“ Les livres aux meilleurs prix ! ”

Albert Camus, numéro 846

Albert Camus, numéro 846

Broché, 301 pages

Paru le 12 octobre 1999 chez Europe

Classé n° 1.422.810 des ventes sur Amazon.fr
Collection
Prix éditeur
16,77 €
Langue
Français
ISBN-10

2910814424

ISBN-13

9782910814427

Dimensions

13,0 x 21,6 x 1,8 cm

Poids

394 grammes

Meilleur prix

D'occasion

Neuf

Enchères

eBooks

Offres

Site Marchand État Prix Livraison Total
Il n'y a actuellement aucune offre pour ce livre.

Recherche des meilleurs prix…

Les offres sont recherchées sur les sites : AbeBooks.fr, Amazon.fr, Ammareal.fr, Cdiscount.com, Decitre.fr, eBay.fr, Eyrolles.com, Fnac.com, Label-Emmaus.co, Le-livre.fr, Livrenpoche.com, Momox-Shop.fr, Rakuten.com, RecycLivre.com. Pour chaque offre est affiché le prix de vente, les frais de port pour la France métropolitaine ainsi que l'état du livre. Les offres sont récupérées en temps réel (à 5 minutes près) et sont classées par défaut par prix (port inclus). Pour Amazon.fr, les frais de port affichés ici sont une estimation.
* Fnac.com : retrait en magasin = 5% de remise

EnchèresEBAY

Temps restant Enchères Etat Prix Livraison Total

Détails & caractéristiques

Format : Broché, 301 pages
Date de publication : 12 octobre 1999
Collection : Revue Europe
Éditeur : Europe
Langue : Français
ISBN-10 : 2910814424
ISBN-13 : 9782910814427
Prix éditeur : 16,77 €
Classement Amazon.fr : 1.422.810
Dimensions : 13,0 x 21,6 x 1,8 cm
Poids : 394 grammes

Infos Prix

  • - Prix moyen d'occasion : 6,47 €
  • - Prix le moins cher enregistré depuis 6 mois : 4,35 €
  • - En achetant ce livre d'occasion, vous pouvez réaliser en moyenne 61% d'économie par rapport au prix éditeur.
  • - Une personne a créé une alerte prix et souhaite acheter ce livre (5 € maximum).
  • - Dernière alerte prix créée : il y a 1 mois.
  • - Astuce : en créant une alerte prix, vous pouvez être informé par e-mail dès qu'une bonne affaire se présente ! En savoir plus…

eBooks

Format Prix

Résumé

Camus appartenait à l'espèce des insoumis. Il ressentit les événements de son temps de manière aiguë et dramatique. Mais simultanément, il garda les yeux ouverts sur des spectacles lumineux. Jamais il n'aurait envisagé d'effacer la beauté du monde. Près de quarante ans après sa mort, il reste étonnamment présent dans la littérature et la réflexion contemporaines. Ses jeunes lecteurs actuels, comme leurs prédécesseurs, sont sensibles à son humanisme sans mensonge ni illusion, à sa conscience exigeante, à son refus des dogmes.
Ils lui sont reconnaissants de préserver envers et contre tout, le goût du bonheur de plaider, malgré tout, pour une certaine innocence de l'homme, pour un monde solidaire. On peut cependant se demander si, dans la quasi unanimité que rencontrent l'homme et l'œuvre actuellement, il n'y a pas un risque de récupération intellectuelle et morale : celui de transformer Camus en écrivain ou en penseur " politiquement correct " - ce qu'il ne fut jamais.
Maurice Blanchot le remarquait déjà : " Parce qu'il s'exprime avec netteté, on veut enfermer Camus dans l'affirmation visible où il parvient. Parce qu'il est sans équivoque, on lui attribue une vérité sans ambiguïté. Parce qu'il dit extrêmement ce qu'il dit, on l'arrête, on l'immobilise en cette extrémité, mais s'il parle en faveur de la claire limite, on le réduit à cette parole limitée et sans ombre.
" Relire Camus autrement est une tâche nécessaire. Ce numéro d'Europe nous y invite.

À propos de l'auteurL'auteur