“ Les livres aux meilleurs prix ! ”

L' An I de la révolution russe - Suivi de La ville en danger et de Trente ans après Préface de Peter Sedgwick de Victor Serge

L' An I de la révolution russe

Suivi de La ville en danger et de Trente ans après Préface de Peter Sedgwick

Par Victor Serge

L' An I de la révolution russe

Broché, 720 pages

Paru le 9 novembre 2017 chez Agone

Classé n° 235.981 des ventes sur Amazon.fr
Collection
Prix éditeur
28,00 €
Langue
Français
ISBN-10

2748903374

ISBN-13

9782748903379

Dimensions

12,1 x 21,1 x 3,6 cm

Poids

735 grammes

Offres

Site Marchand État Prix Livraison Total
Il n'y a actuellement aucune offre pour ce livre.

Recherche des meilleurs prix…

Les offres sont recherchées sur les sites : AbeBooks.fr, Amazon.fr, Ammareal.fr, Cdiscount.com, Decitre.fr, eBay.fr, Fnac.com, Label-Emmaus.co, Le-livre.fr, Livrenpoche.com, Momox-Shop.fr, Rakuten.com, RecycLivre.com. Pour chaque offre est affiché le prix de vente, les frais de port pour la France métropolitaine ainsi que l'état du livre. Les offres sont récupérées en temps réel (à 5 minutes près) et sont classées par défaut par prix (port inclus). Pour Amazon.fr, les frais de port affichés ici sont une estimation.
* Fnac.com : retrait en magasin = 5% de remise

EnchèresEBAY

Temps restant Enchères Etat Prix Livraison Total

Détails & caractéristiques

Format : Broché, 720 pages
Date de publication : 9 novembre 2017
Collection : Mémoires sociales
Éditeur : Agone
Langue : Français
ISBN-10 : 2748903374
ISBN-13 : 9782748903379
Prix éditeur : 28,00 €
Classement Amazon.fr : 235.981
Dimensions : 12,1 x 21,1 x 3,6 cm
Poids : 735 grammes

Infos Prix

eBooks (1)

Format Prix
L'an I de la révolution russe - Les débuts de la dictature du prolétariat (1917-1918) ; suivi de La ville en danger - Victor Serge - 9782748903386 - 21,99 €
9782748903386
21,99 €Comparer

Ceux qui ont lu ce livre ont également aimé…

Résumé

Le sort de la révolution se décidait dans une petite station à peu près inconnue, à 70 kilomètres de Kazan. Ce qui restait des forces soviétiques se cramponnait à cette petite station de Sviajsk. Elle fermait aux blancs la route fluviale de Nijni Novgorod et la ligne Kazan-Moscou. C'était, dans l'esprit de ses défenseurs, la clef de la Russie centrale, le dernier bastion sur lequel il fallait se faire tuer jusqu'au dernier.
Sviajsk tient. L'avance victorieuse des blancs se brise là sur de pauvres tranchées creusées à la hâte, et derrière lesquelles il n'y a qu'une volonté de fer. En l'an I, la République des soviets est une citadelle assiégée. Il faut tenir contre les Allemands, contre les blancs, contre les Alliés, dans l'espoir de l'éclatement de la révolution allemande, qui doit entraîner les autres "pays avancés d'Europe".
Serge restitue le fil des événements qui, dans ces circonstances dramatiques, ont transformé l'Etat-Commune né de la révolution en dictature du Parti à la fin de l'année 1918. Commencée en 1925, quand Serge fait partie de l'Opposition de gauche du Parti bolchevique, et achevée en 1928, après son exclusion pour "activité fractionnelle", cette fresque témoigne de la fidélité de son auteur aux idéaux d'Octobre.
Elle montre les prodiges d'héroïsme déployés par la classe ouvrière et les paysans de Russie dans leur combat contre les oppresseurs de toutes nations, bien vite réconciliés après la guerre pour conjurer le danger rouge.

Tableau des premières luttes dans la Russie révolutionnaire, Lan1 reconstitue la chaîne des événement qui ont transformé Etat-Commune de 1917 en dictature du Parti à la fin de lannée 1918. Victor Serge , proche des milieux dirigeants du parti bolchévique, décrit les succès et les difficultés de cette première année, saisissant dans un même mouvement lhéroïsme populaire qui a donné naissance à la démocratie des soviets et les circonstances dramatiques dans lesquelles les acquis dOctobre ont commencé à être entamés, mais aussi linsurrection dOctobre , la Paix de Brest-Litovk ou encore la naissance de larmée rouge.

Víctor Lvóvich Kibálchich (Bruselas, 1890-México DF, 1947), conocido como Víctor Serge, fue un anarquista, revolucionario, fecundo escritor y activo participante del proceso revolucionario ruso a partir de su llegada a Petrogrado, en febrero de 1919, trabajando en el recién fundado Comintern como periodista, editor y traductor. Crítico abierto del estalinismo, fue obligado a abandonar la Unión Soviética huyendo de la represión y, como tantos otros revolucionarios, falleció en el exilio mexicano.

À propos de l'auteurL'auteur

Né à Bruxelles dans une famille d'exilés anti-tsaristes, Victor Serge (1890-1947), anarchiste, rejoint la Russie en janvier 1919 et se rallie aux bolcheviks. Opposant à Staline, il connaît la prison puis la relégation dans l'Oural. Il est expulsé d'URSS en 1936 et se réfugie en Belgique, puis en France. Il parvient à rejoindre l'Amérique centrale en 1941.
https://books.google.fr/books?bibkeys=ISBN:9782748903379&jscmd=viewapi&callback=gbookscb