“ Les livres aux meilleurs prix ! ”

Une histoire populaire de la France - De la guerre de Cent Ans à nos jours de Gerard Noiriel

Une histoire populaire de la France

De la guerre de Cent Ans à nos jours

Par Gerard Noiriel

Une histoire populaire de la France

Broché, 816 pages

Paru le 19 septembre 2018 chez Agone

Classé n° 10.861 des ventes sur Amazon.fr
Collection
Prix éditeur
28,00 €
Langue
Français
ISBN-10

2748903013

ISBN-13

9782748903010

Dimensions

14,2 x 21,1 x 4,2 cm

Poids

875 grammes

Offres

Site Marchand État Prix Livraison Total
Il n'y a actuellement aucune offre pour ce livre.

Recherche des meilleurs prix…

Les offres sont recherchées sur les sites : AbeBooks.fr, Amazon.fr, Ammareal.fr, Cdiscount.com, Decitre.fr, eBay.fr, Fnac.com, Label-Emmaus.co, Le-livre.fr, Livrenpoche.com, Momox-Shop.fr, Rakuten.com, RecycLivre.com. Pour chaque offre est affiché le prix de vente, les frais de port pour la France métropolitaine ainsi que l'état du livre. Les offres sont récupérées en temps réel (à 5 minutes près) et sont classées par défaut par prix (port inclus). Pour Amazon.fr, les frais de port affichés ici sont une estimation.
* Fnac.com : retrait en magasin = 5% de remise

EnchèresEBAY

Temps restant Enchères Etat Prix Livraison Total

Détails & caractéristiques

Format : Broché, 816 pages
Date de publication : 19 septembre 2018
Collection : Mémoires sociales
Éditeur : Agone
Langue : Français
ISBN-10 : 2748903013
ISBN-13 : 9782748903010
Prix éditeur : 28,00 €
Classement Amazon.fr : 10.861
Dimensions : 14,2 x 21,1 x 4,2 cm
Poids : 875 grammes

Infos Prix

  • - Prix le moins cher enregistré depuis 6 mois : 19,09 €
  • - 2 personnes ont ajouté ce livre en favoris.
  • - 17 personnes ont créé des alertes prix et souhaitent acheter ce livre (minimum 8 €, moyenne 14,68 €, maximum 20 €).
  • - Dernière alerte prix créée : il y a 1 semaine.
  • - Astuce : en créant une alerte prix, vous pouvez être informé par e-mail dès qu'une bonne affaire se présente ! En savoir plus…

eBooks (2)

Format Prix
Une histoire populaire de la France - Gérard Noiriel - 9782748903027 - 21,99 €
9782748903027
21,99 €Comparer
Une histoire populaire de la France - De la guerre de Cent Ans à nos jours (Mémoires sociales) - Format Kindle - 9782748903027 - 21,99 €
9782748903027
Kindle21,99 €Comparer

Ceux qui ont lu ce livre ont également aimé…

Résumé

Cette histoire se veut « populaire » au sens où elle s'adresse au grand public, mais aussi en raison de son objet. Le but est de montrer, preuves historiques à l'appui, que ce ne sont pas les « grands hommes » (ni « les grandes femmes ») qui font l'histoire, mais le peuple. Pour que « ceux d'en bas » puissent constituer un véritable « peuple » (au sens politique du terme) et non plus une simple population d'individus répartis sur un territoire, il faut qu'ils soient liés entre eux. Ce lien, ce n'est pas le « sentiment d'appartenance à la nation » – comme veulent nous le faire croire les idéologues républicains – mais la domination exercée par le pouvoir d'État et les résistances de ceux qui la subissent. Dans cette perspective, l’histoire populaire de la France débute avec le prélèvement des impôts directs sur ses sujets, coup de force qui suscite un immense mouvement de révolte au cours duquel s’opère la jonction du peuple des villes et du peuple des campagnes. En prenant comme fil conducteur ce processus de domination/résistance, l'ouvrage éclaire sous un jour nouveau tous les grands événements qui ont scandé l'histoire de la France depuis la fin du Moyen Age (l'esclavage, la colonisation, les migrations, les révoltes et les révolutions, les guerres, les crises économiques et politiques). « La France » étant ici définie comme l'ensemble des territoires qui ont été placés, à un moment où un autre, sous la coupe de l'État français (ce qui inclut toutes les possessions coloniales), cet ouvrage est aussi un monument élevé aux multiples composantes des classes populaires qui ont construit ce pays, depuis le XIV^e^ siècle jusqu'aujourd'hui.



En 1841, dans son discours de réception à l'Académie française, Victor Hugo avait évoqué la " populace " pour désigner le peuple des quartiers pauvres de Paris. Vinçard ayant vigoureusement protesté dans un article de La Ruche populaire, Hugo fut très embarrassé. Il prit conscience à ce moment-là qu'il avait des lecteurs dans les milieux populaires et que ceux-ci se sentaient humiliés par son vocabulaire dévalorisant.
Progressivement le mot " misérable ", qu'il utilisait au début de ses romans pour décrire les criminels, changea de sens et désigna le petit peuple des malheureux. Le même glissement de sens se retrouve dans Les Mystères de Paris d'Eugène Sue. Grâce au courrier volumineux que lui adressèrent ses lecteurs des classes populaires, l'auteur découvrit les réalités du monde social qu'il évoquait dans son roman.
L'ancien légitimiste se transforma ainsi en porte-parole des milieux populaires. Le petit peuple de Paris cessa alors d'être décrit comme une race pour devenir une classe sociale. La France, c'est ici l'ensemble des territoires (colonies comprises) qui ont été placés, à un moment ou un autre, sous la coupe de l'Etat français. Dans cette somme, l'auteur a voulu éclairer la place et le rôle du peuple dans tous les grands événements et les grandes luttes qui ont scandé l'histoire depuis la fin du Moyen Age les guerres, l'affirmation de l'Etat, les révoltes et les révolutions, les mutations économiques et les crises, l'esclavage et la colonisation, les migrations, les questions sociale et nationale.

À propos de l'auteurL'auteur

Historien du monde ouvrier, de l'immigration et de la question nationale en France, Gérard Noiriel livre avec cette Histoire populaire de la France la synthèse de toute une vie de recherches et d'engagements.
https://books.google.fr/books?bibkeys=ISBN:9782748903010&jscmd=viewapi&callback=gbookscb