“ Les livres aux meilleurs prix ! ”

Aux origines de l'abstraction, 1800-1914 de Serge Lemoine

Aux origines de l'abstraction, 1800-1914

Par Serge Lemoine, Pascal Rousseau, Etienne Jollet, Georges Roque

Aux origines de l'abstraction, 1800-1914

Broché, 360 pages

Paru le 7 novembre 2003 chez Réunion des Musées Nationaux

Classé n° 519.293 des ventes sur Amazon.fr
Illustrations
Couleur
Prix éditeur
49,00 €
Langue
Français
ISBN-10

2711846083

ISBN-13

9782711846085

Dimensions

26,0 x 28,5 x 2,6 cm

Poids

1900 grammes

Meilleur prix

D'occasion

Neuf

Enchères

eBooks

Offres

Site Marchand État Prix Livraison Total
Il n'y a actuellement aucune offre pour ce livre.

Recherche des meilleurs prix…

Les offres sont recherchées sur les sites : AbeBooks.fr, Amazon.fr, Cdiscount.com, Cultura.com, Decitre.fr, eBay.fr, Fnac.com, Le-livre.fr, Livrenpoche.com, Momox-Shop.fr, Rakuten.com, RecycLivre.com. Pour chaque offre est affiché le prix de vente, les frais de port pour la France métropolitaine ainsi que l'état du livre. Les offres sont récupérées en temps réel (à 5 minutes près) et sont classées par défaut par prix (port inclus). Pour Amazon.fr, les frais de port affichés ici sont une estimation.
* Fnac.com : retrait en magasin = 5% de remise

EnchèresEBAY

Temps restant Enchères Etat Prix Livraison Total

Détails & caractéristiques

Format : Broché, 360 pages
Date de publication : 7 novembre 2003
Collection : Catalogue Exposition
Illustrations : Couleur
Langue : Français
ISBN-10 : 2711846083
ISBN-13 : 9782711846085
Prix éditeur : 49,00 €
Classement Amazon.fr : 519.293
Dimensions : 26,0 x 28,5 x 2,6 cm
Poids : 1900 grammes

Archéologie d’un langage universel

La peinture non figurative n’est pas sortie du néant. Elle est liée à un long processus qui se développe tout au long du XIXe siècle et qui aborde la vision sous un angle nouveau, perçue à travers sa relation avec les autres sens. L’abstraction n’est alors plus en décrochage avec la réalité, mais une autre manière de la concevoir. La lumière n’a plus besoin de formes pour se manifester. Le son lui-même peut-être rendu visuellement, car le monde physique est appréhendé sous forme de vibrations.

Cet ouvrage est le catalogue de l’exposition organisée au quai d’Orsay de novembre 2003 à février 2004. Il en reprend le parcours et accompagne les œuvres d’essais qui étudient le lien entre vision et abstraction en mettant l’accent sur l’importance de la science et de la musique dans ce mouvement artistique à la charnière du XIXe et du XXe siècle. L’analyse de la musique, du temps, du mouvement, éclairent un art souvent perçu comme fermé alors qu’il emploie un langage universel.

Infos Prix

  • - Prix moyen d'occasion : 66,81 € (soit 136% du prix éditeur)
  • - Prix le moins cher enregistré depuis 6 mois : 36,75 €
  • - 14 personnes ont créé des alertes prix et souhaitent acheter ce livre (minimum 15 €, moyenne 43,14 €, maximum 122 €).
  • - Dernière alerte prix créée : il y a 1 semaine.
  • - Cette édition semble épuisée, ce livre est maintenant rare et très prisé des collectionneurs.
  • - Astuce : en créant une alerte prix, vous pouvez être informé par e-mail dès qu'une bonne affaire se présente ! En savoir plus…

eBooks

Site Marchand Format Prix

Ceux qui ont lu ce livre ont également aimé…

Résumé

Ce catalogue a été édité à l'occasion de l'exposition Aux Origines de l'Abstraction se tenant au musée d'Orsay du 5 novembre 2003, au 22 février 2004.
Bien qu’au centre de l’histoire de la modernité en art, la question des sources de l’abstraction n’a, curieusement, encore jamais fait l’objet d’une importante exposition en France, où se sont pourtant retrouvés les principaux pionniers de l’art abstrait.
L’exposition, qui se présente elle-même comme un parcours sensoriel, s’ouvre avec l’intervention de l’artiste contemporaine Ann-Veronica Janssens, dans un bain de lumière où le spectateur se familiarise avec les seuils de perception de la couleur.
La première partie, intitulée "L’œil solaire", examine plus particulièrement la question des seuils de visibilité dans l’apparition des premières formes d’abstraction.
La seconde partie, intitulée "L’œil musical", s’attache à la traduction visuelle du son et analyse le rôle décisif du modèle musical dans les sources de l’abstraction. Car la musique n’est pas seulement un art immatériel ; elle est aussi un langage qui se signifie en lui-même

Caspar David Friedrich, Joseph Mallord William Turner, Philipp Otto Runge, Carl Rottmann, Karl Blechen, Moritz von Schwind, James Abbott McNeill Whistler, Claude Monet, Odilon Redon, Eugène Carrière, Vincent Van Gogh, Mikhaïl Matiouchine, Edvard Munch, Paul Signac, Albert Trachsel, Vassily Kandinsky, Emil Nolde, Giuseppe Pellizza da Volpedo, Giacomo Balla, Frantisek Kupka, Piet Mondrian, Arnold Schönberg, Mikalojus Konstantinas Ciurlionis, Marsden Hartley, Paul Klee, Francis Picabia, Léopold Survage, André Derain, Franz Marc, Patrick Henry Bruce, Nathalie S. Gontcharova, Wenzel Hablik Mikhaïl Larionov, Fernand Léger, Umberto Boccioni, Alexandra Exter, Jules Schmalzigaug, Morgan Russell, Gino Severini, Iossif Shkolnik, Robert Delaunay, Sonia Delaunay, August Macke, Amadeo de Souza Cardoso, Vladimir Baranov-Rossiné, Serge Charchoune, Johannes Itten, David Bomberg, Stanton Macdonald-Wright, Xenia Ender.

À propos de l'auteurL'auteur

https://books.google.fr/books?bibkeys=ISBN:9782711846085&jscmd=viewapi&callback=gbookscb