“ Les livres aux meilleurs prix ! ”

Une histoire populaire de la France - De la guerre de Cent Ans à nos jours de Gerard Noiriel

Une histoire populaire de la France

De la guerre de Cent Ans à nos jours

Par Gerard Noiriel

Broché, 816 pages

Paru le 19 septembre 2018 chez Agone

Classé n° 13.811 des ventes sur Amazon.fr
Collection
Prix éditeur
28,00 €
Langue
Français
ISBN-10

2748903013

ISBN-13

9782748903010

Dimensions

14,2 x 21,1 x 4,2 cm

Poids

890 grammes

Offres

Site Marchand État Prix Livraison Total
Il n'y a actuellement aucune offre pour ce livre.

Recherche des meilleurs prix…

Les offres sont recherchées sur les sites : AbeBooks.fr, Amazon.fr, Ammareal.fr, Cdiscount.com, Decitre.fr, eBay.fr, Eyrolles.com, Fnac.com, Label-Emmaus.co, Le-livre.fr, Livrenpoche.com, Momox-Shop.fr, Rakuten.com, RecycLivre.com. Pour chaque offre est affiché le prix de vente, les frais de port pour la France métropolitaine ainsi que l'état du livre. Les offres sont récupérées en temps réel (à 5 minutes près) et sont classées par défaut par prix (port inclus). Pour Amazon.fr, les frais de port affichés ici sont une estimation.
* Fnac.com : retrait en magasin = 5% de remise

EnchèresEBAY

Temps restant Enchères Etat Prix Livraison Total

Détails & caractéristiques

Format : Broché, 816 pages
Date de publication : 19 septembre 2018
Collection : Mémoires sociales
Éditeur : Agone
Langue : Français
ISBN-10 : 2748903013
ISBN-13 : 9782748903010
Prix éditeur : 28,00 €
Classement Amazon.fr : 13.811
Dimensions : 14,2 x 21,1 x 4,2 cm
Poids : 890 grammes

Infos Prix

  • - Prix le moins cher enregistré depuis 6 mois : 13,07 €
  • - 2 personnes ont ajouté ce livre en favoris.
  • - 20 personnes ont créé des alertes prix et souhaitent acheter ce livre (minimum 3 €, moyenne 11,91 €, maximum 20 €).
  • - Dernière alerte prix créée : il y a 2 semaines.
  • - Astuce : en créant une alerte prix, vous pouvez être informé par e-mail dès qu'une bonne affaire se présente ! En savoir plus…

eBooks (2)

Format Prix
Une histoire populaire de la France - De la guerre de Cent Ans à nos jours (Mémoires sociales) - Format Kindle - 9782748903027 - 0,00 €
9782748903027
Kindle0,00 €Comparer
Une histoire populaire de la France - De la guerre de Cent Ans à nos jours - 9782748903027 - 21,99 €
9782748903027
21,99 €Comparer

Ceux qui ont lu ce livre ont également aimé…

La Ville Vue d'en bas

La Ville Vue d'en bas

Collectif Collectif Rosa Bonheur

Broché, 288 pages

Immigrés et prolétaires - Longwy, 1880-1980

Immigrés et prolétaires - Longwy, 1880-1980

Gérard Noiriel

Broché, 624 pages

Le travail de l'histoire

Le travail de l'histoire

Etienne Anheim

Broché, 254 pages

Hollywood Propaganda

Hollywood Propaganda

Matthew Alford

Broché, 304 pages

Communautarisme ?

Communautarisme ?

Marwan Mohammed

Broché, 112 pages

RENÉ RÉMOND. BIOGRAPHIE

RENÉ RÉMOND. BIOGRAPHIE

Charles Mercier

Broché, 416 pages

Décentrer l'Occident

Décentrer l'Occident

Thomas BRISSON

Broché, 288 pages

Karl Marx penseur de l'écologie

Karl Marx penseur de l'écologie

Henri Pena-ruiz

Broché, 304 pages

L'histoire à venir

L'histoire à venir

Patrick Boucheron

Broché, 77 pages

Les gilets jaunes à la lumière de l'histoire

Les gilets jaunes à la lumière de l'histoire

Gérard Noiriel

Broché, 130 pages

Les luttes et les rêves

Les luttes et les rêves

Michelle ZANCARINI-FOURNEL

Broché, 1008 pages

Le venin dans la plume

Le venin dans la plume

Gérard NOIRIEL

Broché, 252 pages

Ouvriers dans la société française

Ouvriers dans la société française

Gerard Noiriel

Poche, 352 pages

Manuel indocile de sciences sociales

Manuel indocile de sciences sociales

FONDATION COPERNIC

Broché, 1050 pages

Jacobins !

Jacobins !

Alexis CORBIERE

Broché, 304 pages

La guerre sociale en France

La guerre sociale en France

Romaric GODIN

Broché, 250 pages

La mort du Khazar rouge

La mort du Khazar rouge

Shlomo Sand

Broché, 384 pages

L'entraide, l'autre loi de la jungle

L'entraide, l'autre loi de la jungle

Pablo Servigne

Broché, 224 pages

La condition anarchique

La condition anarchique

Frederic Lordon

Broché, 288 pages

La régression en marche

La régression en marche

Les deputes insoumis

Broché, 160 pages

Le tribunal révolutionnaire

Le tribunal révolutionnaire

Antoine BOULANT

Broché, 300 pages

Une autre voie est possible

Une autre voie est possible

Eric Heyer

Broché, 360 pages

La fabrique des transclasses

La fabrique des transclasses

Chantal Jaquet

Broché, 280 pages

L'économie mondiale 2019

L'économie mondiale 2019

CEPII (CENTRE D'ÉTUDES PROSPECTIVES ET D'INFORMATIONS INTERNATIONALES)

Poche, 128 pages

Le capitalisme expliqué à ma petite-fille

Le capitalisme expliqué à ma petite-fille

Jean Ziegler

Broché, 128 pages

Dix ans d'Action directe - Un témoignage, 1977-1987

Dix ans d'Action directe - Un témoignage, 1977-1987

Jean-Marc Rouillan

Broché, 336 pages

Avec l'immigration

Avec l'immigration

François HÉRAN

Broché, 300 pages

Préhistoires d'Europe

Préhistoires d'Europe

Anne Lehoërff

Broché, 608 pages

Merci Patron ! DVD

Merci Patron ! DVD

François Ruffin

DVD

L'étrange défaite

L'étrange défaite

Marc Bloch

Poche, 326 pages

La terreur. Vérités et légendes

La terreur. Vérités et légendes

Jean-Clément MARTIN

Broché, 240 pages

14-18, penser le patriotisme

14-18, penser le patriotisme

Frédéric Rousseau

Broché, 480 pages

Violence partout, justice nulle part !

Violence partout, justice nulle part !

Monde commun

Relié, 208 pages

Les Femmes et le pouvoir

Les Femmes et le pouvoir

Mary BEARD

Broché, 160 pages

La fabrique de la radicalité

La fabrique de la radicalité

Laurent Bonelli

Broché, 312 pages

Les Temps modernes - Art, temps, politique

Les Temps modernes - Art, temps, politique

Jacques Rancière

Poche, 160 pages

Le pays disparu

Le pays disparu

Nicolas Offenstadt

Broché, 250 pages

Ceux qui restent

Ceux qui restent

Benoît COQUARD

Broché, 280 pages

Jojo, le Gilet jaune

Jojo, le Gilet jaune

Danièle Sallenave

Broché, 48 pages

Territoires vivants de la République

Territoires vivants de la République

Benoit FALAIZE

Broché, 328 pages

Hitler

Hitler

Johann Chapoutot

Poche, 212 pages

Sexe, race & colonies

Sexe, race & colonies

Pascal BLANCHARD

Relié, 544 pages

Faire profession d'historien

Faire profession d'historien

Patrick Boucheron

Poche, 240 pages

Résonance

Résonance

Hartmut ROSA

Broché, 544 pages

La France des Belhoumi

La France des Belhoumi

Stéphane BEAUD

Broché, 352 pages

Les Voies du peuple

Les Voies du peuple

Gerard Bras

Broché, 368 pages

Antisocial

Antisocial

Thomas GUENOLE

Broché, 288 pages

L'ordre du jour - Prix Goncourt 2017

L'ordre du jour - Prix Goncourt 2017

Eric Vuillard

Broché, 160 pages

La loi du sang - Penser et agir en nazi

La loi du sang - Penser et agir en nazi

Johann Chapoutot

Broché, 576 pages

Décadence

Décadence

Michel Onfray

Broché, 656 pages

Qu'est-ce qu'une nation ?

Qu'est-ce qu'une nation ?

Gérard Noiriel

Poche, 112 pages

La Route au tabac

La Route au tabac

Erskine CALDWELL

Broché, 220 pages

Ce pays que tu ne connais pas

Ce pays que tu ne connais pas

François Ruffin

Broché, 224 pages

Le mythe de la

Le mythe de la " théorie du ruissellement "

Arnaud PARIENTY

Broché, 152 pages

Histoire militaire de la France (1)

Histoire militaire de la France (1)

Hervé DREVILLON

Broché, 550 pages

Et ainsi de suite

Et ainsi de suite

Jean-Luc MELENCHON

Broché, 192 pages

Henri IV, le roi libre

Henri IV, le roi libre

François Bayrou

Broché, 539 pages

Le Massacre des Italiens

Le Massacre des Italiens

Gérard Noiriel

Poche, 296 pages

Résumé

Cette histoire se veut « populaire » au sens où elle s'adresse au grand public, mais aussi en raison de son objet. Le but est de montrer, preuves historiques à l'appui, que ce ne sont pas les « grands hommes » (ni « les grandes femmes ») qui font l'histoire, mais le peuple. Pour que « ceux d'en bas » puissent constituer un véritable « peuple » (au sens politique du terme) et non plus une simple population d'individus répartis sur un territoire, il faut qu'ils soient liés entre eux. Ce lien, ce n'est pas le « sentiment d'appartenance à la nation » – comme veulent nous le faire croire les idéologues républicains – mais la domination exercée par le pouvoir d'État et les résistances de ceux qui la subissent. Dans cette perspective, l’histoire populaire de la France débute avec le prélèvement des impôts directs sur ses sujets, coup de force qui suscite un immense mouvement de révolte au cours duquel s’opère la jonction du peuple des villes et du peuple des campagnes. En prenant comme fil conducteur ce processus de domination/résistance, l'ouvrage éclaire sous un jour nouveau tous les grands événements qui ont scandé l'histoire de la France depuis la fin du Moyen Age (l'esclavage, la colonisation, les migrations, les révoltes et les révolutions, les guerres, les crises économiques et politiques). « La France » étant ici définie comme l'ensemble des territoires qui ont été placés, à un moment où un autre, sous la coupe de l'État français (ce qui inclut toutes les possessions coloniales), cet ouvrage est aussi un monument élevé aux multiples composantes des classes populaires qui ont construit ce pays, depuis le XIV^e^ siècle jusqu'aujourd'hui.



En 1841, dans son discours de réception à l'Académie française, Victor Hugo avait évoqué la " populace " pour désigner le peuple des quartiers pauvres de Paris. Vinçard ayant vigoureusement protesté dans un article de La Ruche populaire, Hugo fut très embarrassé. Il prit conscience à ce moment-là qu'il avait des lecteurs dans les milieux populaires et que ceux-ci se sentaient humiliés par son vocabulaire dévalorisant.
Progressivement le mot " misérable ", qu'il utilisait au début de ses romans pour décrire les criminels, changea de sens et désigna le petit peuple des malheureux. Le même glissement de sens se retrouve dans Les Mystères de Paris d'Eugène Sue. Grâce au courrier volumineux que lui adressèrent ses lecteurs des classes populaires, l'auteur découvrit les réalités du monde social qu'il évoquait dans son roman.
L'ancien légitimiste se transforma ainsi en porte-parole des milieux populaires. Le petit peuple de Paris cessa alors d'être décrit comme une race pour devenir une classe sociale. La France, c'est ici l'ensemble des territoires (colonies comprises) qui ont été placés, à un moment ou un autre, sous la coupe de l'Etat français. Dans cette somme, l'auteur a voulu éclairer la place et le rôle du peuple dans tous les grands événements et les grandes luttes qui ont scandé l'histoire depuis la fin du Moyen Age les guerres, l'affirmation de l'Etat, les révoltes et les révolutions, les mutations économiques et les crises, l'esclavage et la colonisation, les migrations, les questions sociale et nationale.

À propos de l'auteurL'auteur

Historien du monde ouvrier, de l'immigration et de la question nationale en France, Gérard Noiriel livre avec cette Histoire populaire de la France la synthèse de toute une vie de recherches et d'engagements.