“ Les livres aux meilleurs prix ! ”

La malédiction du pouvoir - L'histoire tragique de Modechaï Chaïm Rumkowski Président du Conseil Juif du ghetto de Lodz de Etienne Jaudel

La malédiction du pouvoir

L'histoire tragique de Modechaï Chaïm Rumkowski Président du Conseil Juif du ghetto de Lodz

Par Etienne Jaudel

La malédiction du pouvoir

Broché, 173 pages

Paru le 5 octobre 2005 chez Michel Houdiard Editeur

Classé n° 781.977 des ventes sur Amazon.fr
Collection
Prix éditeur
14,00 €
Langue
Français
ISBN-10

2912673453

ISBN-13

9782912673459

Dimensions

14,0 x 22,0 x 1,1 cm

Poids

260 grammes

Meilleur prix

D'occasion

Neuf

Enchères

eBooks

Offres

Site Marchand État Prix Livraison Total
Il n'y a actuellement aucune offre pour ce livre.

Recherche des meilleurs prix…

Les offres sont recherchées sur les sites : AbeBooks.fr, Amazon.fr, Ammareal.fr, Cdiscount.com, Decitre.fr, eBay.fr, Fnac.com, Label-Emmaus.co, Le-livre.fr, Livrenpoche.com, Momox-Shop.fr, Rakuten.com, RecycLivre.com. Pour chaque offre est affiché le prix de vente, les frais de port pour la France métropolitaine ainsi que l'état du livre. Les offres sont récupérées en temps réel (à 5 minutes près) et sont classées par défaut par prix (port inclus). Pour Amazon.fr, les frais de port affichés ici sont une estimation.
* Fnac.com : retrait en magasin = 5% de remise

EnchèresEBAY

Temps restant Enchères Etat Prix Livraison Total

Détails & caractéristiques

Format : Broché, 173 pages
Date de publication : 5 octobre 2005
Collection : Essais
Langue : Français
ISBN-10 : 2912673453
ISBN-13 : 9782912673459
Prix éditeur : 14,00 €
Classement Amazon.fr : 781.977
Dimensions : 14,0 x 22,0 x 1,1 cm
Poids : 260 grammes

Infos Prix

eBooks

Format Prix

Ceux qui ont lu ce livre ont également aimé…

Résumé

" Le juif le plus contesté de l'histoire contemporaine ", a-t-on dit de Mordechaï Chaïm Rumkowski, le président du Conseil. juif du ghetto de Lodz. Investi par les autorités nazies d'un pouvoir absolu sur les 160 000 personnes enfermées pendant quatre ans dans ce couloir de la mort grand comme une cité, Chaïm Rumkowsky a sombré dans la paranoïa du pouvoir. Mais il a aussi accepté, en sélectionnant ceux qui devaient être déportés, en les faisant arrêter par sa police et conduire vers les trains où on les embarquait vers une destination inconnue, de se faire le complice du génocide de son peuple. Cette attitude lui a valu la condamnation d'éminents intellectuels comme Hannah Arendt, Raoul Hillberg et Primo Levi. C'est pourtant sa défense que prend ici l'auteur car cet homme a consenti à vendre son âme aux nazis pour essayer de sauver ce qu'il pouvait de la population dont il se sentait responsable. Et il a été bien près de réussir. Grâce à lui, il y avait encore 73 000 personnes à Lodz lors de l'arrivée de l'Armée rouge en Pologne. Ne se serait-elle pas arrêtée sur la Vistule, sur ordre de Staline, la plupart auraient sans doute survécu. En pensant qu'il avait échoué, Rumkowski est volontairement monté dans le train qui conduisait vers les chambres à gaz de Birkenau où il est mort quelques semaines à peine avant l'arrivée des troupes russes. Une sorte de suicide dans la manière de ce personnage hors du commun.

À propos de l'auteurL'auteur

https://books.google.fr/books?bibkeys=ISBN:9782912673459&jscmd=viewapi&callback=gbookscb