“ Les livres aux meilleurs prix ! ”

Le Quai de Ouistreham de Florence Aubenas

Le Quai de Ouistreham

Par Florence Aubenas

Broché, 264 pages

Paru le 15 septembre 2011 chez Points

Classé n° 1.428 des ventes sur Amazon.fr
Collection
Prix éditeur
7,00 €
Langue
Français
ISBN-10

2757824449

ISBN-13

9782757824443

Dimensions

10,9 x 17,5 x 1,8 cm

Poids

147 grammes

Meilleur prix

D'occasion

Neuf

Enchères

eBooks

Offres

Site Marchand État Prix Livraison Total
Il n'y a actuellement aucune offre pour ce livre.

Recherche des meilleurs prix…

Les offres sont recherchées sur les sites : AbeBooks.fr, Amazon.fr, Ammareal.fr, Cdiscount.com, Decitre.fr, eBay.fr, Fnac.com, Label-Emmaus.co, Le-livre.fr, Livrenpoche.com, Momox-Shop.fr, Rakuten.com, RecycLivre.com. Pour chaque offre est affiché le prix de vente, les frais de port pour la France métropolitaine ainsi que l'état du livre. Les offres sont récupérées en temps réel (à 5 minutes près) et sont classées par défaut par prix (port inclus). Pour Amazon.fr, les frais de port affichés ici sont une estimation.
* Fnac.com : retrait en magasin = 5% de remise

EnchèresEBAY

Temps restant Enchères Etat Prix Livraison Total

Détails & caractéristiques

Format : Broché, 264 pages
Date de publication : 15 septembre 2011
Collection : Points documents
Éditeur : Points
Langue : Français
ISBN-10 : 2757824449
ISBN-13 : 9782757824443
Prix éditeur : 7,00 €
Classement Amazon.fr : 1.428
Dimensions : 10,9 x 17,5 x 1,8 cm
Poids : 147 grammes

Infos Prix

  • - Prix moyen d'occasion : 3,65 €
  • - Prix le moins cher enregistré depuis 6 mois : 2,30 €
  • - En achetant ce livre d'occasion, vous pouvez réaliser en moyenne 48% d'économie par rapport au prix éditeur.
  • - Astuce : en créant une alerte prix, vous pouvez être informé par e-mail dès qu'une bonne affaire se présente ! En savoir plus…

eBooks

Format Prix

Résumé

Florence Aubenas a été grand reporter au journal Libération de 1986 à 2006, pour qui elle a couvert de nombreux événements au Rwanda, au Kosovo, en Afghanistan et en Irak, ainsi que plusieurs grands procès, dont le procès d'Outreau. Elle a rejoint le Nouvel Observateur en septembre 2006.

« La crise. On ne parlait que de ça, mais sans savoir réellement qu'en dire, ni comment en prendre la mesure. On ne savait même pas où porter les yeux. Tout donnait l'impression d'un monde en train de s'écrouler. Et pourtant, autour de nous, les choses semblaient toujours à leur place, apparemment intouchées. » Déterminée à comprendre la crise et ses mécanismes de l'intérieur, Florence Aubenas est partie pour Caen et s'est inscrite au chômage, ne déclarant qu'un baccalauréat et aucune expérience. Tout au long de ses six mois d'immersion volontaire dans l'enfer de la précarité, elle découvre les agences d'intérim, le Pôle Emploi et les arrangements frauduleux avec le code du travail, les stages et les enfilades de petits boulots payés au lance-pierre, les conditions de travail pénibles et les horaires aberrants. « Aujourd'hui, on ne trouve pas de travail, on trouve "des heures" ». Le quai de Ouistreham est à la fois une interrogation du journalisme d'investigation, une protestation véhémente, une dénonciation de la condition qui est faite aux travailleurs précaires et une revendication de leur droit à vivre dignement plutôt qu'à survivre. Sa protestation va puiser ses arguments dans la description d'un système où la politique du chiffre a remplacé la notion de social. Avec un style admirable de simplicité et de rigueur, une grande intelligence et une bonne dose d'autodérision, Florence Aubenas livre un reportage sans précédent, un témoignage objectif qui fait honneur à sa réputation d'enquêtrice.

En 2009, Florence Aubenas part pour Caen et s'inscrit au chômage, avec un bac pour tout bagage et sans révéler qu'elle est journaliste. À Pôle Emploi, on lui propose de saisir sa chance : devenir agent de propreté dans des entreprises. Le Quai de Ouistreham est le récit saisissant de cette plongée dans le monde de la précarité. Un monde où on ne trouve plus d'emploi, mais des " heures ".


Florence Aubenas est journaliste. Elle a d'abord été grand reporter pour Libération, puis pour Le Nouvel Observateur. Elle est l'auteur de nombreux essais et enquêtes, dont La Méprise disponible en Points.


" Une fois le livre terminé, on se dit que non, jamais on ne verra plus les choses du même œil. "

Le Monde



Désireuse de saisir au plus près la réalité sociale de la crise, Florence Aubenas s'est immergée pendant six mois dans le quotidien d'une travailleuse précaire. Sans autre qualification que le baccalauréat sur son CV, elle s'inscrit au Pôle Emploi de Caen. Son objectif : décrocher un CDI. Elle devient alors "agent de nettoyage" et enchaîne les heures par-ci par-là. Dans son livre, elle témoigne de la misère ordinaire de la France d'en bas.
Un document exceptionnel qui a dévoilé le vrai visage de la crise.

Un document best-seller. Un reportage encensé par la critique, qui a révélé au grand jour le quotidien des travailleurs précaires et des chômeurs en France.

À propos de l'auteurL'auteur

Née en 1961, Florence Aubenas est journaliste. Elle a fait la plus grande partie de sa carrière à Libération, avant de devenir grand reporter au Nouvel Observateur. Elle a été nommée présidente de l'Observatoire international des prisons en juillet 2009.
https://books.google.fr/books?bibkeys=ISBN:9782757824443&jscmd=viewapi&callback=gbookscb