“ Les livres aux meilleurs prix ! ”

Hernani de Victor Hugo

Hernani

Par Victor Hugo

Poche, 142 pages

Paru le 24 août 2013 chez J'ai lu

Classé n° 28.341 des ventes sur Amazon.fr
Collection
Prix éditeur
2,00 €
Langue
Français
ISBN-10

2290075655

ISBN-13

9782290075654

Dimensions

13,0 x 20,4 x 0,9 cm

Poids

126 grammes

Meilleur prix

D'occasion

Neuf

Enchères

eBooks

Offres

Site Marchand État Prix Livraison Total
Il n'y a actuellement aucune offre pour ce livre.

Recherche des meilleurs prix…

Les offres sont recherchées sur les sites : AbeBooks.fr, Amazon.fr, Ammareal.fr, Cdiscount.com, Decitre.fr, eBay.fr, Fnac.com, Label-Emmaus.co, Le-livre.fr, Livrenpoche.com, Momox-Shop.fr, Rakuten.com, RecycLivre.com. Pour chaque offre est affiché le prix de vente, les frais de port pour la France métropolitaine ainsi que l'état du livre. Les offres sont récupérées en temps réel (à 5 minutes près) et sont classées par défaut par prix (port inclus). Pour Amazon.fr, les frais de port affichés ici sont une estimation.
* Fnac.com : retrait en magasin = 5% de remise

EnchèresEBAY

Temps restant Enchères Etat Prix Livraison Total

Détails & caractéristiques

Format : Poche, 142 pages
Date de publication : 24 août 2013
Collection : Librio
Éditeur : J'ai lu
Langue : Français
ISBN-10 : 2290075655
ISBN-13 : 9782290075654
Prix éditeur : 2,00 €
Classement Amazon.fr : 28.341
Dimensions : 13,0 x 20,4 x 0,9 cm
Poids : 126 grammes

eBooks

Format Prix

Résumé

Victor Hugo (1802 - 1885)
Poète, dramaturge et romancier, son génie et ses engagements en ont fait une légende vivante. Également chez Librio : Le dernier jour d'un condamné (n° 70), Ruy Blas (n° 719), La légende des siècles (n° 341).

«Je suis une force qui va ! Agent aveugle et sourd de mystères funèbres ! Une âme de malheur faite avec des ténèbres ! Où vais-je ? je ne sais. Mais je me sens poussé D'un souffle impétueux, d'un destin insensé.»

Bien qu'il soit voué à la vengeance, bien qu'elle soit promise au duc Gomez, Hernani et dona Sol s'aiment. L'intensité de cette passion déchire le coeur du héros. Parce que le père du roi a tué le sien, il se doit d'exécuter son fils ; toutefois, son coeur lui souffle de vivre.

Unis et désunis par une femme, les trois hommes doivent choisir entre l'honneur et l'amour. Leur grandeur causera leur chute.

Avec ses personnages excessifs, ses multiples intrigues, son mélange de rire et de larmes, Hernani est l'acte de naissance du théâtre romantique.

Extrait du livre :
Maintenant, vienne le poète ! Il y a un public.
Et cette liberté, le public la veut telle qu'elle doit être, se conciliant avec l'ordre, dans l'État, avec l'art, dans la littérature. La liberté a une sagesse qui lui est propre, et sans laquelle elle n'est pas complète. Que les vieilles règles de d'Aubignac meurent avec les vieilles coutumes de Cujas, cela est bien ; qu'à une littérature de cour succède une littérature de peuple, cela est mieux encore ; mais surtout qu'une raison intérieure se rencontre au fond de toutes ces nouveautés. Que le principe de liberté fasse son affaire, mais qu'il la fasse bien. Dans les lettres, comme dans la société, point d'étiquette, point d'anarchie : des lois. Ni talons rouges, ni bonnets rouges.
Voilà ce que veut le public, et il veut bien. Quant à nous, par déférence pour ce public qui a accueilli avec tant d'indulgence un essai qui en méritait si peu, nous lui donnons ce drame aujourd'hui tel qu'il a été représenté. Le jour viendra peut-être de le publier tel qu'il a été conçu par l'auteur, en indiquant et en discutant les modifications que la scène lui a fait subir. Ces détails de critique peuvent ne pas être sans intérêt ni sans enseignements, mais ils sembleraient minutieux aujourd'hui ; la liberté de l'art est admise, la question principale est résolue ; à quoi bon s'arrêter aux questions secondaires ? nous y reviendrons du reste quelque jour, et nous parlerons aussi, bien en détail, en la ruinant par les raisonnements et par les faits, de cette censure dramatique qui est le seul obstacle à la liberté du théâtre, maintenant qu'il n'y en a plus dans le public. Nous essaierons, à nos risques et périls et par dévouement aux choses de l'art, de caractériser les milles abus de cette petite inquisition de l'esprit, qui a, comme l'autre saint-office, ses juges secrets, ses bourreaux masqués, ses tortures, ses mutilations et sa peine de mort. Nous déchirerons, s'il se peut, ces langes de police dont il est honteux que le théâtre soit encore emmailloté au XIXe siècle.

À propos de l'auteurL'auteur

Victor Hugo (1802-1885) était un homme de lettres aux talents multiples, chef de file du mouvement romantique. Il s'est illustré dans tous les genres littéraires. Son engagement politique et intellectuel a fait de lui l'une des figures incontournables du XIXe siècle. Le Dernier Jour d'un condamné (numéro 70), La Légende des siècles (numéro 341), Lucrèce Borgia (numéro 517), Ruy Blas (numéro 719) et Claude Gueux (numéro 1039) sont également disponibles chez Librio.
https://books.google.fr/books?bibkeys=ISBN:9782290075654&jscmd=viewapi&callback=gbookscb