“ Les livres aux meilleurs prix ! ”

La comédie humaine du travail - De la déshumanisation taylorienne à la sur-humanisation managériale de Danièle Linhart

La comédie humaine du travail

De la déshumanisation taylorienne à la sur-humanisation managériale

Par Danièle Linhart

Broché, 158 pages

Paru le 29 janvier 2015 chez Erès

Classé n° 24.251 des ventes sur Amazon.fr
Collection
Prix éditeur
19,00 €
Langue
Français
ISBN-10

2749246326

ISBN-13

9782749246321

Dimensions

14,2 x 22,0 x 1,2 cm

Poids

215 grammes

Offres

Site Marchand État Prix Livraison Total
Il n'y a actuellement aucune offre pour ce livre.

Recherche des meilleurs prix…

Les offres sont recherchées sur les sites : AbeBooks.fr, Amazon.fr, Ammareal.fr, Biblio.com, Cdiscount.com, Decitre.fr, eBay.fr, Eyrolles.com, Fnac.com, Label-Emmaus.co, Le-livre.fr, Livrenpoche.com, Momox-Shop.fr, LOccasionDeLire.fr, Rakuten.com. Pour chaque offre est affiché le prix de vente, les frais de port pour la France métropolitaine ainsi que l'état du livre. Les offres sont récupérées en temps réel (à 5 minutes près) et sont classées par défaut par prix (port inclus). Pour Amazon.fr, les frais de port affichés ici sont une estimation.
* Fnac.com : retrait en magasin = 5% de remise

EnchèresEBAY

Temps restant Enchères Etat Prix Livraison Total

Détails & caractéristiques

Format : Broché, 158 pages
Date de publication : 29 janvier 2015
Collection : Sociologie clinique
Éditeur : Erès
Langue : Français
ISBN-10 : 2749246326
ISBN-13 : 9782749246321
Prix éditeur : 19,00 €
Classement Amazon.fr : 24.251
Dimensions : 14,2 x 22,0 x 1,2 cm
Poids : 215 grammes

Infos Prix

  • - Prix moyen d'occasion : 16,36 €
  • - Prix le moins cher enregistré depuis 6 mois : 12,44 €
  • - En achetant ce livre d'occasion, vous pouvez réaliser en moyenne 14% d'économie par rapport au prix éditeur.
  • - Une personne a ajouté ce livre en favoris.
  • - 2 personnes ont créé des alertes prix et souhaitent acheter ce livre (minimum 8 €, moyenne 9 €, maximum 10 €).
  • - Dernière alerte prix créée : il y a 3 semaines.
  • - Astuce : en créant une alerte prix, vous pouvez être informé par e-mail dès qu'une bonne affaire se présente ! En savoir plus…

eBooks (2)

Format Prix
La comédie humaine du travail - 9782749246338 - 13,99 €
9782749246338
13,99 €Comparer
La comédie humaine du travail - A LA SUR-HUMANISATION MANAGERIALE (Sociologie clinique) - Format Kindle - 13,99 €Kindle13,99 €Comparer

Ceux qui ont lu ce livre ont également aimé…

Travailler au XXIe siècle

Travailler au XXIe siècle

Maëlezig BIGI

Broché, 324 pages

Mentir au travail

Mentir au travail

Duarte Rolo

Broché, 216 pages

Le management désincarné

Le management désincarné

Marie-Anne DUJARIER

Poche, 264 pages

Le travail à coeur

Le travail à coeur

Yves CLOT

Poche, 200 pages

Travail, les raisons de la colère

Travail, les raisons de la colère

Vincent de Gaulejac

Poche, 448 pages

Le Capitalisme paradoxant. Un système qui rend fou

Le Capitalisme paradoxant. Un système qui rend fou

Vincent de Gaulejac

Poche, 288 pages

Le maniement des hommes

Le maniement des hommes

Thibault LE TEXIER

Broché, 288 pages

Le management désincarné

Le management désincarné

Marie-Anne DUJARIER

Broché, 264 pages

Libérer le travail

Libérer le travail

Thomas Coutrot

Broché, 320 pages

L'idéal au travail

L'idéal au travail

Marie-Anne Dujarier

Broché, 336 pages

Le Capitalisme paradoxant. Un système qui rend fou

Le Capitalisme paradoxant. Un système qui rend fou

Vincent de Gaulejac

Broché, 288 pages

Le travail

Le travail

Dominique Méda

Poche, 128 pages

L'idéal au travail

L'idéal au travail

Marie-Anne Dujarier

Broché, 276 pages

NOVLANGUE MANAGÉRIALE (LA)

NOVLANGUE MANAGÉRIALE (LA)

Agnès Vandevelde-Rougale

Broché, 211 pages

Le salaire de la peine

Le salaire de la peine

Sylvaine Perragin

Broché, 192 pages

Travailler sans les autres ?

Travailler sans les autres ?

Daniele Linhart

Broché, 224 pages

La comédie (in)humaine

La comédie (in)humaine

Nicolas Bouzou

Broché, 176 pages

Résumé

Avec Taylor, le « père » de l'organisation scientifique du travail, les ouvriers devenaient un rouage passif, astreint à une stricte conformité aux consignes et modes opératoires. Leur travail devait se dérouler indépendamment de leur état d'esprit, de leurs états d'âme et de leurs savoirs.   Le management moderne semble aux antipodes d'une telle orientation. Il clame sa volonté de reconnaître la dimension humaine des salariés, mise sur leur subjectivité, leur personnalité et tend à « psychologiser » les rapports de travail. Pourtant Danièle Linhart soutient que la logique reste la même : dans les deux cas, s'organise en réalité une disqualification des métiers, de la professionnalité, de l'expérience qui tend à renforcer la domination et le contrôle exercés par les dirigeants. Le résultat est le même : un travail qui perd son sens, qui épuise. Pire encore, le travail moderne précarise subjectivement les salariés, qui, constamment mis à l'épreuve, sont conduits à douter de leur propre valeur et légitimité. En rapprochant Taylor des managers modernes, l'auteur questionne cette idéologie qui prend de plus en plus de place dans la réalité du travail telle qu'elle se dégage à travers ses propres enquêtes et celles des spécialistes en sciences sociales du travail. Cet ouvrage a reçu le Prix de l'Écrit Social 2015. Mise en vente le 29 janvier 2015.



Danièle Linhart analyse en quoi la logique du management moderne n'est pas si éloignée de celle qui a prévalu dans le taylorisme. Dans les deux cas - déshumanisation et sur-humanisation - c'est la dimension professionnelle des salariés qui se trouve attaquée. Désormais le management moderne revendique l'idée que le salarié est avant tout un être humain dont il faut prendre en considération les besoins, les aspirations, comme les faiblesses.
Ce livre montre que derrière cette idée louable s'organise en réalité une disqualification des métiers, de la professionnalité, de l'expérience qui tend à renforcer la domination et le contrôle exercés par les dirigeants. Gérer les salariés en fonction de leur seule condition humaine, c'est nier le fait qu'au travail, ils tiennent des rôles, exercent des fonctions dont ils sont les experts et qui mettent des limites à l'envahissement de leur vie personnelle.

À propos de l'auteurL'auteur

Danièle Linhart est sociologue, directrice de recherches émérite au CNRS, membre du laboratoire GTM-CRESPPA UMR-CNRS-Universités de Paris 8 et Paris 10. Elle a publié de nombreux livres dont Perte d'emploi, perte de soi (érès 2002, rééd. 2009), Pourquoi travaillons-nous ? (érès, 2008), Travailler sans les autres ? (Le Seuil, 2009), La modernisation des entreprises (La découverte 1994, rééd. 2010).

Du même auteur