“ Les livres aux meilleurs prix ! ”

Brins de chicane. La vie quotidienne à Bagdad au Xe siècle de Tanûkhî

Brins de chicane. La vie quotidienne à Bagdad au Xe siècle

Par Tanûkhî, Youssef Seddik

Broché, 216 pages

Paru le 13 mai 1999 chez Actes Sud

Classé n° 1.021.799 des ventes sur Amazon.fr
Collection
Prix éditeur
18,40 €
Langue
Français
ISBN-10

2742716912

ISBN-13

9782742716913

Dimensions

14,0 x 22,5 x 1,8 cm

Poids

280 grammes

Meilleur prix

D'occasion

Neuf

Enchères

eBooks

Offres

Site Marchand État Prix Livraison Total
Il n'y a actuellement aucune offre pour ce livre.

Recherche des meilleurs prix…

Les offres sont recherchées sur les sites : AbeBooks.fr, Amazon.fr, Ammareal.fr, Biblio.com, Cdiscount.com, Decitre.fr, eBay.fr, Eyrolles.com, Fnac.com, Label-Emmaus.co, Le-livre.fr, Livrenpoche.com, Momox-Shop.fr, LOccasionDeLire.fr, Rakuten.com. Pour chaque offre est affiché le prix de vente, les frais de port pour la France métropolitaine ainsi que l'état du livre. Les offres sont récupérées en temps réel (à 5 minutes près) et sont classées par défaut par prix (port inclus). Pour Amazon.fr, les frais de port affichés ici sont une estimation.
* Fnac.com : retrait en magasin = 5% de remise

EnchèresEBAY

Temps restant Enchères Etat Prix Livraison Total

Détails & caractéristiques

Format : Broché, 216 pages
Date de publication : 13 mai 1999
Collection : Sindbad
Éditeur : Actes Sud
Langue : Français
ISBN-10 : 2742716912
ISBN-13 : 9782742716913
Prix éditeur : 18,40 €
Classement Amazon.fr : 1.021.799
Dimensions : 14,0 x 22,5 x 1,8 cm
Poids : 280 grammes

Infos Prix

  • - Prix le moins cher enregistré depuis 6 mois : 21,00 €
  • - Une personne a créé une alerte prix et souhaite acheter ce livre (12 € maximum).
  • - Dernière alerte prix créée : il y a 6 jours.
  • - Astuce : en créant une alerte prix, vous pouvez être informé par e-mail dès qu'une bonne affaire se présente ! En savoir plus…

eBooks

Format Prix

Résumé

" Voici des paroles que j'ai captées auprès de ceux-là mêmes qui les ont prononcées, au moment où elles ont été échangées dans les cénacles. Le plus souvent, elles sont à peine dignes de séjourner dans la mémoire, tant elles ne peuvent prétendre à se faire immortaliser dans les livres. Aussi, je crois bien que personne n'a encore songé à en fixer de semblables dans l'écriture et sous une telle forme. " Dès les premières lignes de son livre (huit gros volumes dont nous publions des extraits significatifs), Tanûkhî, un cadi bagdadien du Xe siècle, souligne sa propre originalité qui consiste à consigner des " choses vues " ou entendues se rapportant à la vie de tous les jours. Mais, en écrivain authentique, à l'instar de Jâhiz, il ne se contente pas d'enregistrer les anecdotes telles qu'il les a reçues : il construit l'intrigue et les dialogues dans un style faussement nonchalant. Et c'est une éblouissante image de Bagdad et des Bagdadiens qui nous est ainsi offerte, à la fois curieuse et édifiante, drôle et cruelle, en un temps où la capitale de l'Islam était aussi le centre du monde.

Né à Bassora en 939, Tanûkhî fut longtemps cadi à Bagdad - un poste d'observation idéal pour comprendre la capitale abbasside. Il en a consigné la vie même, en saynètes savamment construites sous une nonchalance apparente. Cette anthologie de "choses vues", cruelle ou édifiante, comique aussi ou simplement inattendue, rend justice à un lettré qui sut être aussi, selon la formule de son éditeur, un "écrivain reporter".

À propos de l'auteurL'auteur

Né à Basra, au sud de l'Irak, en 327/939, Al-Muhassin at-Tanûkhî a longtemps exercé à Bagdad les fonctions de juge, comme son père et son grand-père. Contemporain des deux grands prosateurs Isfahânî et Tawhîdi, ainsi que des poètes Mutanabbî et Ma'ari il a composé deux ouvrages considérables, Al-Faraj ba'da al-chidda (La Peine et la Délivrance, 5 vol.) et Nichwâr al-muhâdara (Brins de chicane). Né à Tozeur, en Tunisie, en 1943, Youssef Seddik est licencié en philosophie et docteur en anthropologie. Enseignant et éditeur, il a traduit en français quelques grands textes économiques arabes, ainsi que Le Grand Livre de l'interprétation des rêves d'Ibn Sîrîn, et, en arabe, à partir du grec, Le Poème de Parménide. Sindbad a publié son anthologie des Dits du Prophète (1997).