“ Les livres aux meilleurs prix ! ”

Irak, terre mercenaire - Les armes privées remplacent les troupes américaines de Georges-henri Martin bricet des

Irak, terre mercenaire

Les armes privées remplacent les troupes américaines

Par Georges-henri Martin bricet des

Broché, 268 pages

Paru le 14 janvier 2010 chez Favre

Classé n° 892.828 des ventes sur Amazon.fr
Prix éditeur
20,30 €
Langue
Français
ISBN-10

2828910954

ISBN-13

9782828910952

Dimensions

15,3 x 23,6 x 2,2 cm

Poids

404 grammes

Meilleur prix

D'occasion

Neuf

Enchères

eBooks

Offres

Site Marchand État Prix Livraison Total
Il n'y a actuellement aucune offre pour ce livre.

Recherche des meilleurs prix…

Les offres sont recherchées sur les sites : AbeBooks.fr, Amazon.fr, Ammareal.fr, Cdiscount.com, Decitre.fr, eBay.fr, Fnac.com, Label-Emmaus.co, Le-livre.fr, Livrenpoche.com, Momox-Shop.fr, Rakuten.com, RecycLivre.com. Pour chaque offre est affiché le prix de vente, les frais de port pour la France métropolitaine ainsi que l'état du livre. Les offres sont récupérées en temps réel (à 5 minutes près) et sont classées par défaut par prix (port inclus). Pour Amazon.fr, les frais de port affichés ici sont une estimation.
* Fnac.com : retrait en magasin = 5% de remise

EnchèresEBAY

Temps restant Enchères Etat Prix Livraison Total

Détails & caractéristiques

Format : Broché, 268 pages
Date de publication : 14 janvier 2010
Collection : Dossiers Temoignages
Éditeur : Favre
Langue : Français
ISBN-10 : 2828910954
ISBN-13 : 9782828910952
Prix éditeur : 20,30 €
Classement Amazon.fr : 892.828
Dimensions : 15,3 x 23,6 x 2,2 cm
Poids : 404 grammes

Infos Prix

  • - Prix moyen d'occasion : 23,79 € (soit 117% du prix éditeur)
  • - Prix le moins cher enregistré depuis 6 mois : 14,21 €
  • - Cette édition semble actuellement épuisée.
  • - Astuce : en créant une alerte prix, vous pouvez être informé par e-mail dès qu'une bonne affaire se présente ! En savoir plus…

eBooks

Format Prix

Résumé

Des multiples bavures de la tristement célèbre Blackwater à l'implication d'employés de CACI dans le scandale de la torture au sein de la prison d'Abu Grahib, en passant par les activités de la tentaculaire Aegis, les sociétés militaires privées, omniprésentes sur le champ de bataille, ont rythmé et marqué le récit de la guerre d'Irak. Fait majeur: c'est la première fois dans l'histoire des opérations militaires américaines qu'on assiste à un basculement de la démographie des forces en faveur du secteur privé. Quels sont les tenants et aboutissants de cette transformation fascinante et sans précédent de l'armée américaine? Qui sont les principaux acteurs de ce mercenariat entrepreneurial et multinational ? Quel rôle ont-ils joué dans les scandales qui ont émaillé l'histoire de l'invasion? Pourquoi et comment ces sociétés ont-elles investi l'Irak? Quel impact la présence de ces sociétés a-t-elle eu sur les armées régulières et l'organisation du champ de bataille? Surtout, quel avenir pour l'Irak après le retrait des troupes régulières prévu pour décembre 2011 ? Les États-Unis choisiront-ils vraiment de se retirer d'un pays pour la conquête duquel ils ont déjà sacrifié plusieurs centaines de milliards de dollars ou adopteront-ils une stratégie plus subreptice, faisant reposer sur les sociétés de mercenariat, en cheville avec le gouvernement irakien mis en place par les néoconservateurs, la responsabilité du futur protectorat ? L'auteur, spécialiste des questions stratégiques, revient sur l'histoire de ces six années de chaos et décrit les conditions qui ont permis l'émergence de ces nouveaux empires de la violence privée et la constitution d'un véritable marché de la guerre où le profit s'écrit en lettres de bitume et de sang. Sa conclusion est sans appel: la mercenarisation de l'American way of war est désormais une tendance structurelle de la politique étrangère de l'Empire en déclin et pourrait bien révolutionner à terme le visage même de la guerre.

Le sang noir, cela aurait pu être le titre de ce livre. Le sang noir, c'est celui du pétrole et des quelque 100 000 victimes civiles engendrées par l'invasion américaine de l'Irak depuis 2003, mais c'est aussi celui des 1400 civils sous contrat et soldats privés employés par des entreprises américaines tués dans les violences. Le chiffre est peu connu, soigneusement tenu confidentiel par le Département de la Défense. Il représente pourtant près du quart des pertes américaines lors du conflit.

« L'ouvrage de référence sur la privatisation de la guerre d'Irak et l'histoire des sociétés militaires privées anglo-saxonnes. » War Evolution

« Alors que la France accuse du retard dans la prise en compte d'un phénomène qui ne semble pas s'essouffler, cet ouvrage de référence, qui plus est en français, explicite des pistes de réflexion applicables à de nombreuses situations. » Sécurité Globale

« Georges-Henri Bricet des Vallons ne va pas nous rassurer. C'est l'Amérique en ses oeuvres irakiennes qu'il nous invite à juger, avec une sévérité qu'annonce, dans une préface explosive, Jean-Philippe Immarigeon..» Défense Nationale

À propos de l'auteurL'auteur

Diplômé de l'Institut d'études politiques de Paris, doctorant en science politique, Georges-Henri Bricet des Vallons est chercheur-associé à l'Institut Choiseul et à l'Institut Prospective et Sécurité en Europe. Spécialiste de la privatisation de la guerre et des sociétés militaires privées, il est expert en systèmes d'armes pour la revue Défense & Sécurité Internationale.
https://books.google.fr/books?bibkeys=ISBN:9782828910952&jscmd=viewapi&callback=gbookscb