“ Les livres aux meilleurs prix ! ”

Avant le musée... à quoi servaient les tableaux ? de Dominique Jacquot

Avant le musée... à quoi servaient les tableaux ?

Par Dominique Jacquot

Broché, 105 pages

Paru le 3 octobre 2019 chez Musées Strasbourg

Classé n° 308.671 des ventes sur Amazon.fr
Illustrations
Photos couleur
Prix éditeur
18,00 €
Langue
Français
ISBN-10

2351251695

ISBN-13

9782351251690

Dimensions

20,1 x 28,6 x 1,2 cm

Poids

420 grammes

Meilleur prix

D'occasion

Neuf

Enchères

eBooks

Offres

Site Marchand État Prix Livraison Total
Il n'y a actuellement aucune offre pour ce livre.

Recherche des meilleurs prix…

Les offres sont recherchées sur les sites : AbeBooks.fr, Amazon.fr, Ammareal.fr, Cdiscount.com, Decitre.fr, eBay.fr, Eyrolles.com, Fnac.com, Label-Emmaus.co, Le-livre.fr, Livrenpoche.com, Momox-Shop.fr, Rakuten.com, RecycLivre.com. Pour chaque offre est affiché le prix de vente, les frais de port pour la France métropolitaine ainsi que l'état du livre. Les offres sont récupérées en temps réel (à 5 minutes près) et sont classées par défaut par prix (port inclus). Pour Amazon.fr, les frais de port affichés ici sont une estimation.
* Fnac.com : retrait en magasin = 5% de remise

EnchèresEBAY

Temps restant Enchères Etat Prix Livraison Total

Détails & caractéristiques

Format : Broché, 105 pages
Date de publication : 3 octobre 2019
Illustrations : Photos couleur
Éditeur : Musées Strasbourg
Langue : Français
ISBN-10 : 2351251695
ISBN-13 : 9782351251690
Prix éditeur : 18,00 €
Classement Amazon.fr : 308.671
Dimensions : 20,1 x 28,6 x 1,2 cm
Poids : 420 grammes

Infos Prix

  • - Une personne a créé une alerte prix et souhaite acheter ce livre (18 € maximum).
  • - Dernière alerte prix créée : il y a 2 mois.
  • - Astuce : en créant une alerte prix, vous pouvez être informé par e-mail dès qu'une bonne affaire se présente ! En savoir plus…

eBooks

Format Prix

Résumé

Pourquoi peint-on des nus ? Pourquoi peint-on des anges ? Pour qui est peint le premier autoportrait ? Abstraites de leur contexte de présentation d'origine, les œuvres d'art ancien, quand elles sont présentées dans un musée, perdent une partie de leur signification. Cet ouvrage propose une passionnante traversée de l'histoire de l'art sous l'angle de la fonction des images et permet au visiteur d'enrichir sa perception intellectuelle et émotionnelle des œuvres.

Le visiteur d'un musée de Beaux-Arts réalise rarement que les peintures qui lui sont présentées n'ont pas été là de tout temps et n'étaient certainement pas destinées à être vues par ses yeux. En ce qui concerne l'art ancien, jusqu'au XIXe siècle au moins, les œuvres n'étaient en effet presque jamais destinées à des musées, mais avaient des fonctions bien spécifiques, variables selon les époques. Œuvres de dévotion ornant les églises ou édifiant les analphabètes, portraits honorifiques à la gloire de leurs commanditaires ou œuvres érotiques censées éveiller les sens, elles étaient présentés dans des contextes et des architectures très spécifiques, qui en orientaient la réception. L'ignorance de ces fonctions d'origine nous fait souvent " rater " une partie de l'œuvre, en soulignant seulement les aspects esthétiques, iconographiques ou techniques, soit les aspects proprement " artistiques ". L'ouvrage propose au lecteur une passionante traversée de l'histoire de l'art en rappelant le rôle qu'on a fait jouer aux images à chaque époque de la culture occidentale. Captivante synthèse des fonctions de l'œuvre d'art, ponctuée de maintes anecdotes et richement illustrée, elle permet d'enrichir notre perception et notre lecture des œuvres d'art, mais aussi d'étendre cette réflexion aux fonctions de l'image dans notre environnement contemporain.



Les questions les plus simples sont souvent les plus diaboliques. Parmi celles posées aux conservateurs de musées figure celle-ci : "Avant d'être dans un musée, pour quoi ces peintures ont-elles été faites ? " Cet ouvrage est parti d'un double constat. D'une part, aucune oeuvre du musée des Beaux-Arts de Strasbourg (mais la situation vaut pour la majorité des musées de ce type) n'a été peinte pour être dans ce musée, ni dans aucun autre musée d'ailleurs.
D'autre part, les visiteurs (même les plus connaisseurs...) ignorent la plupart du temps la fonction ou le contexte d'origine des oeuvres exposées, qui conditionnèrent pourtant le choix du sujet. Notre propos ne sera donc pas de nous intéresser au style ni à l'historique des tableaux de leur création à leur entrée dans un musée, mais de les aborder sous un angle inhabituel, qui modifie profondément leur perception et leur lecture : à l'époque de leur création, pour qui ces oeuvres ont-elles été peintes, par qui et dans quel contexte étaient-elles vues, ou, plus prosaïquement et loin des considérations esthétiques, à quoi servaient-elles ?

À propos de l'auteurL'auteur

Du même auteur