“ Les livres aux meilleurs prix ! ”

Vaillant - Le journal le plus captivant 1942-1969 : La véritable histoire d'un journal mythique de Hervé Cultru

Vaillant

Le journal le plus captivant 1942-1969 : La véritable histoire d'un journal mythique

Par Hervé Cultru, Richard Médioni (Préface)

Album, 285 pages

Paru le 2 février 2006 chez Vaillant Collector

Classé n° 1.213.911 des ventes sur Amazon.fr
Illustrations
Noir et blanc
Prix éditeur
30,00 €
Langue
Français
ISBN-10

2951992513

ISBN-13

9782951992511

Dimensions

19,0 x 22,5 x 2,5 cm

Poids

725 grammes

Meilleur prix

D'occasion

Neuf

Enchères

eBooks

Offres

Site Marchand État Prix Livraison Total
Il n'y a actuellement aucune offre pour ce livre.

Recherche des meilleurs prix…

Les offres sont recherchées sur les sites : AbeBooks.fr, Amazon.fr, Ammareal.fr, Biblio.com, Cdiscount.com, Decitre.fr, eBay.fr, Eyrolles.com, Fnac.com, Label-Emmaus.co, Le-livre.fr, Livrenpoche.com, Momox-Shop.fr, LOccasionDeLire.fr, Rakuten.com, RecycLivre.com. Pour chaque offre est affiché le prix de vente, les frais de port pour la France métropolitaine ainsi que l'état du livre. Les offres sont récupérées en temps réel (à 5 minutes près) et sont classées par défaut par prix (port inclus). Pour Amazon.fr, les frais de port affichés ici sont une estimation.
* Fnac.com : retrait en magasin = 5% de remise

EnchèresEBAY

Temps restant Enchères Etat Prix Livraison Total

Détails & caractéristiques

Format : Album, 285 pages
Date de publication : 2 février 2006
Illustrations : Noir et blanc
Éditeur : Vaillant Collector
Langue : Français
ISBN-10 : 2951992513
ISBN-13 : 9782951992511
Prix éditeur : 30,00 €
Classement Amazon.fr : 1.213.911
Dimensions : 19,0 x 22,5 x 2,5 cm
Poids : 725 grammes

Infos Prix

  • - Prix le moins cher enregistré depuis 6 mois : 77,99 €
  • - 3 personnes ont créé des alertes prix et souhaitent acheter ce livre (minimum 15 €, moyenne 22,19 €, maximum 28 €).
  • - Dernière alerte prix créée : il y a 21 heures.
  • - Cette édition semble épuisée, ce livre est maintenant rare et très prisé.
  • - Astuce : en créant une alerte prix, vous pouvez être informé par e-mail dès qu'une bonne affaire se présente ! En savoir plus…

eBooks

Format Prix

Résumé

Pour la première fois, l'histoire complète du journal qui donna naissance à Pif Gadget est racontée dans un livre passionnant.

Fondé en janvier 1942 dans la clandestinité, Le Jeune Patriote prend le nom de Vaillant à la Libération. Puis, pendant un quart de siècle, cet hebdomadaire révolutionne la bande dessinée française et mondiale.

Les séries devenues mythiques qui y paraissent font de Vaillant un journal hors du commun :

. Pif. Pifou. Placid et Muzo. Les Pionniers de l'Espérance. Gai-Luron. Le Concombre masqué. P'tit Joc. Fils de Chine. Corinne et Jeannot. Yves le Loup. La Pension Radicelle. Arthur le Fantôme. Teddy Ted. Le Grêlé 7/13. M. le Magicien. Nasdine Hodja...

Les plus grands dessinateurs et scénaristes y déploient tout leur talent :

. Arnal. Mas. Gotlib. Mandryka. Tabary. Poïvet. Forest. Gillon. Chéret. Greg. Coelho. Kamb. Godard. Cézard. Roger Lécureux. Jean Ollivier...

L'auteur, Hervé Cultru, s'est déplacé aux quatre coins de France pour interviewer des dizaines de témoins de cette aventure. Au fil d'un récit alerte, plein d'humour, truffé de révélations et d'anecdotes, il replace l'épopée de Vaillant, journal engagé, dans le contexte politique et social de l'époque.

Si la BD a bien sûr une place de choix, les jeux, le courrier des lecteurs, les informations scientifiques et sportives, les rubriques d'actualité, sont abordés de façon complète avec force citations et documents.

Riche de 413 illustrations et photos, ce livre nous fait partager le plaisir des enfants d'alors à la lecture du «journal le plus captivant».

Extrait du livre :
UNE NAISSANCE MOUVEMENTÉE

Il est parfois sidérant, quand on se penche sur le passé, et que l'on s'intéresse à l'origine des choses, de voir à quoi elles peuvent tenir. Vaillant, comme toute entreprise d'envergure, est le résultat d'un complexe agrégat de hasards et de nécessités.
La succession des faits, on pourrait la résumer en trois mots : une catastrophe nationale, des contraintes administratives, et l'heureuse rencontre de gens de bonne compagnie. Mais, au risque de paraître pontifiant et académique, il convient d'examiner avec quelques détails, et une sarabande de sigles, les premiers pas de notre canard (dit-on «caneton», lorsque l'on parle des débuts d'un périodique ?), car l'esprit qui préside à sa naissance se maintient tout au long de son existence, et même après 1969...

Le Jeune Patriote

C'est dans le bouleversement de la Seconde Guerre mondiale, au sein de la résistance au régime de Vichy et à l'occupation allemande, qu'il faut chercher les prémices de l'histoire, regarder, parmi les groupes les plus actifs, du côté du Front patriotique de la jeunesse (FPJ), reconnu et parrainé par le Front national1, puis devenu adhérent, en octobre 1943, des Forces unies de la jeunesse patriotique (FUJP), sous l'autorité du Conseil national de la Résistance.
Ces hommes et ces femmes, encore à l'orée de leur vie, sont animés par un courage qui n'a d'égal que leur foi dans l'idéal républicain. Ils composent, comme le font d'ailleurs d'autres mouvements clandestins, une feuille étique, qu'ils baptisent Jeune Patriote, pour diffuser une salutaire propagande antinazie et tenir informé le public des progrès militaires des Alliés. Leur enfant, qui naît en janvier 1942, s'apparente davantage à un tract qu'à un véritable bulletin d'information : c'est une simple page, imprimée recto-verso, dont la Bibliothèque nationale ne conserve que six numéros successifs, pas tous datés, hélas ! D'un format d'environ 31x21 cm, ils n'ont évidemment qu'un tirage confidentiel, mais des ambitions se font jour à la suite de la libération de la capitale en août 1944.
Des ambitions plus que légitimes ! Ceux qui se sont voués à l'honneur et à la liberté, au risque de tout perdre, tiennent par-dessus tout à être partie prenante dans la reconstruction morale du pays, ils veulent poser les bases d'une société nouvelle qui soit aux antipodes des atrocités que l'on a connues sous la dictature maréchaliste, quand l'antisémitisme avait force de loi et que la veulerie était érigée en politique. Ils souhaitent éditer un vrai journal, traitant de l'actualité et laissant une large place au débat démocratique.

À propos de l'auteurL'auteur