“ Les livres aux meilleurs prix ! ”

Espaces arc-en-ciel - Identités et Territoires en Afrique du Sud et en Inde de Philippe Gervais-Lambony

Espaces arc-en-ciel

Identités et Territoires en Afrique du Sud et en Inde

Par Philippe Gervais-Lambony, Frédéric Landy, Sophie Oldfield

Broché, 370 pages

Paru le 1ᵉʳ novembre 2003 chez Karthala

Classé n° 1.844.963 des ventes sur Amazon.fr
Collection
Illustrations
Noir et blanc
Prix éditeur
29,00 €
Langue
Français
ISBN-10

2845864302

ISBN-13

9782845864306

Dimensions

16,0 x 24,0 x 3,0 cm

Meilleur prix

D'occasion

Neuf

Enchères

eBooks

Offres

Site Marchand État Prix Livraison Total
Il n'y a actuellement aucune offre pour ce livre.

Recherche des meilleurs prix…

Les offres sont recherchées sur les sites : AbeBooks.fr, Amazon.fr, Ammareal.fr, Biblio.com, Cdiscount.com, Decitre.fr, eBay.fr, Eyrolles.com, Fnac.com, Label-Emmaus.co, Le-livre.fr, Livrenpoche.com, Momox-Shop.fr, LOccasionDeLire.fr, Rakuten.com. Pour chaque offre est affiché le prix de vente, les frais de port pour la France métropolitaine ainsi que l'état du livre. Les offres sont récupérées en temps réel (à 5 minutes près) et sont classées par défaut par prix (port inclus). Pour Amazon.fr, les frais de port affichés ici sont une estimation.
* Fnac.com : retrait en magasin = 5% de remise

EnchèresEBAY

Temps restant Enchères Etat Prix Livraison Total

Détails & caractéristiques

Format : Broché, 370 pages
Date de publication : 1ᵉʳ novembre 2003
Collection : Hommes Et Societes
Illustrations : Noir et blanc
Éditeur : Karthala
Langue : Français
ISBN-10 : 2845864302
ISBN-13 : 9782845864306
Prix éditeur : 29,00 €
Classement Amazon.fr : 1.844.963
Dimensions : 16,0 x 24,0 x 3,0 cm

Infos Prix

eBooks

Format Prix

Résumé

Les processus liés à la phase actuelle de la mondialisation ont pour écho des repositionnements identitaires à toutes les échelles. Comment se traduisent-ils dans l'espace ? Comment est utilisé l'espace pour renforcer et justifier les appartenances identitaires ou au contraire les atténuer ? Autant de questions auxquelles cet ouvrage apporte des éléments de réponse à travers la comparaison de deux grands pays " du Sud " : l'Inde et l'Afrique du Sud. Outre les divisions sociales " habituelles ", qui vont peut-être en s'accentuant, ces deux pays sont marqués par l'héritage de structures fondamentalement inégalitaires : celle des " races " imposée aux temps de l'apartheid en Afrique du Sud, et celle des castes propre à l'hindouisme en Inde où il faut ajouter une segmentation en termes de communautés religieuses. Par-delà des différences fondamentales, voilà qui forme pour le meilleur des " nations arc-en-ciel ", pour reprendre l'expression de Desmond Tutu ; et pour le pire des identités parfois conflictuelles, projetées sur des espaces qui en retour représentent souvent des éléments fondamentaux de ces identités - des " territoires ". Cet ouvrage est l'aboutissement d'un programme de recherche lancé par le laboratoire Géotropiques (Université de Paris X-Nanterre) et l'Institut français d'Afrique du Sud (Johannesburg). Il a regroupé des chercheurs sud-africains, indiens et français, géographes, sociologues, historiens, démographes, anthropologues et politologues. Après une première partie consacrée à des perspectives théoriques sur le comparatisme, les seconde et troisième parties du livre abordent les identités et les territoires à vaste échelle. Enfin l'inscription des identités dans l'espace est vue plus spécifiquement à l'échelle urbaine dans la quatrième partie consacrée aux territoires citadins.

À propos de l'auteurL'auteur

Philippe Gervais-Lambony est maître de conférences en géographie à l'Université de Paris X-Nanterre et directeur du laboratoire Géotropiques. Membre de l'Institut Universitaire de France et de l'UMR Temps (Territoire et mondialisation dans les pays du Sud, ENS/IRD), il est l'auteur de De Lomé à Harare : le fait citadin (Karthala-IFRA, 1994), de L'Afrique du Sud et les États voisins (Armand Colin, 1997) et de Territoires citadins, 4 villes africaines (Belin, 2003). Frédéric Landy est maître de conférences en géographie à l'Université de Paris X-Nanterre (laboratoire Géotropiques). Membre de l'Institut Universitaire de France et membre associé du Centre d'Études de l'Inde et de l'Asie du Sud (CNRS-EHESS), il est l'auteur de Paysans de l'Inde du Sud (Karthala-IFP, 1994) et de L'Union indienne (éd. du Temps, 2002). Sophie Oldfield est senior lecturer au Département de Géographie de l'Université du Cap. Elle travaille et publie régulièrement sur les questions urbaines en Afrique du Sud.