“ Les livres aux meilleurs prix ! ”

Critique politique du travail - Travailler à l'heure de la société des services d'Isabelle Ferreras

Critique politique du travail

Travailler à l'heure de la société des services

Par Isabelle Ferreras

Broché, 273 pages

Paru le 25 janvier 2007 chez Les Presses de Sciences Po

Classé n° 845.475 des ventes sur Amazon.fr
Collection
Prix éditeur
22,50 €
Langue
Français
ISBN-10

2724610121

ISBN-13

9782724610123

Dimensions

13,5 x 21,0 x 0,8 cm

Poids

340 grammes

Offres

Site Marchand État Prix Livraison Total
Il n'y a actuellement aucune offre pour ce livre.

Recherche des meilleurs prix…

Les offres sont recherchées sur les sites : AbeBooks.fr, Amazon.fr, Ammareal.fr, Cdiscount.com, Decitre.fr, eBay.fr, Eyrolles.com, Fnac.com, Label-Emmaus.co, Le-livre.fr, Livrenpoche.com, Momox-Shop.fr, Rakuten.com, RecycLivre.com. Pour chaque offre est affiché le prix de vente, les frais de port pour la France métropolitaine ainsi que l'état du livre. Les offres sont récupérées en temps réel (à 5 minutes près) et sont classées par défaut par prix (port inclus). Pour Amazon.fr, les frais de port affichés ici sont une estimation.
* Fnac.com : retrait en magasin = 5% de remise

EnchèresEBAY

Temps restant Enchères Etat Prix Livraison Total

Détails & caractéristiques

Format : Broché, 273 pages
Date de publication : 25 janvier 2007
Collection : Academique
Langue : Français
ISBN-10 : 2724610121
ISBN-13 : 9782724610123
Prix éditeur : 22,50 €
Classement Amazon.fr : 845.475
Dimensions : 13,5 x 21,0 x 0,8 cm
Poids : 340 grammes

Infos Prix

  • - Prix moyen d'occasion : 9,19 €
  • - Prix le moins cher enregistré depuis 6 mois : 4,28 €
  • - En achetant ce livre d'occasion, vous pouvez réaliser en moyenne 59% d'économie par rapport au prix éditeur.
  • - Astuce : en créant une alerte prix, vous pouvez être informé par e-mail dès qu'une bonne affaire se présente ! En savoir plus…

eBooks (2)

Format Prix
Critique politique du travail - Travailler à l'heure de la société des services - 9782724686852 - 9,99 €
9782724686852
9,99 €Comparer
Critique politique du travail - Travailler à l'heure de la société des services (ACA 2) - Format Kindle - 9782724686852 - 9,99 €
9782724686852
Kindle9,99 €Comparer

Résumé

Pourquoi travaille-t-on ? Pour le salaire mais pas seulement. A partir d'une enquête ethnographique auprès des caissières de supermarchés en Belgique, Isabelle Ferreras montre que le travail inscrit les travailleurs dans un espace public, et combien il est animé par une aspiration à la justice. Contrairement à ce que l'on ne cesse de répéter sur la fin du travail et la dépolitisation des travailleurs, elle démontre que le travail, à l'heure de la flexibilité, est source de sens et d'engagement.
Au fond, il est une expérience de nature proprement politique. L'expérience du travail a changé : dans une société où 70 % des emplois se trouvent dans les services, le rapport permanent de la clientèle génère chez les employés des attentes accrues d'égalité et de respect, en opposition radicale avec le régime d'interaction qui prévaut dans l'entreprise, pétri d'inégalitaire et d'arbitraire. Au fond, par quel enchantement les individus laisseraient-ils leur qualité de citoyen à la porte de cet espace public qu'est l'entreprise ? Pourquoi le travail salarié constituerait-il une limite au projet démocratique ? Ce livre aborde de front ces questions-clés qui hantent les démocraties capitalistes.
Il remet la question du travail au-devant de la scène politique.

" "Qu'est-ce aujourd'hui que le travail pour ceux qui travaillent ?" . Isabelle Ferreras ressource ici brillamment l'interrogation fondatrice de la sociologie du travail française. Pour elle, comme pour G. Friedmann en effet, le sens et le devenir du projet démocratique se jouent sur le terrain du travail, où les salariés aspirent - plus que jamais "à l'heure de la société de services" - au statut de citoyens.
[... ] Au final, l'ouvrage convainc par son ambition, la clarté de ses analyses, et l'originalité des descriptions du "quotidien du travail" . La visée critique s'affranchit en effet du double registre de la dénonciation des conditions de travail et de la confrontation du "travail réel" au travail prescrit : la "situation de travail" des caissières est traitée comme un simple "socle" pour la construction de leur rapport expressif et politique au travail.
[... ]" Alexandra Bidet

À propos de l'auteurL'auteur

Isabelle Ferreras est sociologue et politologue. Elle est chargée de recherches du Fonds national de la recherche scientifique (Bruxelles), attachée au département des sciences politiques et sociales de l'Université catholique de Louvain (Louvain-la-Neuve, Belgique) et au Labor and Worklife Program de l'Université d'Harvard où elle est Senior Research Associate.