de vente, les frais de port pour la France métropolitaine ainsi que l'état du livre. Les offres sont récupérées en temps réel (à 5 minutes près) et sont classées par défaut par prix (port inclus). Pour Amazon.fr, les frais de port affichés ici sont une estimation.
* Fnac.com : retrait en magasin = 5% de remise

EnchèresEBAY

Temps restant Enchères Etat Prix Livraison Total

Détails & caractéristiques

Format : Broché, 200 pages
Date de publication : 29 décembre 1981
Éditeur : Denoël
Langue : Français
ISBN-10 : 2282300041
ISBN-13 : 9782282300047
Prix éditeur : 6,05 €
Classement Amazon.fr : 871.412
Dimensions : 15,2 x 21,5 x 1,7 cm
Poids : 150 grammes

Infos Prix

  • - Prix moyen d'occasion : 20,06 € (soit 332% du prix éditeur)
  • - Prix le moins cher enregistré depuis 6 mois : 7,98 €
  • - Cette édition semble épuisée, ce livre est maintenant rare et très prisé.
  • - Astuce : en créant une alerte prix, vous pouvez être informé par e-mail dès qu'une bonne affaire se présente ! En savoir plus…

eBooks

Format Prix

Résumé

Cet essai esthétique du jeune Lukács met en rapport les grandes catégories du genre romanesque et les étapes de l'histoire occidentale : des romans de chevalerie à Flaubert, Tolstoï et Dostoïevski en passant par Cervantes, les grands romans correspondent aux idéaux qui ont commandé à l'histoire de l'Europe. Il s'agit moins d'une sociologie de la littérature que d'une réflexion sur la philosophie des formes et sur leur enchaînement historique depuis la tragédie grecque et le genre épique jusqu'à l'aube de la réflexion contemporaine.

À propos de l'auteurL'auteur