“ Les livres aux meilleurs prix ! ”

La Moldova - Entre la Roumanie et la Russie : de Pierre le Grand à Boris Eltsine d'Alain Ruzé

La Moldova

Entre la Roumanie et la Russie : de Pierre le Grand à Boris Eltsine

Par Alain Ruzé

Broché, 224 pages

Paru le 12 mai 1998 aux éditions L'Harmattan

Classé n° 1.924.092 des ventes sur Amazon.fr
Prix éditeur
19,30 €
Langue
Français
ISBN-10

2738460186

ISBN-13

9782738460189

Poids

340 grammes

Meilleur prix

D'occasion

Neuf

Enchères

eBooks

Offres

Site Marchand État Prix Livraison Total
Il n'y a actuellement aucune offre pour ce livre.

Recherche des meilleurs prix…

Les offres sont recherchées sur les sites : AbeBooks.fr, Amazon.fr, Ammareal.fr, Biblio.com, Cdiscount.com, Decitre.fr, eBay.fr, Eyrolles.com, Fnac.com, Label-Emmaus.co, Le-livre.fr, Livrenpoche.com, Momox-Shop.fr, LOccasionDeLire.fr, Rakuten.com. Pour chaque offre est affiché le prix de vente, les frais de port pour la France métropolitaine ainsi que l'état du livre. Les offres sont récupérées en temps réel (à 5 minutes près) et sont classées par défaut par prix (port inclus). Pour Amazon.fr, les frais de port affichés ici sont une estimation.
* Fnac.com : retrait en magasin = 5% de remise

EnchèresEBAY

Temps restant Enchères Etat Prix Livraison Total

Détails & caractéristiques

Format : Broché, 224 pages
Date de publication : 12 mai 1998
Éditeur : Editions L'Harmattan
Langue : Français
ISBN-10 : 2738460186
ISBN-13 : 9782738460189
Prix éditeur : 19,30 €
Classement Amazon.fr : 1.924.092
Poids : 340 grammes

Infos Prix

  • - Prix moyen d'occasion : 18,61 €
  • - Prix le moins cher enregistré depuis 6 mois : 17,67 €
  • - Astuce : en créant une alerte prix, vous pouvez être informé par e-mail dès qu'une bonne affaire se présente ! En savoir plus…

eBooks

Format Prix

Résumé

LA DEDICACE DE L'AUTEUR : Un été chaud et prenant. Autour de moi, au marché central, des ménagères russes et ukrainiennes se pressent autour des étals inondés de produits allemands ou chinois, italiens ou de l'ex-URSS. Des policiers (apparemment) nonchalants, coiffés d'un chapeau de cow-boy - mais bleu-police - surveillent la foule dense et bigarrée qui regarde plus qu'elle n'achète. De l'espace réservé aux autocars, des véhicules - déglingués mais fonctionnant parfaitement, au grand étonnement de l'Occidental que je suis - s'élancent à l'assaut des ruelles escarpées, surmontés de pyramides de ballots et remplis jusqu'au bordage de passagers turcophones au verbe guttural. Parachevant le tableau, en contraste avec la blondeur slave, de brunes Latines, fières de leur jupe portefeuille à la dernière mode de Paris, tournent autour de moi, se moquant du Français égaré en ces lieux. Mais sommes-nous, au fond, si loin du Louvre et de la Seine ? Ici, ces Russes et Ukrainiens, ces Turcs Gagaouzes, ces Moldaves roumains sont fiers que leur pays, la Moldova issue de l'ancienne Union Soviétique, appartienne à la "Francophonie". Dans leur capitale Chisinau (Kishinev en russe), on sait que la Moldova est l'une des entrées de l'Europe pontique. Si l'on parlait, dans l'entre-deux guerres, du carrefour des empires morts (I'Autriche-Hongrie, la Russie des tsars et la Sublime Porte ottomane), aujourd'hui il conviendrait de célébrer la "croisée des Etats renaissants". Encore faut-il en connaître l'Histoire, en particulier celle de "la Moldova entre la Roumanie et la Russie, de Pierre le Grand à Boris Eltsine". (Alain Ruzé)

À propos de l'auteurL'auteur