“ Les livres aux meilleurs prix ! ”

Jean Béraud, La Belle Epoque, une époque rêvée de Patrick Offenstadt

Jean Béraud, La Belle Epoque, une époque rêvée

Par Patrick Offenstadt

Jean Béraud, La Belle Epoque, une époque rêvée

Relié, 378 pages

Paru le 3/09/1999 chez Taschen

Classé n° 593.058 des ventes sur Amazon.fr
Prix éditeur
40,00 €
Langue
Français
ISBN-10

3822869856

ISBN-13

9783822869857

Dimensions

32,31 x 25,20 x 3,71 cm

Offres

Site Marchand Etat Prix Livraison Total
Il n'y a actuellement aucune offre pour ce livre.

Recherche des meilleurs prix...

Les offres sont recherchées sur les sites : AbeBooks.fr, Amazon.fr, Cdiscount.com, Cultura.com, Decitre.fr, eBay.fr, Fnac.com, Livrenpoche.com, Momox-Shop.fr, PriceMinister.com. Pour chaque offre est affiché le prix de vente, les frais de port pour la France métropolitaine ainsi que l'état du livre. Les offres sont récupérées en temps réel (à 5 minutes près) et sont classées par défaut par prix (port inclus).
* Fnac.com : retrait en magasin = 5% de remise

Détails & caractéristiques

Format : Relié, 378 pages
Date de publication : 3/09/1999
Editeur : Taschen
Langue : Français
ISBN-10 : 3822869856
ISBN-13 : 9783822869857
Prix éditeur : 40,00 €
Classement Amazon.fr : 593.058
Dimensions : 32,31 x 25,20 x 3,71 cm

Jean Béraud, peintre de Paris

Alors que les impressionnistes battent la campagne pour capturer les couleurs de la nature, Jean Béraud parcourt un Paris en pleine modernisation : boulevards de Haussmann, tour Eiffel et opéra Garnier changent le visage de la capitale. Le peintre représente aussi bien l’animation des Champs-Elysées et les soirées mondaines que le travail des ouvrières et les bals populaires. Fin observateur, Béraud va jusqu’à dessiner dans les fiacres pour mieux saisir l’atmosphère des grands boulevards, et s’intéresse aux événements historiques autant qu’aux scènes de la vie quotidienne.

Ce catalogue raisonné de l’œuvre de Jean Béraud offre donc un panorama riche et varié du Paris du XIXe siècle, et fait entrer le spectateur dans le monde rêvé et révolu de la Belle Epoque.

Infos Prix

  • - Prix moyen d'occasion : 296,47 € (soit 741% du prix éditeur)
  • - Prix le moins cher enregistré depuis 6 mois : 134,60 €
  • - Plusieurs personnes ont créé des alertes prix et souhaitent acheter ce livre (250,00 € maximum)
  • - Ce livre est épuisé chez l'éditeur, il est maintenant rare et très prisé des collectionneurs.
  • - Astuce : en créant une alerte prix, vous pouvez être informé par e-mail dès qu'une bonne affaire se présente !

EnchèresEBAY

Temps restant Enchères Etat Prix Livraison Total

eBooks

Site Marchand Format DRM Prix

Ceux qui ont lu ce livre ont également aimé...

Ceux qui ont lu ce livre ont également aimé...

Recherche en cours...

Il n'y a actuellement aucune critique pour ce livre.
En cette fin de siècle, Paris change d'allure, et se pare des emblèmes de la modernité. Haussmann perce de larges boulevards, Garnier bâtit un somptueux Opéra, Eiffel élève sa Tour à l'occasion d'une Exposition universelle. Loin de cette effervescence, les peintres, et parmi eux les impressionnistes, savent échapper à ce tumulte en se réfugiant à la campagne. Jean Béraud, lui, est un citadin dans l'âme. Peintre de l'animation urbaine, il arpente sans relâche les artères de la capitale, des Champs-Elysées aux Halles, de Montmartre aux quais de la Seine. Cet observateur minutieux va même jusqu'à dessiner à bord d'un fiacre. Si l'œuvre de cet artiste de talent ne manque ni de charme, ni d'esprit, elle n'avait pourtant jamais été présentée dans son ensemble. En venant combler l'attente des collectionneurs, des étudiants et des chercheurs qui y trouveront de précieuses informations, ce catalogue raisonné tant attendu promet donc de faire référence. Agrémenté de nombreuses photographies d'époque, il offrira à tous les amoureux de la capitale une promenade à travers le Paris du XIXe siècle. Gageons que cet ouvrage saura surprendre. Béraud est l'observateur des boulevards et des soirées mondaines, le portraitiste des élégantes chapeautées, mais il est aussi le peintre des ouvrières affairées, des bals populaires et des buveurs d'absinthe dans les cafés enfumés. Il se révèle aussi attentif aux événements historiques qu'aux vicissitudes de la vie quotidienne. C'est ainsi l'intégralité d'une œuvre qui est à découvrir, en même temps que les différentes facettes d'un monde révolu. La Belle Epoque ne serait-elle qu'une époque rêvée ?
PATRICK OFFENSTADT, historien d'art, épicurien, amateur de chevaux - petit-fils et fils d'éditeurs, cette famille après des débuts dans l'édition de romans licencieux révolutionna le marché de la presse enfantine de 1904 à 1934 en publiant dans " L'Epatant " et divers illustrés les célèbres bandes dessinées des " Pieds nickelés ", de " L'Espiègle Lili " et de " Bibi Fricotin " -, collabore depuis 1985 à diverses activités artistiques du Wildenstein Institute et dirige le catalogue raisonné de Jean Béraud, artiste redécouvert par ces quinze années de recherches passionnantes. Il poursuit son enquête sur la fin du XIXe siècle en s'attachant aux peintres divisionnistes Henri-Edmond Cross et Albert Dubois-Pillet.

Autres éditions

Couverture Date d'édition Editeur Format
https://books.google.fr/books?bibkeys=ISBN:9783822869857&jscmd=viewapi&callback=gbookscb