“ Les livres aux meilleurs prix ! ”

Dors, demain ça ira mieux. 3 ans dans l'engrenage des hôpitaux psychiatriques de Lucie Monnac

Dors, demain ça ira mieux. 3 ans dans l'engrenage des hôpitaux psychiatriques

Par Lucie Monnac, Catherine Siguret (Avec la contribution de)

Broché, 265 pages

Paru le 13 février 2014 chez Michel Lafon

Classé n° 350.146 des ventes sur Amazon.fr
Prix éditeur
16,95 €
Langue
Français
ISBN-10

274992166X

ISBN-13

9782749921662

Dimensions

14,1 x 22,6 x 2,3 cm

Poids

367 grammes

Meilleur prix

D'occasion

Neuf

Enchères

eBooks

Offres

Site Marchand État Prix Livraison Total
Il n'y a actuellement aucune offre pour ce livre.

Recherche des meilleurs prix…

Les offres sont recherchées sur les sites : AbeBooks.fr, Amazon.fr, Ammareal.fr, Cdiscount.com, Decitre.fr, eBay.fr, Fnac.com, Label-Emmaus.co, Le-livre.fr, Livrenpoche.com, Momox-Shop.fr, Rakuten.com, RecycLivre.com. Pour chaque offre est affiché le prix de vente, les frais de port pour la France métropolitaine ainsi que l'état du livre. Les offres sont récupérées en temps réel (à 5 minutes près) et sont classées par défaut par prix (port inclus). Pour Amazon.fr, les frais de port affichés ici sont une estimation.
* Fnac.com : retrait en magasin = 5% de remise

EnchèresEBAY

Temps restant Enchères Etat Prix Livraison Total

Détails & caractéristiques

Format : Broché, 265 pages
Date de publication : 13 février 2014
Éditeur : Michel Lafon
Langue : Français
ISBN-10 : 274992166X
ISBN-13 : 9782749921662
Prix éditeur : 16,95 €
Classement Amazon.fr : 350.146
Dimensions : 14,1 x 22,6 x 2,3 cm
Poids : 367 grammes

Infos Prix

  • - Prix moyen d'occasion : 11,68 €
  • - Prix le moins cher enregistré depuis 6 mois : 8,54 €
  • - En achetant ce livre d'occasion, vous pouvez réaliser en moyenne 31% d'économie par rapport au prix éditeur.
  • - Une personne a créé une alerte prix et souhaite acheter ce livre (4 € maximum).
  • - Dernière alerte prix créée : il y a 3 semaines.
  • - Astuce : en créant une alerte prix, vous pouvez être informé par e-mail dès qu'une bonne affaire se présente ! En savoir plus…

eBooks

Format Prix

Résumé

À 19 ans, Lucie est promise à un bel avenir dans le milieu de la haute restauration, lorsqu’elle plonge dans la dépression. À la suite d’un événement douloureux, elle tente de mettre fin à ses jours pour se libérer du poids de sa peine et de l’incompréhension de son entourage. Une fois, puis deux. C’est après sa seconde tentative de suicide qu’elle se retrouve incarcérée en hôpital psychiatrique et qu’elle croise le chemin d’un psychiatre qui pose des mots sans appel sur son mal : « colérique », « impulsive », « schizophrénie », « bipolarité », dit-il à ses parents tandis qu’il l’assomme de médicaments. « Lucie est irrécupérable. » Tout cela est faux. Elle a seulement eu une dépression post-traumatique mal soignée. Pendant 3 ans, on lui infligera des médications lourdes, de l’isolement et des narcoses (procédé apparenté aux électrochocs interdit en France sans l’autorisation du malade). Lucie s’en est sortie grâce à sa jeunesse et à sa force, qui lui ont donné le courage de s’enfuir lorsqu’elle en a eu l’opportunité et de redevenir ce qu’elle était, une jeune femme « normale », et surtout libérée des médicaments.

Son histoire met en lumière les dangers de la médicalisation à outrance et des codes de la psychiatrisation. Elle nous alerte sur les pratiques barbares en vigueur mais aussi sur le fait que l’entourage est soumis au sacro-saint diagnostic médical et à la surpuissance de la médecine.

Aujourd’hui, Lucie est « fichée » : un dossier sur son passé est disponible dans les structures médicales et sociales. Lors d’une étape qui marque une vie (comme un divorce, par exemple), ce dossier médical comprenant des diagnostics erronés peut ressortir. Lucie est en quelque sorte considérée comme une « malade à vie ». Pourtant elle s’en est sortie…



A 18 ans, Lucie est une jeune femme comme tant d'autres, avec une joyeuse bande d'amis, un amoureux attentionné et une vie de lycéenne qui lui plaît. Un an plus tard, la voilà internée dans un établissement psychiatrique, soumise à un lourd traitement, coupée du monde. Un événement difficile, une crise de détresse aiguë et l'impuissance de l'entourage l'ont précipitée dans les mains de "professionnels".
A ses parents, on dit de ne surtout s'occuper de rien. "Maniaco- Dépressive", "bipolaire", "schizophrène" : les diagnostics se succèdent sans se ressembles; hors leur caractère incurable décrété par les médecins. Durant trois ans, Lucie va dépérir seule derrière ces murs, avaler des psychotropes par poignées, subir des électrochocs, mais aussi la démence ordinaire des autres pensionnaires, l'inhumanité d'une partie du personnel, l'absence totale d'écoute, amicale, familiale et surtout "médicale".
Un jour, Lucie a réussi à sortir de cet engrenage... Elle a aujourd'hui 31 ans, une petite fille de 4 ans, et travaille dans un lycée comme employée de vie scolaire, aidant les élèves en situation de handicap à suivre un cursus normal. Elle a écrit ce livre parce que d'autres n'ont pas eu cette chance et qu'il est grand temps que les choses changent.

À propos de l'auteurL'auteur

Lucie Monnac est une jolie femme de 30 ans, au tempérament fort et déterminé. Pleine de vie et d'espoir, elle est aussi une rescapée des hôpitaux psychiatriques où elle a passé 3 années. Catherine Siguret est journaliste de presse écrite et de télévision.
https://books.google.fr/books?bibkeys=ISBN:9782749921662&jscmd=viewapi&callback=gbookscb