“ Les livres aux meilleurs prix ! ”

Grammaire du cinéma de Jean-Claude Morin

Grammaire du cinéma

Par Jean-Claude Morin, Marie-France Briselance

Grammaire du cinéma

Broché, 588 pages

Paru le 21 janvier 2010 chez Nouveau Monde Editions

Classé n° 570.898 des ventes sur Amazon.fr
Collection
Prix éditeur
30,40 €
Langue
Français
ISBN-10

2847364587

ISBN-13

9782847364583

Dimensions

13,8 x 22,5 x 3,1 cm

Poids

771 grammes

Meilleur prix

D'occasion

Neuf

Enchères

eBooks

Offres

Site Marchand État Prix Livraison Total
Il n'y a actuellement aucune offre pour ce livre.

Recherche des meilleurs prix…

Les offres sont recherchées sur les sites : AbeBooks.fr, Amazon.fr, Ammareal.fr, Cdiscount.com, Decitre.fr, eBay.fr, Fnac.com, Label-Emmaus.co, Le-livre.fr, Livrenpoche.com, Momox-Shop.fr, Rakuten.com, RecycLivre.com. Pour chaque offre est affiché le prix de vente, les frais de port pour la France métropolitaine ainsi que l'état du livre. Les offres sont récupérées en temps réel (à 5 minutes près) et sont classées par défaut par prix (port inclus). Pour Amazon.fr, les frais de port affichés ici sont une estimation.
* Fnac.com : retrait en magasin = 5% de remise

EnchèresEBAY

Temps restant Enchères Etat Prix Livraison Total

Détails & caractéristiques

Format : Broché, 588 pages
Date de publication : 21 janvier 2010
Collection : Cinéma
Langue : Français
ISBN-10 : 2847364587
ISBN-13 : 9782847364583
Prix éditeur : 30,40 €
Classement Amazon.fr : 570.898
Dimensions : 13,8 x 22,5 x 3,1 cm
Poids : 771 grammes

Infos Prix

  • - Prix moyen d'occasion : 43,87 € (soit 144% du prix éditeur)
  • - Prix le moins cher enregistré depuis 6 mois : 19,76 €
  • - Cette édition semble actuellement épuisée et très recherchée.
  • - Astuce : en créant une alerte prix, vous pouvez être informé par e-mail dès qu'une bonne affaire se présente ! En savoir plus…

eBooks

Format Prix

Ceux qui ont lu ce livre ont également aimé…

Résumé

On ne peut pas aimer le cinéma sans vouloir en comprendre le langage. C'est le projet de cet ouvrage qui démonte bien des idées reçues. Ainsi, ce ne sont pas les frères Lumière qui ont inventé le cinéma, c'est l'Américain Thomas Edison, dont le collaborateur Laurie Dickson tourne le premier film en 1891. En moins d'une génération, les cinéastes primitifs vont créer pas à pas un langage spécifique qui permettra à leurs films d'être vus et compris par les spectateurs du monde entier. Et si la naissance des six premiers arts majeurs se perd dans la nuit des temps, nous possédons en revanche tous les jalons de l'élaboration du langage du cinéma. Aujourd'hui, c'est le même langage qui est utilisé, l'arrivée du parlant ne l'a nullement périmé, et pas davantage les autres avancées techniques. Les cinéastes actuels emploient de la même façon que Georges Méliès l'arrêt de caméra et la surimpression. Tels les cinéastes anglais de Brighton, ils ont recours au hors-champ et au plan subjectif. Ils pratiquent l'image par image à l'exemple du Français Emile Reynaud. De même qu'ils se servent des actions parallèles à la manière de David W. Griffith... Sont identifiés ici les " points de grammaire " dont les combinaisons multiples donnent les innombrables figures de style qui caractérisent le talent de chaque cinéaste. Cet ouvrage est composé de deux parties. La première retrace comment les cinéastes ont inventé leur grammaire et la seconde étudie comment ils l'ont développée jusqu'à nos jours, et comment ils en redécouvrent la force dans des utilisations nouvelles. Se côtoient aussi bien Hitchcock, Godard, Sergio Leone, Welles, Eisenstein, Kubrick, Fritz Lang, que Jean-Pierre Jeunet ou Clint Eastwood... 314 films, de 1891 à nos jours, sont étudiés ou cités. Un album central de 1039 illustrations complète le texte.

À propos de l'auteurL'auteur

Marie-France Briselance est écrivain et scénariste. Elle a publié Leçon de scénario, Les 36 Situations dramatiques chez Nouveau Monde éditions. Elle a créé et dirigé un atelier d'écriture de scénario à l'Université Michel de Montaigne (Bordeaux III). Elle a été directrice de la pédagogie du Conservatoire européen d'écriture audiovisuelle (CEEA-paris). Elle a publié des romans, des nouvelles et des essais. Elle a également écrit plusieurs scénarios de films, aussi bien de fictions que de documentaires. Jean-Claude Morin est cinéaste. Il a réalisé notamment La Tisane de sarments, avec Philippe Léotard et Henri Serre, Les Rats de cave, avec Sim et Romain Bouteille, Le Brin de muguet, avec France Dougnac et Sim, La Bougeotte, d'après le roman de Marie-France Briselance, avec Jacques Gamblin et Delphine Rich. Il a réalisé de nombreux grands reportages, des documentaires et des magazines. Il a également publié des contes pour enfants.
https://books.google.fr/books?bibkeys=ISBN:9782847364583&jscmd=viewapi&callback=gbookscb