“ Les livres aux meilleurs prix ! ”

Les Vices du savoir - Essai d'éthique intellectuelle de Pascal Engel

Les Vices du savoir

Essai d'éthique intellectuelle

Par Pascal Engel

Les Vices du savoir

Broché, 528 pages

Paru le 10 mai 2019 chez Agone

Classé n° 16.751 des ventes sur Amazon.fr
Collection
Prix éditeur
26,00 €
Langue
Français
ISBN-10

2748903978

ISBN-13

9782748903973

Dimensions

12,1 x 21,0 x 3,2 cm

Poids

638 grammes

Meilleur prix

D'occasion

Neuf

Enchères

eBooks

Offres

Site Marchand État Prix Livraison Total
Il n'y a actuellement aucune offre pour ce livre.

Recherche des meilleurs prix…

Les offres sont recherchées sur les sites : AbeBooks.fr, Amazon.fr, Ammareal.fr, Cdiscount.com, Decitre.fr, eBay.fr, Fnac.com, Label-Emmaus.co, Le-livre.fr, Livrenpoche.com, Momox-Shop.fr, Rakuten.com, RecycLivre.com. Pour chaque offre est affiché le prix de vente, les frais de port pour la France métropolitaine ainsi que l'état du livre. Les offres sont récupérées en temps réel (à 5 minutes près) et sont classées par défaut par prix (port inclus). Pour Amazon.fr, les frais de port affichés ici sont une estimation.
* Fnac.com : retrait en magasin = 5% de remise

EnchèresEBAY

Temps restant Enchères Etat Prix Livraison Total

Détails & caractéristiques

Format : Broché, 528 pages
Date de publication : 10 mai 2019
Collection : Banc d'essais
Éditeur : Agone
Langue : Français
ISBN-10 : 2748903978
ISBN-13 : 9782748903973
Prix éditeur : 26,00 €
Classement Amazon.fr : 16.751
Dimensions : 12,1 x 21,0 x 3,2 cm
Poids : 638 grammes

Infos Prix

  • - Prix le moins cher enregistré depuis 6 mois : 19,30 €
  • - 2 personnes ont créé des alertes prix et souhaitent acheter ce livre (minimum 18 €, moyenne 19 €, maximum 20 €).
  • - Dernière alerte prix créée : il y a 2 semaines.
  • - Astuce : en créant une alerte prix, vous pouvez être informé par e-mail dès qu'une bonne affaire se présente ! En savoir plus…

eBooks

Format Prix

Ceux qui ont lu ce livre ont également aimé…

La haine des clercs

La haine des clercs

Sarah Al-matary

Broché, 400 pages

Le temps des passions tristes

Le temps des passions tristes

Francois Dubet

Broché, 112 pages

A quoi bon la vérité ?

A quoi bon la vérité ?

Pascal Engel

Broché, 91 pages

Qui peut sauver la morale ? Essai de métaéthique

Qui peut sauver la morale ? Essai de métaéthique

François Jaquet

Broché, 208 pages

Émerveillements

Émerveillements

Jacqueline de ROMILLY

Broché, 1376 pages

Passions sociales

Passions sociales

Gloria Origgi

Broché, 644 pages

Le féminin et le masculin dans la langue

Le féminin et le masculin dans la langue

Danièle Manesse

Broché, 208 pages

Pourquoi la pensée humaine est inégalable

Pourquoi la pensée humaine est inégalable

Markus Gabriel

Broché, 350 pages

Petit traité des valeurs

Petit traité des valeurs

Broché, 336 pages

Va Savoir ! De la connaissance en général

Va Savoir ! De la connaissance en général

Pascal Engel

Broché, 300 pages

La faiblesse du vrai

La faiblesse du vrai

Myriam Revault d'allonnes

Broché, 144 pages

Postvérité et autres énigmes

Postvérité et autres énigmes

Maurizio Ferraris

Broché, 172 pages

Défaire la tyrannie du présent

Défaire la tyrannie du présent

Jérôme BASCHET

Broché, 320 pages

Histoire de la pensée chinoise

Histoire de la pensée chinoise

Anne Cheng

Broché, 704 pages

Le danger sociologique

Le danger sociologique

Gérald Bronner

Broché, 280 pages

Expliquer & comprendre

Expliquer & comprendre

Georg Henrik Von Wright

Broché, 200 pages

Résumé

Il existe des vices intellectuels. Ils vont à l’encontre de la vie de l’esprit, et se moquer de la vérité en fait partie. « Être idiot ne fait pas nécessairement de vous quelqu’un de méchant, et les méchants sont souvent fort intelligents. Mais nous admettons qu’il y a des liens entre évaluations intellectuelles et évaluations morales : bien souvent les gens intelligents sont bons et justes, et être bête prédispose à la méchanceté. Aristote soutenait qu’il y a une unité des vertus et que si l’on en a une, on les a toutes. Il admettait aussi qu’il y a une unité des vices. Mais si l’on reconnaît cette unité, comment peut-il y avoir une éthique proprement intellectuelle, qui porte sur notre savoir, qui soit distincte de l’éthique tout court, qui porte sur nos actions ? » L’éthique intellectuelle n’est pas une simple application aux oeuvres de l’esprit de l’éthique qui vaut pour nos actions. L’éthique intellectuelle se fonde en effet, montre Pascal Engel, sur la nature même du jugement et de la croyance. Elle permet de comprendre ce qu’il y a de spécifiquement condamnable dans « le plagiat, la fraude scientifique, l’usurpation de compétences, la création d’officines pseudo-scientifiques ou l’utilisation des institutions de savoir à des fins de prosélytisme » . C’est grâce à elle que nous pouvons légitimement blâmer nos intellectuels d’être souvent « irresponsables et vaniteux, nos journalistes sans scrupules, nos médias et nos “réseaux sociaux” pourris et trompeurs à l’échelle planétaire, nos écrivains filous, nos professeurs incompétents, nos étudiants paresseux, nos académiciens corrompus ». Dégageant aussi bien ce qui fonde la valeur de la connaissance que la nature de la bêtise, de la sottise, du snobisme et du mépris intellectuels ainsi que celle de la foutaise et du mensonge en politique, l’auteur soutient que « parler de normes de la raison, d’éthique du savoir et de vertus intellectuelles n’est pas un discours qu’on doit réserver aux cloîtres, aux églises, aux chapelles et aux temples, ou même aux Temples robespierriens de la Raison et aux discours de distribution des prix sous les préaux de la République. C’est affaire de santé mentale, de décence spirituelle, et d’idéal. » Montrant qu’on peut être blâmé pour ses opinions même si on ne les forme pas à volonté, élucidant en quoi consistent les raisons de croire et à quelles conditions elles justifient nos croyances, Pascal Engel éclaire la nature des vertus et des vices intellectuels.

À propos de l'auteurL'auteur

Philosophe à l'EHESS, Pascal Engel propose avec cet ouvrage l'aboutissement de vingt années de recherche. Il est notamment l'auteur de La Norme du vrai (Gallimard, 1989), Va savoir ! De la connaissance en général (Hermann, 2007) et des Lois de l'esprit. Julien Benda ou la raison (Ithaque, 2012).

Du même auteur

Précis de philosophie analytique

Précis de philosophie analytique

Pascal Engel

Broché, 368 pages

Philosophie et psychologie

Philosophie et psychologie

Pascal Engel

Poche, 473 pages

Davidson et la philosophie du langage

Davidson et la philosophie du langage

Pascal Engel

Broché, 384 pages

La Norme du vrai - Philosophie de la logique

La Norme du vrai - Philosophie de la logique

Pascal Engel

Broché, 528 pages

https://books.google.fr/books?bibkeys=ISBN:9782748903973&jscmd=viewapi&callback=gbookscb