L'ange du bizarre - Le romantisme noir de Goya à Max Ernst de Côme Fabre

Lien court :
cal.fr/p/3775735909

L'ange du bizarre

Le romantisme noir de Goya à Max Ernst

Par Côme Fabre, Felix Krämer

Relié, 303 pages

Paru le 25 février 2013 chez Hatje Cantz

Illustrations
Couleur
Prix éditeur
45,00 €
Langue
Français
ISBN-10

3775735909

ISBN-13

9783775735902

Dimensions

23,5 x 28,5 x 2,5 cm

Poids

1770 grammes

Offres

Site Marchand État Prix Livraison Total
Il n'y a actuellement aucune offre pour ce livre.

Les offres sont recherchées sur les sites : AbeBooks.fr, Amazon.fr, Ammareal.fr, LaBourseAuxLivres.fr, Biblio.com, BookDepository.com, LibrairieSolidaire.com, Decitre.fr, eBay.fr, Eyrolles.com, Fnac.com, HallDuLivre.com, Label-Emmaus.co, LaLibrairie.com, LesLibraires.fr, LesLibraires.ca, Le-livre.fr, Livrenpoche.com, Momox-Shop.fr, LOccasionDeLire.fr, PlaceDesLibraires.fr, Rakuten.com, RecycLivre.com, Renaud-Bray.com, Unitheque.com. Pour chaque offre est affiché le prix de vente, les frais de port pour la France métropolitaine ainsi que l'état du livre. Les offres sont récupérées en temps réel (à 5 minutes près) et sont classées par défaut par prix (port inclus). Pour Amazon.fr, les frais de port affichés ici sont une estimation.
*  Retrait gratuit en magasin = 5% de remise

EnchèresEBAY

Temps restant Enchères Etat Prix Livraison Total

Détails & caractéristiques

Format : Relié, 303 pages
Date de publication : 25 février 2013
Illustrations : Couleur
Éditeur : Hatje Cantz
Langue : Français
ISBN-10 : 3775735909
ISBN-13 : 9783775735902
Prix éditeur : 45,00 €
Dimensions : 23,5 x 28,5 x 2,5 cm
Poids : 1770 grammes

Lien court : cal.fr/p/3775735909

Code-barres

ISBN : 978-3-7757-3590-2

L’envers de la raison des Lumières au cinéma expressionniste

Catalogue de l’exposition sur le romantisme noir qui s’est tenue au musée d’Orsay de mars à juin 2013, cet ouvrage rassemble et commente les tableaux de nombreux peintres célèbres : Goya, Géricault, Füssli, Delacroix… Monstres, cauchemars, nature hostile, délire : après les Lumières au XVIIIe siècle, la foi dans le progrès au XIXe et la Première Guerre mondiale au XXe, le côté obscur de la raison et de la science se répand dans les milieux artistiques, et les peintres emboîtent le pas aux romanciers.

Si certains représentent fantômes et sorcières dans ce qu’ils ont de plus épouvantable, d’autres trouvent l’étrangeté angoissante dans le quotidien. Cette inspiration se retrouve jusque dans les films expressionnistes des années 1920, et le romantisme noir est à présent profondément implanté dans l’imaginaire collectif.

Infos Prix

eBooks

Format Prix

Résumé

À propos de l'auteurL'auteur