“ Les livres aux meilleurs prix ! ”

Quand Soupirent les Mysteres. le Cinema de Dario Argento d'Astic/Astruc/Carayol

Quand Soupirent les Mysteres. le Cinema de Dario Argento

Par Astic/Astruc/Carayol

Broché, 200 pages

À paraître le 5 novembre 2020 chez Rouge Profond

Classé n° 1.720.318 des ventes sur Amazon.fr
Collection
Prix éditeur
20,00 €
Langue
Français
ASIN
B07PBD8M2W
ISBN-13

9791097309251

Dimensions

15,5 x 21,5 x 13,0 cm

Meilleur prix

D'occasion

Neuf

Enchères

eBooks

Offres

Site Marchand État Prix Livraison Total
Il n'y a actuellement aucune offre pour ce livre.

Recherche des meilleurs prix…

Les offres sont recherchées sur les sites : AbeBooks.fr, Amazon.fr, Ammareal.fr, Biblio.com, Cdiscount.com, Decitre.fr, eBay.fr, Eyrolles.com, Fnac.com, Label-Emmaus.co, Le-livre.fr, Livrenpoche.com, Momox-Shop.fr, LOccasionDeLire.fr, Rakuten.com. Pour chaque offre est affiché le prix de vente, les frais de port pour la France métropolitaine ainsi que l'état du livre. Les offres sont récupérées en temps réel (à 5 minutes près) et sont classées par défaut par prix (port inclus). Pour Amazon.fr, les frais de port affichés ici sont une estimation.
* Fnac.com : retrait en magasin = 5% de remise

EnchèresEBAY

Temps restant Enchères Etat Prix Livraison Total

Détails & caractéristiques

Format : Broché, 200 pages
Date de publication : 5 novembre 2020
Collection : Raccords
Éditeur : Rouge Profond
Langue : Français
ASIN : B07PBD8M2W
ISBN-13 : 9791097309251
Prix éditeur : 20,00 €
Classement Amazon.fr : 1.720.318
Dimensions : 15,5 x 21,5 x 13,0 cm

eBooks

Format Prix

Résumé

Les huit contributeurs de ce volume rendent compte de la richesse et de la profondeur du cinéma du maestro de l'épouvante. Bianca Concolino insiste sur les liens qu'entretient Argento avec certains écrits ; Alice Laguarda s'attarde sur les spécificités du giallo au sein de sa production ; Cécile Carayol se penche sur l'intense matière musicale de ses films ; Frédéric Astruc met en exergue les rapports qu'Argento entretient avec Freud ; Nathan Réra relève les nombreuses connexions artistiques établies par le maestro dans ses oeuvres ; Denis Mellier dresse le bilan de la dernière période de création d'Argento ; Jean-Michel Durafour enquête sur la présence des insectes dans ses films ; quant à Guy Astic, il s'attache à la dimension fantomale de son cinéma. Le tout est richement illustré.

À propos de l'auteurL'auteur